[FR][SV] Paris - une étudiante suédoise retrouvée morte

Discuter de l'actualité en Suède (articles etc). Lire le guide :-)

Modérateur: Modérateurs

Messagepar chager » Lun Avr 28, 2008 10:00 am

en fait le plus dur reste à venir pour les parents , eux vivants,
tous les jours et les soirs a se repasser les images dans sa tête

si on avait su.....

affronter le regard des autres
la chambre vide
le procés
la presse
le premier Noël...SANS;;
Avec le temps et la patience, la feuille du murier devient de la soie
Avatar de l’utilisateur
chager
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9111
Enregistré le: Jeu Avr 29, 2004 9:30 pm
Localisation: Normandie
Niveau de suédois: Moyen

Publicite

Sponsor
 

Messagepar trucker » Lun Avr 28, 2008 2:42 pm

C'est sur que pour les parents ça va être très dur.

Même si ça ne change rien pour les pour les parents, ça légitimise la loi de Rachida Datie sur le récidive, il semble incroyable qu'une personne ayant ce palmarès circule en toute liberté
Avatar de l’utilisateur
trucker
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8006
Enregistré le: Mer Mai 19, 2004 8:28 pm

Messagepar NiKO » Lun Avr 28, 2008 5:09 pm

le juge qui a eu l'idée de remettre ce fou en liberté meriterait de se retrouver face aux parents pour presenter ses excuses!!!..
Avatar de l’utilisateur
NiKO
Suédonaute habitué
Suédonaute habitué
 
Messages: 101
Enregistré le: Mar Déc 13, 2005 4:16 pm
Localisation: dans la neige

Messagepar MeLu » Lun Avr 28, 2008 9:37 pm

Et après on nous dit que ça serait inhumain de les (prédateurs sexuels) enfermer à vie...

Sauf que les proches sont aussi condamnés à vie, et à mon avis ils vivent ça de manière moins 'bien' que le détraqué (quelle que soit la condamnation dont ils écopent)... voire même encore pire s'ils apprennent qu'il récidive (!!!!!) car ça voudrait dire que l'enquête sur la mort de leur fille n'a servit à rien.

Pour moi, peu importe ce qu'on leur fait (thérapie, enfermement, castration physique, castration chimique, ou tout à la fois) pourvu qu'une fois qu'on les attrape ils n'aient plus jamais la possibilité et l'envie de refaire ça.

Par contre, je suis contre le fait de les tuer, il faut au moins qu'ils vivent aussi longtemps que l'entourage de la victime pour subit les contraintes et conséquences légales de leurs actes, à défaut de regretter (yen a pas un qui regrette ce genre d'acte, ça sert à rien d'attendre qu'ils éprouvent ça un jour).

MeLu-qui-soutient-totalement-le-projet-du-gouvernement-sur-ce-coup-là
Melu
MeLu's first adventures in Sweden, ici

un blog et des photos
Avatar de l’utilisateur
MeLu
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2834
Enregistré le: Sam Avr 22, 2006 5:00 pm
Localisation: En France temporairement
Niveau de suédois: Moyen

Messagepar trucker » Lun Avr 28, 2008 9:56 pm

D'ou l'intérêt de la loi sur le récidive qui empêche de revenir dans la rue des gens qui ont commis ce genre de délit après leur temps d'emprisonnement.

Je crois d'ailleurs que ça doit être terrible pour des parents de savoir que des années après le violeur meurtrier de son enfant retrouve la liberté comme si il ne s'était rien passé.
Avatar de l’utilisateur
trucker
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8006
Enregistré le: Mer Mai 19, 2004 8:28 pm

Messagepar LaFred » Lun Avr 28, 2008 10:21 pm

NiKO a écrit:le juge qui a eu l'idée de remettre ce fou en liberté meriterait de se retrouver face aux parents pour presenter ses excuses!!!..


Oui enfin les juges ne sont pas au dessus de la loi: ils l'appliquent. C'est à la limite le législateur (élu par nous)...
Avatar de l’utilisateur
LaFred
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8523
Enregistré le: Dim Sep 25, 2005 9:04 pm
Localisation: Stockholm
Niveau de suédois: Bilingue/langue maternelle

Messagepar Pascal_R » Lun Avr 28, 2008 10:51 pm

ouais...

C'est juste idiot de discuter loi quand on sait que celles existantes ne sont pas appliquées et qu'à part la prison, toutes les autres mesures ne sont jamais mises en ½uvre.
Parce qu'actuellement, on décide de la prison pour x mois ou années, et on oublie très vite qu'un jour le détenu retrouve une liberté.

Et tirer des conclusions et faire des lois générales à partir d'un cas particulier, trop peu pour moi. :shock:

En tout cas, je trouve indigne l'utilisation par certains du malheur avec un M majuscule de certains et de la victime à des fins personnelles.
Volvo 240 -B200e -1988- Polar 620 GSE-2001.. Le bon côté de la Suède...
Avatar de l’utilisateur
Pascal_R
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
 
Messages: 3719
Enregistré le: Mar Juin 15, 2004 1:09 pm
Localisation: Borlänge
Niveau de suédois: Débutant

Messagepar julien.fr/se » Lun Avr 28, 2008 11:48 pm

Yves Calvi a consacré sont excellente émission quotidienne "C dans l'air" à cette affaire.

J'y ai appris pal mal de choses, notamment que la personne mise en examen aujourd'hui a été condamnée en assises à une peine de sûreté qu'elle n'a pas effectuée jusqu'au bout... Y'a comme une erreur dans l'énoncé non?

Première condamnation pour vol à 18 ans. Puis séquestration. Ensuite viol sur une auto-stoppeuse. Condamné pour ça en 1989. Puis sortie, donc, braquage au Chesnay en 2005. Et en août 2007, se fait attraper à faire le taxi illégalement.

Le pire, c'est que son ADN a été prélevé mais n'est pas dans le fichier national à Ecully près de Lyon. Faudra m'expliquer là.

A un moment, un intervenant criminologue et psychologue a dit une phrase qui a retenu mon attention : "ce n'est pas parce qu'on a purgé une peine qu'on n'est plus dangereux".

Pas faux ça. :?

Le consul de Suède en France, M. Hakan Hjart, était très satisfait de la rapidité de l'enquête.

Les faits ayant eu lieu en France, la Suède ne demandera pas d'extradition évidemment. Et je vais vous dire il vaut mieux, parce que là bas il recevrait une tape les doigts et une cellule au Club Med (un peu d'humour dans ce sujet si sérieux). Si bien sûr il est coupable, ce qui n'est pas encore avéré, présomption d'innocence oblige.


Le succès n'est qu'un échec raté
Avatar de l’utilisateur
julien.fr/se
Suédonaute accro
Suédonaute accro
 
Messages: 1530
Enregistré le: Mar Mar 20, 2007 2:42 pm
Localisation: Aix-en-Provence
Niveau de suédois: Moyen

Messagepar trucker » Mar Avr 29, 2008 12:47 am

Ce sont pourtant souvent des cas particuliers qui on générer des lois générales.

Je suis d'accord avec toi pour dire qu'il est intolérable que les lois déjà existantes ne soient pas appliquées.

Mais dans cet arsenal il en manquait une sur le récidive, à mon sens on ne laisse pas des individus dangereux avec un tel passé trainer dans les rues.

De même que les fichiers génétiques ou il se trouvent toujours des gens pour pousser des cris d'orfraie que c'est liberticide etc.........

En tant que père, je serais bien plus tranquille de savoir que tous les délinquants sexuel sont sous fichiers adn et sous surveillance.
Avatar de l’utilisateur
trucker
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8006
Enregistré le: Mer Mai 19, 2004 8:28 pm

Messagepar suede » Mar Avr 29, 2008 7:35 am

Pascal_R a écrit:ouais...

C'est juste idiot de discuter loi quand on sait que celles existantes ne sont pas appliquées et qu'à part la prison, toutes les autres mesures ne sont jamais mises en ½uvre.
Parce qu'actuellement, on décide de la prison pour x mois ou années, et on oublie très vite qu'un jour le détenu retrouve une liberté.


La prison est inefficace s'il n'y a pas de préparation à la sortie et d'accompagnement post-carcéral (qui comprend la destruction du reseau criminel pendant le temps passé en prison). La prison est quand même basé sur le fait que tu espères pouvoir sortir. A partir du moment où il n'y a plus d'espoir, cela augment les risques de violence des le premier crime commis et pendant la prison.
Avatar de l’utilisateur
suede
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 12787
Enregistré le: Ven Juil 12, 2002 6:09 pm
Localisation: Sundsvall
Niveau de suédois: Avancé

Messagepar Pascal_R » Mar Avr 29, 2008 7:41 am

Exactement.
Volvo 240 -B200e -1988- Polar 620 GSE-2001.. Le bon côté de la Suède...
Avatar de l’utilisateur
Pascal_R
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
 
Messages: 3719
Enregistré le: Mar Juin 15, 2004 1:09 pm
Localisation: Borlänge
Niveau de suédois: Débutant

Messagepar julien.fr/se » Mar Avr 29, 2008 9:20 am

Un des gros problèmes est de savoir si un condamné est apte à sortir sans mettre en danger la société.

Et là, les psy ne sont pas d'accord entre eux. Il est très difficile de poser un diagnostic tranché.
Modifié en dernier par julien.fr/se le Mar Avr 29, 2008 6:39 pm, modifié 1 fois.
Le succès n'est qu'un échec raté
Avatar de l’utilisateur
julien.fr/se
Suédonaute accro
Suédonaute accro
 
Messages: 1530
Enregistré le: Mar Mar 20, 2007 2:42 pm
Localisation: Aix-en-Provence
Niveau de suédois: Moyen

Messagepar Pascal_R » Mar Avr 29, 2008 9:30 am

Je dirai qu'en dehors de cas très spéciaux et assez rares, il est impossible de donner un diagnostic tranché et on ne peut pas prévoir à coup sûr le comportement de la personne à la sorte.

Et la ou les personnes qui doivent prendre cette décision ont in fine deux choix possibles: liberté sous une forme ou une autre ou poursuivre la détention.
Dans le premier cas, que se passera-t-il si par malheur il y a récidive ?
Et dans le deuxième, est-on vraiment sûr que la personne si elle avait été remise en liberté aurait récidivé ?

Bref, on peut avoir un avis, mais les psy ne sont pas Elisabeth (Pardon,Germaine) Tessier.
Volvo 240 -B200e -1988- Polar 620 GSE-2001.. Le bon côté de la Suède...
Avatar de l’utilisateur
Pascal_R
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
 
Messages: 3719
Enregistré le: Mar Juin 15, 2004 1:09 pm
Localisation: Borlänge
Niveau de suédois: Débutant

Messagepar p110257r » Mar Avr 29, 2008 11:03 am

trucker a écrit:En tant que père, je serais bien plus tranquille de savoir que tous les délinquants sexuel sont sous fichiers adn et sous surveillance.


Plus tranquille comment ? Ta douleur serait réllement moins lourde de savoir que ta fille a été violée (voire tuée) par un individu dont le signalement génétique se trouve dans une base de donnée que par un autre dont le signalement génétique ne s'y trouve pas ?

Maintenant je vais en faire hurler plus d'un, mais comme actuellement on ne jure plus que par le principe de précaution, ne serait-il pas préférable (et plus rentable au niveau de vies épargnées) d'éliminer physiquement le sadique/pervers qui commet de tels actes ? Avec comme garde-fou que cette option ne serait utilisée que lorsqu'il n'y pas le moindre doute quant à l'auteur du crime.

Une autre option, pour préserver les âmes sensibles, serait de désigner volontaire le criminel en question pour subir de cobaye pour la recherche médicale de pointe de telle sorte qu'il payerait de "sa personne" la dette qu'il a contractée envers la société.

Avant de vous mettre à me fusiller à l'eau chaude, posez-vous la question, c'est à vous qu'incombe le décision et sur les plateaux d'une balance se trouve d'un côté un criminel pervers (éventuellement multi-récidiviste) et de l'autre côté une vie innoncente (éventuellement d'un enfant), un des deux va mourir et vous devez choisir ...

Je vous laisse vous emporter/cogiter/indigner etc ... et je clos ce post qui est hors sujet puisque le thème y abordé n'est pas celui du fil.
On ne défend que ce qu'on aime,
On n'aime que ce qu'on connaît,
On ne connaît que ce qu'on comprend !
Avatar de l’utilisateur
p110257r
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
 
Messages: 4270
Enregistré le: Sam Fév 19, 2005 4:12 pm
Localisation: Nybro, Kalmarlän, Småland
Niveau de suédois: Avancé

Messagepar suede » Mar Avr 29, 2008 11:21 am

je vois plusieurs questions à se poser:

- Est-ce que ca empechera quelqu'un de commetre un crime? Je ne pense pas que ces personnes soient saines d'esprit.

- Le 100% n'est jamais sûr. Il y a pas mal de cas où des gens sont libérés plusieurs années après (et pas qu'aux USA). La question est plutôt "est-ce qu'on peut accepter qu'un innocent soit déclaré coupable sans chance de retour au non du principe de précaution"

De plus, la récidive est beaucoup moins importante pour les crimes que pour les délits.
Récidive : fréquente pour les délits, rare pour les crimes

Taux de récidive sur 5 ans après une condamnation pour un délit [2] : 31,7%.
Taux de récidive sur la période 1984-2001 suite à une condamnation pour crime : 4,7%.

La récidive des condamnés pour crime est rare. La récidive criminelle des condamnés pour crime (par exemple un nouvel homicide volontaire) l’est encore plus. On l’estime à moins de 1% [3]. A noter : le taux de récidive est de 1,8% chez les condamnés pour viol et de 42% chez les condamnés pour vol ou recel [4].

[1] Sources : « Annuaire statistique de la Justice 2005 » (La Documentation française). En particulier le rapport sur les condamnations en 2003.

[2] Chiffres 2001.

[3] Annie Kensey et Pierre Tournier, « la Récidive des sortants de prison », 2004.

[4] Odile Timbard et Claude Lecomte, « les Condamnés de 2001 en état de récidive », Infostat Justice, 2003.

(issu du site http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article759 avec réference de leurs sources).
Avatar de l’utilisateur
suede
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 12787
Enregistré le: Ven Juil 12, 2002 6:09 pm
Localisation: Sundsvall
Niveau de suédois: Avancé

Publicite

.

PrécédenteSuivante

Retourner vers L'actualité de Suède

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

·Photos
·Photos Suède - ·Photos Danemark - ·Photos Norvège
·Photos Finlande
·Photos France - ·Photos Thailande - ·Nouvelles photos
·Ma sélection de photos - ·Top Vote - ·Top Vues
·Les plus populaires - ·Toutes les photos - ·Voyage express
Blogs sur la Suède
·Lugnet etc! Chroniques suédoises
· Hibiscus Le blog français à l’accent suédois
Ambassade de France, La France en Suède
MandyStockholm, Made in Sweden
La Suède de Jacques
Aurore et Gunnar
·VicChezLesVicKings
·Minimarie chez les grands Suédois
Nos petites histoires en Suède
Pourquoi quitter Paris
·Göteborg nous voilà!
·Guide Stockholm
· Le forum Salut Finlande
·Objectif-Suède
·Un Nissart en Scandinavie



cron