questions article suédois

Vous vous lancez dans l'apprentissage du suédois? Donnez votre avis, posez vos questions, partager vos astuces sur ce forum.

Modérateurs: suede, AudreyL, Modérateurs

questions article suédois

Messagepar jB » Lun Déc 31, 2007 3:43 pm

Bonjour à tous et bonne année !

J'essaie de décrypter un article du journal Aftonbladet consacré au dernier bouquin de Maja Lundgren, et j'accroche sur quelques passages :

"Ambitionen är att skriva en pendang till Strindbergs Svarta fanor, och låta hela byket brinna."

Quelqu'un connaît-il l'expression "låta hela byket brinna" ? "Jeter un pavé dans la mare", "déclencher une bombe" ?

----

"Lundgrens 'Myggor och tigrar' är den bedövande känslan av ”Rien ne va plus!”. Inga fler satsningar vid rouletten, inga eftersläntrare, ingen eftertanke mer. Lundgren sjunger ut, tjallar, bryter mot omertà."

Comment rendre en français "eftersläntrare" ici ? Toutes suggestions bienvenues !

----

"Och författaren var ju känslig … Hon använder sensitiviteten som stilett. Ingen oförrätt är för liten, inget förfluget ord för avsiktslöst – det kan ju rimma på en avsikt. Missförstånd, ursäkter eller oförargliga skämt existerar inte för en hämnande ängel.

Que signifierait "det kan ju rimma på en avsikt" ici ?

----

"Det blir synd om tupparna på parnassen. Men det är ingen idé att till exempel kollegan Björn Ranelid rasar i spalterna igen, över sitt uppdykande i Lundgrens ”camorristiska dokumentärroman”. Han får acceptera att han helt enkelt retar gallan på damerna, inte minst genom sin djupa men oreflekterade offentliga kärlek till det svagare könet."

Que veulent dire les expressions "det blir synd om" dans la 1e phrase et "det är ingen idé att" dans la 2e ?
"Reta gallan" = exaspérer ? agacer ?

----

"Det är möjligt att författaren vill ”långsamt utveckla ett tråkigt inferno”, men att driva dokumentarismen så här långt är hänsynslöst mot läsaren."

Que signifie "utveckla" ici ? Décrire ? Détailler ? Tråkig = ennuyeux ?

----

"Förlagsskvallret säger att ett antal herrar har travat upp till Bonniers och bett om att få uppgifter strukna. Det har tydligen lyckats dem. Månne förläggaren och författaren strök fel sidor ?"

Comment traduirait-on la dernière phrase ("månne...") en français ?

----


"Och förresten är hon inte elak mot alla män, två gamla ex som John Swedenmark och Stig Larsson får båda MVG. Det är när hon ibland kokar upp andras skvaller som det blir fegt och stillöst. Huvudena rullar på tredje man – som rätt ofta råkar vara kvinna. Antingen är detta försummelser, som faller lika hårt på förläggaren som på författaren. Eller också är det meningen. Då är det illa."

Argh, quel passage ! Que signifie "ex" dans la première phrase ? Que veut dire "huvudena rullar på tredje man" ? Comment traduire "som faller lika hårt på..." ? "Då är det illa" = "Et alors c'est dommage" ou "et alors c'est pas cool" ?

Merci par avance de l'aide que vous voudrez bien m'apporter ! jB

(article complet consultable en ligne à l'adresse : http://www.aftonbladet.se/kultur/article563092.ab)
Avatar de l’utilisateur
jB
Suédonaute habitué
Suédonaute habitué
 
Messages: 196
Enregistré le: Jeu Sep 30, 2004 10:30 am

Publicite

Sponsor
 

Re: questions article suédois

Messagepar knatte » Lun Déc 31, 2007 10:34 pm

jB a écrit:Bonjour à tous et bonne année !

J'essaie de décrypter un article du journal Aftonbladet consacré au dernier bouquin de Maja Lundgren, et j'accroche sur quelques passages :

"Ambitionen är att skriva en pendang till Strindbergs Svarta fanor, och låta hela byket brinna."

Quelqu'un connaît-il l'expression "låta hela byket brinna" ? "Jeter un pavé dans la mare", "déclencher une bombe" ?


"byke" est un ancien mot pour "tvätt", lessive, mais n'est guère plus utilisé que dans des expressions où il signifie "linge sale" ; des jeunes - pas tous et pas moi - dirait "skit" ("merde" en français). Donc, familiairement, aujourd'hui, la phrase serait " ... et que toute la merde brûle.", " ... et laisser toute etc."
On trouve le mot chez Strindberg notamment.

----

jB a écrit:
"Lundgrens 'Myggor och tigrar' är den bedövande känslan av ”Rien ne va plus!”. Inga fler satsningar vid rouletten, inga eftersläntrare, ingen eftertanke mer. Lundgren sjunger ut, tjallar, bryter mot omertà."

Comment rendre en français "eftersläntrare" ici ? Toutes suggestions bienvenues !


retardataires
----

jB a écrit:

"Och författaren var ju känslig … Hon använder sensitiviteten som stilett. Ingen oförrätt är för liten, inget förfluget ord för avsiktslöst – det kan ju rimma på en avsikt. Missförstånd, ursäkter eller oförargliga skämt existerar inte för en hämnande ängel.

Que signifierait "det kan ju rimma på en avsikt" ici ?


c'est le mot français "rimmer" (en poésie ; l'ancien mot suédois - toujours utilisé en cuisine, et dans des mots comme rimfrost - veut dire "saler").
Mais rimma på, "rimmer à", ici veut dire "aller ensemble avec", "sonner comme", "faire penser à"
det kan rimma på en avsikt : "ça peut sonner comme une intention"
----

jB a écrit:
"Det blir synd om tupparna på parnassen. Men det är ingen idé att till exempel kollegan Björn Ranelid rasar i spalterna igen, över sitt uppdykande i Lundgrens ”camorristiska dokumentärroman”. Han får acceptera att han helt enkelt retar gallan på damerna, inte minst genom sin djupa men oreflekterade offentliga kärlek till det svagare könet."

Que veulent dire les expressions "det blir synd om" dans la 1e phrase et "det är ingen idé att" dans la 2e ?


"Pitié des ... ! ", "On aura de pitié pour les ... " ou "Pauvres ..."
"pas la peine que"

jB a écrit:
"Reta gallan" = exaspérer ? agacer ?


Oui (alors qu'en français "se faire de la bile" veut plutôt dire s'inquiéter).

----
jB a écrit:
"Det är möjligt att författaren vill ”långsamt utveckla ett tråkigt inferno”, men att driva dokumentarismen så här långt är hänsynslöst mot läsaren."

Que signifie "utveckla" ici ? Décrire ? Détailler ? Tråkig = ennuyeux ?


développer, étaler [progressivement]

----
jB a écrit:
"Förlagsskvallret säger att ett antal herrar har travat upp till Bonniers och bett om att få uppgifter strukna. Det har tydligen lyckats dem. Månne förläggaren och författaren strök fel sidor ?"

Comment traduirait-on la dernière phrase ("månne...") en français ?


"Peut-être que ..."

----
jB a écrit:
"Och förresten är hon inte elak mot alla män, två gamla ex som John Swedenmark och Stig Larsson får båda MVG. Det är när hon ibland kokar upp andras skvaller som det blir fegt och stillöst. Huvudena rullar på tredje man – som rätt ofta råkar vara kvinna. Antingen är detta försummelser, som faller lika hårt på förläggaren som på författaren. Eller också är det meningen. Då är det illa."

Argh, quel passage ! Que signifie "ex" dans la première phrase ? Que veut dire "huvudena rullar på tredje man" ? Comment traduire "som faller lika hårt på..." ? "Då är det illa" = "Et alors c'est dommage" ou "et alors c'est pas cool" ?


"ex" est une abbréviation générique, ex-mari, ex-amie ; c'est-à-dire, ancien
"huvudena rullar på tredje man" est assez spécial puisque "huvudena", les têtes, est pluriel alors que "tredje man" semble être singulier. L'expression veut dire qu'elle les exécute, ceux qui suivent les deux premiers (qu'elle a épargné), c'est-à-dire, tous les tredje man (il n'y a qu'un à la fois).

"som faller lika hårt på..." : "qui sont autant imputables [attribuables] à l'éditeur qu'à l'auteur", "dont la responsabilité est autant celle de l'éditeur que de l'auteur"

"Då är det illa" = "Alors ça va mal" ou "Alors, c'est mauvais.".

jB a écrit:Merci par avance de l'aide que vous voudrez bien m'apporter ! jB

Bonne Année !

Kjell
knatte
Suédonaute accro
Suédonaute accro
 
Messages: 1511
Enregistré le: Dim Mai 15, 2005 8:52 pm

Messagepar Herr Omar » Mar Jan 01, 2008 1:28 pm

Bravo! Du beau travail.
Avatar de l’utilisateur
Herr Omar
VIP
VIP
 
Messages: 4356
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 6:21 pm
Localisation: Zolna Zweden

Messagepar jB » Mer Jan 02, 2008 10:42 am

Merci beaucoup pour ces réponses, j'y vois plus clair !

Permettez-moi tout de même de revenir sur quelques passages :

"Inga fler satsningar vid rouletten, inga eftersläntrare, ingen eftertanke mer. Lundgren sjunger ut, tjallar, bryter mot omertà."

"Eftersläntrare" signifierait donc "joueur retardaire" ici ? Autrement dit, "les mises sont terminées" - et les joueurs ayant déjà misé ne peuvent plus changer d'avis ("ingen eftertanke mer"). Ai-je bien compris ?

---

"Ingen oförrätt är för liten, inget förfluget ord för avsiktslöst – det kan ju rimma på en avsikt."

Je comprends bien le sens littéral de "det kan ju rimma på en avsikt", mais pas le sens dans ce contexte ("det" renvoie-t-il à "ord" ?).
Quelqu'un pourrait-il me reformuler toute cette phrase avec d'autres mots ?

---

"Det är möjligt att författaren vill ”långsamt utveckla ett tråkigt inferno”, men att driva dokumentarismen så här långt är hänsynslöst mot läsaren."

Si j'ai bien compris, "långsamt utveckla ett tråkift inferno" voudrait dire quelque chose comme "distiller/ donner à voir au fil du roman un enfer ennuyeux" ?

---

"huvudena rullar på tredje man".

Est-il possible que "tredje man" désigne ici "autrui" (les "tiers") ?

---

"En bok som författarjaget extatiskt benämner en ”galen, galen roman”".

"Författarjaget" : stricto sensu, est-ce le narrateur ou l'auteur ?


Merci ! jB
Avatar de l’utilisateur
jB
Suédonaute habitué
Suédonaute habitué
 
Messages: 196
Enregistré le: Jeu Sep 30, 2004 10:30 am

Messagepar knatte » Jeu Jan 03, 2008 4:46 am

jB a écrit:Merci beaucoup pour ces réponses, j'y vois plus clair !

Mais pas trop ? :-)
Je n'avais pas lu l'article - je n'aime pas le genre de "konstlat intellektuell" (ça aurait pu être pire, quand même) - quand j'ai répondu l'autre fois.
L'utilisation du verbe "rimma" m'a "heurté" (assures-toi, je ne me sens pas destabilisé !), par ex. (voir plus loin).

jB a écrit:Permettez-moi tout de même de revenir sur quelques passages :

"Inga fler satsningar vid rouletten, inga eftersläntrare, ingen eftertanke mer. Lundgren sjunger ut, tjallar, bryter mot omertà."

"Eftersläntrare" signifierait donc "joueur retardaire" ici ? Autrement dit, "les mises sont terminées" - et les joueurs ayant déjà misé ne peuvent plus changer d'avis ("ingen eftertanke mer"). Ai-je bien compris ?


Je ne suis pas sûr. Les trois parties de la première phrase ne sont pas nécessairement liées entre elles ; au contraire, l'effet d'irréversibilité est d'autant plus fort quand tu l'exprimes par une énumération d'images et/ou expressions renvoyant à des contextes différents. En grammaire formel : (A, B, C) où A, B et C sont différents mais où A veut dire "c'est terminé !", B veut dire "c'est terminé !" et C veut dire "c'est terminé !"
Peu importe, satsning, eftertanke, ..., tout ça c'est TERMINE, maintenant on est parti !

---
jB a écrit:"Ingen oförrätt är för liten, inget förfluget ord för avsiktslöst – det kan ju rimma på en avsikt."

Je comprends bien le sens littéral de "det kan ju rimma på en avsikt", mais pas le sens dans ce contexte ("det" renvoie-t-il à "ord" ?).
Quelqu'un pourrait-il me reformuler toute cette phrase avec d'autres mots ?


"Aucune injustice est trop petite, aucun mot hazardeux trop anodin (insignifiant, sans intention) - en effet, il peut ressembler à une intention/une visée."

Mais la construction n'est pas claire. Est-ce qu'il faut découper la phrase en (X, (Y - Z)) ou en ((X,Y) - Z) ?
Dans le premier cas "det" renvoie à "ord".
"Det" - ça, cela - peut aussi renvoyer à chacune des propositions "ingen oförrätt är för liten" et "inget förfluget ord för avsiktslöst".
Mais quel serait le sens de "Ingen oförrätt är för liten, ... – det kan ju rimma på en avsikt." ?
"A rimmar på B", signifie qu'on fait un rapprochement entre A et B à cause d'une ressemblance. Mais souvent il y a un glissement vers "aller de pair", "entrainer", notamment dans des insinuations. Cfr. "hjärta rimmar på smärta" ("coeur rime avec douleur", c'est-a-dire qu'ils vont [souvent] ensemble).

Je me pose la question pourquoi elle n'a pas écrit quelquechose comme "Ingen oförrätt är för liten, inget förfluget ord för avsiktslöst – de [ou det] kan ju dölja en avsikt.". C'est-a-dire qu'on ne peut pas ignorer la plus petite injustice ni un mot d'apparence anodine puisqu'ils peuvent câcher une intention ou, alternativement, qu'on ne peut pas ignorer la plus petite injustice ni un mot d'apparence anodine puisqu'il [le mot] peut câcher une intention .

---
jB a écrit:"Det är möjligt att författaren vill ”långsamt utveckla ett tråkigt inferno”, men att driva dokumentarismen så här långt är hänsynslöst mot läsaren."

Si j'ai bien compris, "långsamt utveckla ett tråkift inferno" voudrait dire quelque chose comme "distiller/ donner à voir au fil du roman un enfer ennuyeux" ?


Oui.
---
jB a écrit:"huvudena rullar på tredje man".

Est-il possible que "tredje man" désigne ici "autrui" (les "tiers") ?


Comme j'ai déjà écrit, je n'avais pas lu l'article quand j'ai répondu l'autre fois.
Maintenant que je le lis je vois bien que c'est effectivement l'expression "tredje man" qu'on utilise par ex. dans les contrats, c'est-a-dire "tiers personne" en français, une personne en dehors du cercle des contractants, ici, une personne quelconque "som hon [Lundgren] inte står i personligt förhållande till".

---
jB a écrit:"En bok som författarjaget extatiskt benämner en ”galen, galen roman”".

"Författarjaget" : stricto sensu, est-ce le narrateur ou l'auteur ?


Pour toi, Knutson serait "narrateur" et Lundgren "auteur" ? Dans ce cas le contexte me fait penser qu'il s'agit du Je de l'auteur : "författarjaget" est le Je de Lundgren.

Bonne continuation !

Kjell
knatte
Suédonaute accro
Suédonaute accro
 
Messages: 1511
Enregistré le: Dim Mai 15, 2005 8:52 pm

Messagepar Herr Omar » Jeu Jan 03, 2008 12:30 pm

knatte a écrit:
Je n'avais pas lu l'article - je n'aime pas le genre de "konstlat intellektuell" (ça aurait pu être pire, quand même) - quand j'ai répondu l'autre fois.
L'utilisation du verbe "rimma" m'a "heurté"...



J'ai horreur du "bloggjournalism" qui a fait son apparition dans les journaux du soir - Aftonbladet en particulier - ces dernières années et qui a atteint son culmen vers septembre 2007. Ceux qui écrivent - hommes et femmes - ne cherchent qu'à choquer et à se surpasser dans cet art de semaine en semaine. La vulgarité est de mise, tant dans les colonnes hebdomadaires que dans les commentaires qui s'ensuivent. Le sujet de ces colonnes est rarement intéressant, il ne s'agit en général que de ridiculiser et d'insulter les "idoles" de certains programmes de télé ou les auteurs de certains livres nouvellement sortis dans lesquels une pauvre imbécile alcoolisée dévoile l'enfer qu'elle a vécu avec son salopard de mec qui l'a abandonnée.

Ceci est la raison pour laquelle je n'ai pas voulu m'atteler au topic présent. Knatte a fait du bon boulot.
Avatar de l’utilisateur
Herr Omar
VIP
VIP
 
Messages: 4356
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 6:21 pm
Localisation: Zolna Zweden

Messagepar jB » Jeu Jan 03, 2008 2:48 pm

Merci Knatte pour ces compléments d'information.

jB
Avatar de l’utilisateur
jB
Suédonaute habitué
Suédonaute habitué
 
Messages: 196
Enregistré le: Jeu Sep 30, 2004 10:30 am

Publicite

.


Retourner vers Apprendre et parler suédois

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

·Photos
·Photos Suède - ·Photos Danemark - ·Photos Norvège
·Photos Finlande
·Photos France - ·Photos Thailande - ·Nouvelles photos
·Ma sélection de photos - ·Top Vote - ·Top Vues
·Les plus populaires - ·Toutes les photos - ·Voyage express
Blogs sur la Suède
·Lugnet etc! Chroniques suédoises
· Hibiscus Le blog français à l’accent suédois
Ambassade de France, La France en Suède
MandyStockholm, Made in Sweden
La Suède de Jacques
Aurore et Gunnar
·VicChezLesVicKings
·Minimarie chez les grands Suédois
Nos petites histoires en Suède
Pourquoi quitter Paris
·Göteborg nous voilà!
·Guide Stockholm
· Le forum Salut Finlande
·Objectif-Suède
·Un Nissart en Scandinavie