La réforme des retraites en France vue depuis la Suède

Lieu de rencontre pour tous les français de Suède et pour les autres

Modérateurs: suede, AudreyL, Modérateurs

La réforme des retraites en France vue depuis la Suède

Messagepar AudreyL » Sam Oct 23, 2010 11:50 pm

trucker a écrit:Je veux bien croire qu'on passe pour des attardés dans le domaine lorsqu'on voit ce qu'il se passe en ce moment en France.

Je suis bien contente de lire une telle phrase venant d'un Français. ;-)

En Suède, les journaux disent que les Français font la grève car ils vont être obligés de travailler deux ans de plus, de cotiser à la caisse des retraites 6 mois de plus. Et les lycéens font grève car si les gens partent á la retraite plus tard, ça va être plus dur pour entrer dans le marché du travail... Où est la solidarité ?...

Les journaux disent aussi que les Français font plus la grève pour la manière de réformer le système des retraites, mais sans plus de détails. Du coup, on a l'impression que les Français font la grève par paresse... On accuse Sarkozy de ne pas dialoguer (et je ne suis pas du tout sakozyste !) mais est-ce que les syndicats français ont essayé de dialoguer avec lui ?

Est-ce que les médias français présentent les événements de la même manière ? (Je n'ai pas encore pris le temps de suivre le débat.)
La Française à l'accent suédois ;-)
Qui ne tente rien n'a rien !
hibiscus
Avatar de l’utilisateur
AudreyL
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 6127
Enregistré le: Lun Mai 02, 2005 11:06 am
Localisation: Bandhagen
Niveau de suédois: Bilingue/langue maternelle

Publicite

Sponsor
 

Re: La réforme des retraites en France vue depuis la Suède

Messagepar trucker » Dim Oct 24, 2010 12:07 am

Les médias français présentent ça à leur sauce, c'est à dire ceux de droite sont pour la réforme et tout va bien dans le meilleurs des mondes, ceux de gauche sont contre es c'est l'apocalypse dans le pays.

Les étudiants, il n'y en a qu'une partie qui sont au fait de ce qu'il se passe pour les retraites, les autres sèchent les cours et vont s'amuser ou font simplement comme papa maman ou leur prof.

Où est la solidarité ?..


Il n'y en a pas, chacun veut des avantages pour la pénibilité de son travail, les régimes spéciaux eux sont arc bouté sur leurs avantage et acquis et c'est eux qui font grève alors qu'ils ne sont pas concerné.

Bref tous le monde est conscient qu'il faut réformer le régime des retraites mais que c'est les autres qui doivent faire les efforts et pas soit même.

Tu mets avec ça un président qui ne veut pas et ne peut pas lâché sinon la France risque de perdre sont accréditation triple A pour les emprunt à taux pas trop élevé et en face des syndicats qui ne veulent pas lâcher par pure idéologie et qu'il ne faut surtout rien changer dans le système à la française.

Donc c'est le souk dans le pays comme d'habitude quand on veut faire une retraite.

Ceci dit c'est le regard de quelqu'un qui ne vie pas en France et qui à passer finalement plus de temps à l'étranger qu'en France si on on compte à partir du moment ou j'ai commencé à travailler.

Je te rassure, les médias Belges, Hollandais etc... ne comprennent pas plus que les suédois à l'affaire.
Avatar de l’utilisateur
trucker
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8006
Enregistré le: Mer Mai 19, 2004 8:28 pm

Re: La réforme des retraites en France vue depuis la Suède

Messagepar AudreyL » Dim Oct 24, 2010 1:15 am

Même si tu vis désormais plus en Suède qu'en France, tu as l'air d'avoir un peu mieux suivi l'affaire que moi. :)

Qu'est-ce que les Français pensent des Suédois qui partent à la retraite à 65 ans et du fait que le gouvernement pense à repousser l'âge à 67 ans ?

Ce que je ne comprends, c'est qu'on a tous vu la situation catastrophique en Grèce (+ Espagne et Angleterre). Ça ne donne pas à réfléchir un peu ? Qui a envie de se retrouver dans la même situation ?
La Française à l'accent suédois ;-)
Qui ne tente rien n'a rien !
hibiscus
Avatar de l’utilisateur
AudreyL
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 6127
Enregistré le: Lun Mai 02, 2005 11:06 am
Localisation: Bandhagen
Niveau de suédois: Bilingue/langue maternelle

Re: La réforme des retraites en France vue depuis la Suède

Messagepar swedie » Dim Oct 24, 2010 10:50 am

Je me demande qui des journaux, des syndicats, du gouvernement ou de vos commentaires remporte la palme de la mauvaise foi de ne pas comprendre quels sont les motifs d'une contestation de CETTE réforme du système de retraites.
On pourrait par exemple se demander : comment avec un taux de prélèvements obligatoire aussi élevé en France, il n'y a pas d'argent pour financer les retraites ?
Mais aussi : pourquoi alors que l'évolution démographique est connue depuis 25-30 ans, on fait semblant de s'attaquer sérieusement à ce problème de financement des retraites seulement maintenant ?
Ou encore : pourquoi les politiques ne se concentrent pas sur la baisse du chômage qui est le principal moteur pour financer les retraites ?

En attendant, nous n'avons pas un Parlement avec 20 députés d'extrême-droite.
Comme quoi, on a tous nos petits problèmes ...
Avatar de l’utilisateur
swedie
Suédonaute intéréssé
Suédonaute intéréssé
 
Messages: 59
Enregistré le: Sam Jan 09, 2010 12:22 am
Niveau de suédois: Débutant

Re: La réforme des retraites en France vue depuis la Suède

Messagepar chager » Dim Oct 24, 2010 11:35 am

pour une fois seulement...
je veux être d'accord avec toi sauf pour la fin :mrgreen:

en France la difference c'est que ce sont des vieux (comme moi :wink: )
qui votent les lois çà l'assemblée
et des veillards au sénat

comment les jeunes Français peuvent ils se reconnaitrent dans ces prises de décision absurdes sans consertation
de la jeunesse qui est la principale intérréssée pour ce sujet

dans 4 ans avec la loi sarko on remet le couvert
enfin lui il pense à court à terme pour faire des vagues avant son hypothétique réelection
même si à gauche on cherche....

de plus quand on voit ce que l'on paye en tant que travailleur indépendant
c'est effarant

parcontre senateur , député, voir député Europeen
alors là c'est l'abondance au niveua des retraites

solution : répartition des richesses oblgatoires
pour éviter un clash avec la jeunesse

sarko tés foutu
bétancourt te la mis dans l...... :mrgreen:
Avec le temps et la patience, la feuille du murier devient de la soie
Avatar de l’utilisateur
chager
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9111
Enregistré le: Jeu Avr 29, 2004 9:30 pm
Localisation: Normandie
Niveau de suédois: Moyen

Re: La réforme des retraites en France vue depuis la Suède

Messagepar trucker » Dim Oct 24, 2010 12:29 pm

Qu'est-ce que les Français pensent des Suédois qui partent à la retraite à 65 ans et du fait que le gouvernement pense à repousser l'âge à 67 ans ?


Les français s'en foutent, ils sont arc bouté sur leur petits acquis sociaux et le reste du monde peut s'écrouler que ça ne les gênerait pas le moins du monde.

Ils savent que dans tous les autres pays les gens travaillent plus longtemps mais ils n'en ont cure et ils trouvent toujours une faille ou un truc pour dire que ce n'est pas comme en France et que nous on est plus beau et plus fort que les autres et que donc on a pas à travailler plus longtemps pour la caisse de retraite.

Je me demande d'ailleurs comme la France peut avoir une économie au vu du nombre de jour de congé de RTT et avec les 35h mais là c'est un autre débat.

On pourrait par exemple se demander : comment avec un taux de prélèvements obligatoire aussi élevé en France, il n'y a pas d'argent pour financer les retraites ?


Il y a des centaines de réponse à ça d’abord les prélèvements se font que sur 35 h ensuite tu as des aides dans tous les sens pour tout pour tous et en tout genre, une personne qui n'a jamais travailler de sa vie va quand même avoir une retraite en France par exemple ou autre exemple la CAF donne des aides au gitan pour l'achat de leur caravane et des comme ça il y en a de partout.

Tu as le manque de civilité des gens qui essayent de traficoter leur trimestre pour partir à la retraite plus tôt exactement comme il y en a qui se prennent une semaine de congé maladie sur le dos de la sécurité sociale.

Et pour clore ce message je dirais qu'il y a beaucoup trop de fonctionnaire qui ont des acquis sociaux très lourds et qui coûtent très cher.

Mais aussi : pourquoi alors que l'évolution démographique est connue depuis 25-30 ans, on fait semblant de s'attaquer sérieusement à ce problème de financement des retraites seulement maintenant ?


Je dirais que les gouvernement de gauche n'ont pas eu le courage de s'y attaquer et que les gouvernement de droite qui ont essayé on reculé devant la pression des syndicats.

Ou encore : pourquoi les politiques ne se concentrent pas sur la baisse du chômage qui est le principal moteur pour financer les retraites ?


Tout simplement parce que ça se ferait au détriment du social et que l'on verrait de suite la gauche et les syndicats dans les rues.

En attendant, nous n'avons pas un Parlement avec 20 députés d'extrême-droite.


Pas encore mais, même si il n'y en a pas 20 à l'assemblée nationale, je ne serais pas surpris qu'il y ait des députés du FN aux prochaines élections.
Avatar de l’utilisateur
trucker
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8006
Enregistré le: Mer Mai 19, 2004 8:28 pm

Re: La réforme des retraites en France vue depuis la Suède

Messagepar swedie » Dim Oct 24, 2010 1:27 pm

trucker a écrit:
swedie a écrit:Ou encore : pourquoi les politiques ne se concentrent pas sur la baisse du chômage qui est le principal moteur pour financer les retraites ?
Tout simplement parce que ça se ferait au détriment du social et que l'on verrait de suite la gauche et les syndicats dans les rues.

C'est plutôt le contraire !!!
C'est un cercle vertueux : hausse du taux d'emploi -> moins d'allocations chômage à verser, plus de cotisations aux caisses de retraite, les recettes de l'Etat en hausse -> davantage d'argent dans les finances publiques pour aider les gens en difficulté (et incitation à l'investissement en France et à l'embauche)
Avatar de l’utilisateur
swedie
Suédonaute intéréssé
Suédonaute intéréssé
 
Messages: 59
Enregistré le: Sam Jan 09, 2010 12:22 am
Niveau de suédois: Débutant

Re: La réforme des retraites en France vue depuis la Suède

Messagepar trucker » Dim Oct 24, 2010 1:49 pm

Regarde les fiche de paye entre les cotisations payé par les employeurs et les salariés ça fait relativement cher or pour inciter à l'embauche, il faudrait baisser tous ces prélèvements qui handicapent le marché du travail et qui fait qu'il est moins onéreux de faire fabriqué à l'étranger qu'en France.

Ceci dit on s'éloigne des retraites et du fait que dans pas mal de pays on passe pour des martiens avec toutes ces grèves et ces manifestations.

chager, les députés et les sénateurs sont sûrement très vieux mais c'est avec nos voix qu'ils sont élus démocratiquement, par l'ensemble des français, ce qu'il se passe dans la rue, ce n'est que le reflet d'une partie de ce que pense les français il y en une autre partie qui pensent autrement comme l'on montrer plusieurs site d'appel à la contre manifestation qui ont eu beaucoup de signature ou de visite.

Bien sur là encore ça n'a pas de valeur autre de montrer qu'il n'y a pas que les gens qui sont dans la rue qu'il faut écouter il y a aussi ceux qui travaillent.
Avatar de l’utilisateur
trucker
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8006
Enregistré le: Mer Mai 19, 2004 8:28 pm

Re: La réforme des retraites en France vue depuis la Suède

Messagepar AudreyL » Dim Oct 24, 2010 2:01 pm

trucker a écrit:
AudreyL a écrit:Qu'est-ce que les Français pensent des Suédois qui partent à la retraite à 65 ans et du fait que le gouvernement pense à repousser l'âge à 67 ans ?

Les français s'en foutent, ils sont arc bouté sur leur petits acquis sociaux et le reste du monde peut s'écrouler que ça ne les gênerait pas le moins du monde.

Ils savent que dans tous les autres pays les gens travaillent plus longtemps mais ils n'en ont cure et ils trouvent toujours une faille ou un truc pour dire que ce n'est pas comme en France et que nous on est plus beau et plus fort que les autres et que donc on a pas à travailler plus longtemps pour la caisse de retraite.

Mais les Français font bien partie du monde non ? Si le monde s'écroule, le leur aussi ...

swedie a écrit:On pourrait par exemple se demander : comment avec un taux de prélèvements obligatoire aussi élevé en France, il n'y a pas d'argent pour financer les retraites ?

Quel est le taux de prélèvement pour les retraites en France ?
Il faut peut-être prendre en compte également que les retraités vivent plus longtemps, et que l'état paye donc les retraites sur une plus longue période qu'il y a 50 ans. (Je ne sais pas comment fonctionnait le système des retraites à ce moment-là, et je ne sais pas si ça a évolué depuis. C'est juste une date comme ça.)

trucker a écrit:Et pour clore ce message je dirais qu'il y a beaucoup trop de fonctionnaire qui ont des acquis sociaux très lourds et qui coûtent très cher.

Cette histoire de privilège me choque beaucoup. Je croyais que les Français étaient contre les privilège depuis la Révolution, mais visiblement non. Tu parles de civilité et moi de solidarité, je crois qu'on est en train de perdre ces valeurs.

trucker a écrit:
swedie a écrit:Mais aussi : pourquoi alors que l'évolution démographique est connue depuis 25-30 ans, on fait semblant de s'attaquer sérieusement à ce problème de financement des retraites seulement maintenant ?

Je dirais que les gouvernement de gauche n'ont pas eu le courage de s'y attaquer et que les gouvernement de droite qui ont essayé on reculé devant la pression des syndicats.

Je suis d'accord avec toi, Trucker. C'est une réforme très impopulaire et donc les politiques n'osent pas s'y attaquer de peur de gâcher leur carrière. N'empêche, celui qui a le courage de faire cette réforme et de rétablir les finances du pays, à long terme, sera remercier je crois. Mais il y a peu de politiques qui pensent à long terme ...

swedie a écrit:En attendant, nous n'avons pas un Parlement avec 20 députés d'extrême-droite.

Je ne vois pas trop ce que ça a à voir avec le sujet de la réforme des retraites. :wink:
La Française à l'accent suédois ;-)
Qui ne tente rien n'a rien !
hibiscus
Avatar de l’utilisateur
AudreyL
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 6127
Enregistré le: Lun Mai 02, 2005 11:06 am
Localisation: Bandhagen
Niveau de suédois: Bilingue/langue maternelle

Re: La réforme des retraites en France vue depuis la Suède

Messagepar trucker » Dim Oct 24, 2010 2:18 pm

Mais les Français font bien partie du monde non ? Si le monde s'écroule, le leur aussi ...


Houla le français lamda s'en fout, d'une part la star académie et autre c...TV c'est plus important et d'autre part il se dit qu'il trouvera bien une solution en temps voulu vu qu'ils sont les rois du système D

Comme je l'ai dit plus tôt la retraite à 60 ans les 35 h les 5 semaines de congé payé plus les soins l'écoles gratuite et une multitude d'aide en tout genre ça ne les choque pas ils trouve ça tout à fait normal et ne pensent pas une seconde que c'est un système qui n'est plus tenable dans la mondialisation.

Pourtant aucun pays au monde ne fonctionne comme ça même pas la Suède.

Je pense que la chute sera dure et qu'il y aura encore beaucoup d'agitation inutile en France qui ne feront que l'affaiblir encore un peu plus.

(Je ne sais pas comment fonctionnait le système des retraites à ce moment-là, et je ne sais pas si ça a évolué depuis. C'est juste une date comme ça.)


Oui la retraite à évolué, sous le gouvernement Mitterrand qui a abaissé la retraite de 65 ans à 60 pour se faire élire en 1988, bien sur non seulement c'était une grosse erreur mais il ne l'a fait que dans des intentions électoraliste car il savait très bien que cette position n'était pas tenable à long thermes.

N'empêche, celui qui a le courage de faire cette réforme et de rétablir les finances du pays, à long terme, sera remercier je crois. Mais il y a peu de politiques qui pensent à long terme ...


Dans le cas présent 'est Sarkozy et si je n'aime pas trop le personnage il faut avoué qu'il a le courage de faire des réformes et des réformes impopulaire qui risque de lui coûter son second mandat, sera t'il remercié plus tard, j'en doute de son vivant. :)
Avatar de l’utilisateur
trucker
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8006
Enregistré le: Mer Mai 19, 2004 8:28 pm

Re: La réforme des retraites en France vue depuis la Suède

Messagepar AudreyL » Dim Oct 24, 2010 3:25 pm

Trucker a écrit:
AudreyL a écrit:(Je ne sais pas comment fonctionnait le système des retraites à ce moment-là, et je ne sais pas si ça a évolué depuis. C'est juste une date comme ça.)

Oui la retraite à évolué, sous le gouvernement Mitterrand qui a abaissé la retraite de 65 ans à 60 pour se faire élire en 1988, bien sur non seulement c'était une grosse erreur mais il ne l'a fait que dans des intentions électoraliste car il savait très bien que cette position n'était pas tenable à long thermes.

Ah bien bravo !... :?

Trucker a écrit:
AudreyL a écrit:N'empêche, celui qui a le courage de faire cette réforme et de rétablir les finances du pays, à long terme, sera remercier je crois. Mais il y a peu de politiques qui pensent à long terme ...

Dans le cas présent 'est Sarkozy et si je n'aime pas trop le personnage il faut avoué qu'il a le courage de faire des réformes et des réformes impopulaire qui risque de lui coûter son second mandat, sera t'il remercié plus tard, j'en doute de son vivant. :)

Il y aussi la manière d'exposer le problème au peuple, le pourquoi de la nécessité de cette réforme de même que la manière de la mettre en place qui le rendent encore plus impopulaire. Je n'aime pas Sarkozy non plus, mais cette réforme, il faut la faire. Après, je ne sais pas s'il le fait de la meilleur manière ... L'avenir nous le dira.
La Française à l'accent suédois ;-)
Qui ne tente rien n'a rien !
hibiscus
Avatar de l’utilisateur
AudreyL
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 6127
Enregistré le: Lun Mai 02, 2005 11:06 am
Localisation: Bandhagen
Niveau de suédois: Bilingue/langue maternelle

Re: La réforme des retraites en France vue depuis la Suède

Messagepar swedie » Dim Oct 24, 2010 4:01 pm

trucker a écrit:Comme je l'ai dit plus tôt la retraite à 60 ans les 35 h les 5 semaines de congé payé plus les soins l'écoles gratuite et une multitude d'aide en tout genre ça ne les choque pas ils trouve ça tout à fait normal et ne pensent pas une seconde que c'est un système qui n'est plus tenable dans la mondialisation.
Mais avec ces soi-disant avantages scandaleux, pourquoi ne reviens-tu pas en bénéficier dans ce paradis qu'est la France ?
Plus sérieusement, ces "avantages" ne sont pas financés uniquement par le déficit, ils le sont également par des impôts directs et indirects élevés en France comparés à de nombreux autres pays. Les citoyens "payent pour recevoir".

L'idée qu'il existe des personnes qui sont pour les réformes et d'autres contre les réformes est ridicule. On est favorables à certaines réformes, et défavorables à certaines réformes. Tout dépend du contenu.
Le problème est que les politiques emploient le mot "réforme" pour dire "vous allez payer toujours autant, mais ne recevrez moins". "Chat échaudé craint l'eau froide".
Qu'on me cite la dernière réforme ayant créé une dynamique pour diminuer le chômage, réduire le déficit public, sauver de la faillite les entreprises bourgeonnantes ...

Quant à ton avis sur l'absurdité de l'école gratuite, je n'avais jamais entendu cela de l'extrême gauche à l'extrême droite. Il faudrait selon toi réserver l'apprentissage des bases qui forment la citoyenneté uniquement aux élites. Bel exemple de la solidarité dont tu trouves les Français dépourvus !
Avatar de l’utilisateur
swedie
Suédonaute intéréssé
Suédonaute intéréssé
 
Messages: 59
Enregistré le: Sam Jan 09, 2010 12:22 am
Niveau de suédois: Débutant

Messagepar viking francais » Dim Oct 24, 2010 7:00 pm

AudreyL a écrit:Il y aussi la manière d'exposer le problème au peuple, le pourquoi de la nécessité de cette réforme de même que la manière de la mettre en place qui le rendent encore plus impopulaire. Je n'aime pas Sarkozy non plus, mais cette réforme, il faut la faire. Après, je ne sais pas s'il le fait de la meilleur manière ... L'avenir nous le dira.

Bon. allez je m'y mets aussi (après un w.e. à Albertville pour le Grand Bivouac cela va être dur). Tout d'abord une chose Audrey. Qu'il faille réformer le régime des retraites en France n'est pas LA question. Qu'il faille CETTE retraite l'est en revanche.

D'abord, et certains vont probablement être étonné. Mais globalement les syndicats sont d'accord pour qu'il y ai une réforme de retraite, de sorte que son financement soit réellement assuré, et pas seulement jusqu'en 2020 (qui est pour l'instant l'objectif de cette réforme) mais aussi à long terme.

Par contre ils sont contre un allongement UNIFORME de l'âge de la retraite. Ainsi, il y a 10 jours un journaliste a demandé à notre premier ministre s'il trouvait juste qu'une personne qui a commencé à travailler à 18 ans soit forcé de cotiser 44 ans avant de partir en retraite (pour ma part ayant fait des études je pourrai parti une fois que j'aurai atteint 42 ans de cotisation). Notre premier ministre, qui a pourtant fait la réforme précédente en tant que ministre du travail n'a pu répondre que par "oui mais il aura une meilleure retraite". Ce qui est un énorme mensonge car actuellement en France la durée de cotisation n'a pas d'impact sur la pension (sauf sous forme négative si la durée n'est pas suffisante).

C'est sur ce genre de point que les syndicats, la gauche, et même une partie de la droite, propose autre chose, en basculant sur un système de retraite "par points". Auquel cas si on cotise plus longtemps on touchera plus.

L'espérance de vie "en bonne santé" d'un ouvrier, si on considère les premiers niveaux de handicap, est de 59 ans. Elle est de 64 pour un cadre. Donc même avec une retraite à 60 ans il en profitera moins qu'un cadre. Alors avec une retraite à 62 on n'en parle même pas.

Ensuite, la "bataille des 60 ans" est purement symbolique. 60 ans est l'âge auquel on a le droit de partir à la retraite. Mais, sauf pour les carrières longues, l'âge à partir duquel on pourra partir A TAUX PLEIN (donc en touchant la totalité) est de 65 ans ( et bientôt 67).

Enfin, concernant le financement il y a énormément à dire. Et si on va au-delà des tracts et clichés, on découvre des choses intéressantes dans les propositions syndicales:
1- S'il y a "urgence" à faire une nouvelle réforme, qui normalement n'était pas prévue avant 2012, c'est un impact de la crise économique. C'est à dire d'une situation temporaire, créée par l'explosion d'une bulle spéculative, pour laquelle les salariés n'y sont pour pas grand chose. Une des questions des syndicats, est donc de savoir s'il est normal que ce soit le salarié qui paie pour cela? Une de leur proposition est une taxe temporaire sur les transactions financières,
2- Une part du calcul des pensions s'effectue sur la base de critères sociaux (chômage, troisième enfant pour les femmes, etc.), c'est à dire sur des périodes pendant laquelle la personne ne cotise pas. La question que pose les syndicats, pour cette partie du calcul est de savoir si la "solidarité" qui correspond à ce financement doit être porté par les seuls salariés, ou s'il doit être porté par l'ensemble de la société (retraités inclus).

Ensuite le cri alarmiste "il y a aura bientôt 1 actif pour 1 retraité" est quand même basé sur les points suivants:
1- Une augmentation constante de l'espérance de vie. Manque de chance, les USA viennent de prouver que ce n'est pas vrai, puisque la courbe vient de stopper brutalement chez eux,
2- Que la population n'augmente que par natalité. Quid de l'immigration? Je sais que c'est un sujet tabou mais de nombreux pays (le Canada par exemple) n'augmentent leur population que via ce biais, sans que cela ne semble poser de grave problème,
3- Et enfin, que la France soit incapable de basculer sur un mode d'importantes création d'emplois. Autrement dit sur le fait que nos politique soient incapables, ou refusent, de mettre en place un politique industrielle (au sens large du terme) efficace.

Pour finir, le parallèle avec la Grèce est totalement incorrect. D'abord il ne faut pas oublier que la situation grecque est liée d'abord à des mensonges sur les comptes du pays. Ce qui n'est pas le cas de la France. Nous savons que la situation n'est pas terrible, mais nous savons aussi que les comptes sont globalement sincères.

Ensuite la situation grecque n'a rien à voir avec les retraites. Si les retraites grecques sont touchées c'est uniquement dans un plan d'ensemble d'économies tout azimut. Enfin presque tout, puisque le budget militaire (le premier de l'Europe) n'est quasiment pas touché, au grand plaisir de la France et de l'Allemagne qui sont les premiers fournisseurs.

Enfin, l'Europe a mis en place, sous réserve que le futur remplaçant de Trichet à la BCE ne casse pas tout, un fond de soutien. Ce fond, et le fait que la zone euro a traversé sans encombre les turbulences grecques, fait que les investisseurs sont moins sensibles à nos situations économiques. Ainsi l'Irlande vient de se voir dégrader sa note, sans que cela ne déclenche de tempête financière.
viking francais
Suédonaute confirmé
Suédonaute confirmé
 
Messages: 393
Enregistré le: Lun Juil 12, 2004 9:59 pm
Localisation: Grenoble

Re: La réforme des retraites en France vue depuis la Suède

Messagepar swedie » Dim Oct 24, 2010 7:25 pm

Je salue le post de viking français, synthétique et clair en évoquant les différents points de ce problème de financement des retraites :)

La France cumule une natalité plutôt élevée comparé aux autres pays de l'UE, et une immigration forte également. Pourtant, le fameux ratio "actifs/retraités" ne serait pas suffisamment grand puisque c'est notre génération (enfants des baby-boomers) qui va devoir payer les retraites des baby-boomers.

Un point important également est que l'efficacité au travail à 62 ans (et a fortiori 65 ou 67 ans) est diminuée pour de nombreux métiers. Cela ne concerne pas seulement les métiers dits "physiques"; ce sont les articulations et le cerveau qui vieillissent en même temps.

L'espérance de vie après un arrêt du travail à 60 ans n'est pas non plus la même que lorsque cet arrêt se fait à 65-67 ans. La crainte que de nombreuses personnes décèdent après 4-5 ans de retraite seulement me semble justifiée.
Avatar de l’utilisateur
swedie
Suédonaute intéréssé
Suédonaute intéréssé
 
Messages: 59
Enregistré le: Sam Jan 09, 2010 12:22 am
Niveau de suédois: Débutant

Re: La réforme des retraites en France vue depuis la Suède

Messagepar trucker » Dim Oct 24, 2010 7:37 pm

Nous voila parti dans un long débat là. :)

Audrey a écrit:l y aussi la manière d'exposer le problème au peuple, le pourquoi de la nécessité de cette réforme de même que la manière de la mettre en place qui le rendent encore plus impopulaire. Je n'aime pas Sarkozy non plus, mais cette réforme, il faut la faire. Après, je ne sais pas s'il le fait de la meilleur manière ... L'avenir nous le dira.


Franchement il n'y a pas de manière en France, la moindre réforme sur quelque sujet que ce soit, retraite CPE régimes spéciaux et c'est la grève les manifestations etc...

Ça fait 20 ans qu'on parle des retraites et de la réforme dans le pays et il n'y a rien eu de fait donc la seule bonne manière c'est de le faire brutalement comme vient de le faire le gouvernement et on en parle plus après.

swedie a écrit:Plus sérieusement, ces "avantages" ne sont pas financés uniquement par le déficit, ils le sont également par des impôts directs et indirects élevés en France comparés à de nombreux autres pays. Les citoyens "payent pour recevoir".


Le problème c'est qu'il y a plus de dépense que de rentrée et qu'il faut bien faire quelque chose à un moment ou à un autre et en gros ce qu'il faut faire c'est réformer toutes les lois, décret, avantage, niche fiscale etc... appelle les comme tu veux qui existent dans le pays depuis le milieu du siècle dernier.

On est favorables à certaines réformes, et défavorables à certaines réformes. Tout dépend du contenu.


En gros on est pour ou contre une réforme :)

Quant à ton avis sur l'absurdité de l'école gratuite, je n'avais jamais entendu cela de l'extrême gauche à l'extrême droite. Il faudrait selon toi réserver l'apprentissage des bases qui forment la citoyenneté uniquement aux élites. Bel exemple de la solidarité dont tu trouves les Français dépourvus !


Je n'ai jamais dis gratuite mais publique et quand je vois l'enseignement privé et le public je me dis qu'on ferai mieux de s'acheminer vers des écoles privées mais là encore on est hors sujet.

viking français a écrit:Ensuite, la "bataille des 60 ans" est purement symbolique. 60 ans est l'âge auquel on a le droit de partir à la retraite. Mais, sauf pour les carrières longues, l'âge à partir duquel on pourra partir A TAUX PLEIN (donc en touchant la totalité) est de 65 ans ( et bientôt 67).


L'idée de retraite à la carte est nouvelle et il faut en voir les modalitées mais je doute que les syndicats soient pour dans la mesure ou le plafonnement des départs à la retraite saute de facto chacun pouvant prendre sa retraite quand bon lui semble et ça risque d'être assez sportif au niveau de l'organisation dans les entreprises.

2- Que la population n'augmente que par natalité. Quid de l'immigration? Je sais que c'est un sujet tabou mais de nombreux pays (le Canada par exemple) n'augmentent leur population que via ce biais, sans que cela ne semble poser de grave problème,


Ce qui n'est pas le cas en France ou tout le monde convient de l’échec des politiques d'intégrations et si le gouvernement n'est pas en mesure de mettre en place une politique industrielle pour la population qu'il y a maintenant que fera t'on si on augmente l'émigration :?:

D'autre part au Canada c'est de l'émigration choisi qu'il s'agit il ne laissent rentrer dans le pays que des gens dont ils ont vraiment besoin.

Bon la on est hors sujet et c'est tabou donc on va passer avec que le sujet ne dégénère.

Si on parle de politique d'austérité brutale sans discussion avec les syndicat alors qui faut regarder ce qu'il se passe en Grande Bretagne ou là ce sont de vrais réforme et qui n'i vont pas avec le dos de la cuillère.
Modifié en dernier par AudreyL le Dim Oct 24, 2010 7:52 pm, modifié 1 fois.
Raison: correction balises
Avatar de l’utilisateur
trucker
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8006
Enregistré le: Mer Mai 19, 2004 8:28 pm

Publicite

.

Suivante

Retourner vers Le Café des Français

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

·Photos
·Photos Suède - ·Photos Danemark - ·Photos Norvège
·Photos Finlande
·Photos France - ·Photos Thailande - ·Nouvelles photos
·Ma sélection de photos - ·Top Vote - ·Top Vues
·Les plus populaires - ·Toutes les photos - ·Voyage express
Blogs sur la Suède
·Lugnet etc! Chroniques suédoises
· Hibiscus Le blog français à l’accent suédois
Ambassade de France, La France en Suède
MandyStockholm, Made in Sweden
La Suède de Jacques
Aurore et Gunnar
·VicChezLesVicKings
·Minimarie chez les grands Suédois
Nos petites histoires en Suède
Pourquoi quitter Paris
·Göteborg nous voilà!
·Guide Stockholm
· Le forum Salut Finlande
·Objectif-Suède
·Un Nissart en Scandinavie



cron