Gratin sans fromage?

Découvrez et partager la cuisine suédoise!

Modérateurs: suede, AudreyL, Modérateurs

Gratin sans fromage?

Messagepar Herr Omar » Jeu Mai 01, 2008 6:47 pm

Allt om Mat a une recette de "Gratäng med squash och potatis"

Ingredienser 4 portioner
750 g squash
1 tsk salt
500 g potatis
2 st tomater
175 gknipplök
2 tsk gourmetsalt (flingsalt)
2 tsk torkad rosmarin
2 krm svartpeppar
0,5 st färsk basilika i kruka
2 msk olivolja

PAS DE FROMAGE!!! Peut-on appeler ça un gratin?
Avatar de l’utilisateur
Herr Omar
VIP
VIP
 
Messages: 4356
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 6:21 pm
Localisation: Zolna Zweden

Publicite

Sponsor
 

Re: Gratin sans fromage?

Messagepar knatte » Jeu Mai 01, 2008 7:05 pm

Herr Omar a écrit:Allt om Mat a une recette de "Gratäng med squash och potatis"

Ingredienser 4 portioner
750 g squash
1 tsk salt
500 g potatis
2 st tomater
175 gknipplök
2 tsk gourmetsalt (flingsalt)
2 tsk torkad rosmarin
2 krm svartpeppar
0,5 st färsk basilika i kruka
2 msk olivolja

PAS DE FROMAGE!!! Peut-on appeler ça un gratin?


Je voudrais aussi du fromage ... aujourd'hui. Mais chez mes parents nous avons souvent eu des "gratänger" (avec sill eller lax, tex.) toujours sans fromage.
knatte
Suédonaute accro
Suédonaute accro
 
Messages: 1504
Enregistré le: Dim Mai 15, 2005 8:52 pm

Messagepar Zazou » Ven Mai 02, 2008 9:15 pm

Ca me fait mal de l admettre, moi qui suis fondue de fromage, mais le gratin dauphinois par exemple se fait en principe sans fromage... :cry: Que c est triste!
Avatar de l’utilisateur
Zazou
Suédonaute accro
Suédonaute accro
 
Messages: 1035
Enregistré le: Mar Jan 04, 2005 3:35 pm
Localisation: Stockholm la magnifique !

Messagepar MeLu » Ven Mai 02, 2008 10:57 pm

Pour rebondir sur ce que dit Zazou, je pense que le terme 'gratin' ne se réfère en effet pas au fromage puisqu'il n'y en a pas dans tous les gratins.

Je pense plutôt (mais il faudrait faire des recherches pour confirmer/infirmer) que c'est plus une histoire de couleur (la croute dorée) puisque dans les recettes on trouve fréquemment une phrase du genre "faire gratiner au four", "sortir une fois gratiné".

Donc au final je crois que ça s'est fait dans un des sens suivants :
- On est parti de la couleur, et le plus efficace, c'est le fromage : gratiné (adjectif) a donné gratin (nom commun) ;
- On est parti de la croute de fromage et on a généralisé : gratin (nom commun) a donné gratiné (adjectif).

MeLu-qui-sait-pas-trop-sur-le-coup
Melu
MeLu's first adventures in Sweden, ici

un blog et des photos
Avatar de l’utilisateur
MeLu
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2834
Enregistré le: Sam Avr 22, 2006 5:00 pm
Localisation: En France temporairement
Niveau de suédois: Moyen

Messagepar knatte » Sam Mai 03, 2008 4:00 am

MeLu a écrit:Pour rebondir sur ce que dit Zazou, je pense que le terme 'gratin' ne se réfère en effet pas au fromage puisqu'il n'y en a pas dans tous les gratins.

Je pense plutôt (mais il faudrait faire des recherches pour confirmer/infirmer) que c'est plus une histoire de couleur (la croute dorée) puisque dans les recettes on trouve fréquemment une phrase du genre "faire gratiner au four", "sortir une fois gratiné".

Donc au final je crois que ça s'est fait dans un des sens suivants :
- On est parti de la couleur, et le plus efficace, c'est le fromage : gratiné (adjectif) a donné gratin (nom commun) ;
- On est parti de la croute de fromage et on a généralisé : gratin (nom commun) a donné gratiné (adjectif).

MeLu-qui-sait-pas-trop-sur-le-coup


Gratin vient du verbe gratter qui en son tour vient d'un mot germanique qui en suédois a donné "kratta", c'est-a-dire rateau (substantif) ou râcler, ratisser (verbe).
Toujours dans ma jeunesse nous faisions de la confiture dans des bassins et, en chauffant on obtenait par réduction de l'eau dans les fruits la confiture. Il fallait presque tout le temps tourner (avec ses bras, bien sûr) ce que les français appellaient le brassin - et au bord sur le parois se formait une "croûte" plus ou moins dure - le gratin (en français) - dont le nom venait de la façon qu'on l'enlevait, c'est-à-dire, en grattant.
Ces mots, brassin et gratin, survivent en France hors de leur contextes d'origine - sauf brassin en relation avec la fabrication de la bière - et, seulement, peut-être, on se rappelle encore qu'ils étaient étroitement liés :
- dans le Îles, en relation avec la fabrication du sucre (où, à la fin, la qualité de la cristallisation du sucre était dépendant du coup de bras de celui qui faisait tourner le brassin), ou,
- au Canada, en relation avec la fabrication du sirop d'érable.

Evidemment, plus la confiture épaississait, plus il était lourd de tourner le brassin alors que près du feu il faisait trop chaud et, enfant, on voulait bien y échapper alors qu'on voulait quand même y être pour gratter les parois de la marmite et récupérer le gratin à la fin. D'où l'expression que je suis sûr que vous connaissez tous : "viens tourner le brassin, on te donnera le gratin" :-) .

Ensuite gratin est devenu un mot pour désigner un plat avec une croûte formée au cours de la cuisson, le plus souvent au four. Et son origine est tombé dans l'oubli avec celle de son jumeau brassin.
knatte
Suédonaute accro
Suédonaute accro
 
Messages: 1504
Enregistré le: Dim Mai 15, 2005 8:52 pm

Messagepar chager » Sam Mai 03, 2008 2:31 pm

il y a aussi le gratin des peuples
souvent argenté, par forcement plus intelligent
le haut du panier, quoi :lol: :lol:
Avec le temps et la patience, la feuille du murier devient de la soie
Avatar de l’utilisateur
chager
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9111
Enregistré le: Jeu Avr 29, 2004 9:30 pm
Localisation: Normandie
Niveau de suédois: Moyen

Messagepar knatte » Sam Mai 03, 2008 10:04 pm

chager a écrit:il y a aussi le gratin des peuples
souvent argenté, par forcement plus intelligent
le haut du panier, quoi :lol: :lol:


Des croûtes, en somme.
knatte
Suédonaute accro
Suédonaute accro
 
Messages: 1504
Enregistré le: Dim Mai 15, 2005 8:52 pm

Messagepar AudreyL » Sam Mai 03, 2008 10:52 pm

Regardez tous les "fiskgratänger" suédois, c'est sans fromage. C'est la purée qui est dessus qu'on fait gratiner.
La Française à l'accent suédois ;-)
Qui ne tente rien n'a rien !
hibiscus
Avatar de l’utilisateur
AudreyL
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 6127
Enregistré le: Lun Mai 02, 2005 11:06 am
Localisation: Bandhagen
Niveau de suédois: Bilingue/langue maternelle

Messagepar chager » Dim Mai 04, 2008 2:57 pm

knatte a écrit:
chager a écrit:il y a aussi le gratin des peuples
souvent argenté, par forcement plus intelligent
le haut du panier, quoi :lol: :lol:


Des croûtes, en somme.


des veilles croûtes alors :lol:

un jaune d'oeuf peut faire un effet gratiné , ou doré :oops:

ah en voila une de gratiné :wink:
Avec le temps et la patience, la feuille du murier devient de la soie
Avatar de l’utilisateur
chager
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9111
Enregistré le: Jeu Avr 29, 2004 9:30 pm
Localisation: Normandie
Niveau de suédois: Moyen

Messagepar knatte » Lun Mai 05, 2008 10:46 pm

AudreyL a écrit:Regardez tous les "fiskgratänger" suédois, c'est sans fromage. C'est la purée qui est dessus qu'on fait gratiner.


C'est quelquechose très français, le fromage gratiné. Je ne l'avais jamais rencontré avant de venir en France mais là, la première fois que suis arrivé à Paris : une soupe à l'oignon gratinée dans le café qui se trouve dans le passage sous l'immeuble entre la rue de la ferronnerie et la place des innocents deux pas d'où a été assassiné Henri IV.

Ca ne me rajeunie pas, mais il y avait encore des restes des Halles à l'époque. Nous venions le matin en voiture du sud à la porte d'Orléans par la nationale. Nous avons pris une chambre à l'hôtel Terminus-Orléans (qui existe toujours) mais, tellement exité d'être à Paris, je ne me suis pas couché et j'ai pris le métro dès l'ouverture pour aller aux Halles. Maintenant je voulais aller goûter à ces soupes qu'une image dans mon livre de français du lycée montrait servies directement des grosses marmites aux travailleurs du marché !
Bon c'était un peu différent que sur l'image prise à la sortie de la guerre mais je me suis installé sur une banquette en skai (!). J'ai commandé une soupe à l'oignon. Mais ça durait et durait ce que je ne pouvais pas comprendre - comment ça pouvait prendre tellement du temps à verser une louche de soupe dans un bol ? - et avec le brouhaha, la grande fatigue après une nuit de route en voiture, mais surtout, les hommes en "blouses" blanches d'infirmières ensanglantées au comptoirs devant moi, j'ai commencé à sentir tourner la tête. Je voulais sortir pour prendre de l'air mais n'osez pas me lever par crainte de tomber par terre. C'est là que la soupe est arrivée et cette forte odeur de fromage gratiné que je n'avais jamais sentie avant, m'a achevé. J'ai senti comme un souffle frais et comme si le sang quittait mon corps et les voix et les rires me paraissaient très loins ou comme derrière un vitre.
Je me rappelle de la première fois que j'ai rencontré du fromage gratiné, c'était mon premier matin à Paris.
knatte
Suédonaute accro
Suédonaute accro
 
Messages: 1504
Enregistré le: Dim Mai 15, 2005 8:52 pm

Messagepar chager » Mar Mai 06, 2008 2:20 pm

bien dépeint :lol:

il est cinq heure , paris s'eveille quoi :lol:

c'est sur Paris le matin pour un provincial ou un étranger
cela peut être éfrayant mais tellement éloquent
rien que pour l'écoute

j'ai une cette même impression , avant de prendre l'avion pour l'armée , un petit matin, Place Ballard :lol:
Avec le temps et la patience, la feuille du murier devient de la soie
Avatar de l’utilisateur
chager
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9111
Enregistré le: Jeu Avr 29, 2004 9:30 pm
Localisation: Normandie
Niveau de suédois: Moyen

Messagepar Herr Omar » Mer Mai 07, 2008 8:40 am

knatte a écrit:...dans ma jeunesse nous faisions de la confiture dans des bassins et, en chauffant on obtenait par réduction de l'eau dans les fruits la confiture. Il fallait presque tout le temps tourner (avec ses bras, bien sûr) ce que les français appellaient le brassin...


Maurice Mességué a décrit dans un de ses livres - La santé par les fruits, je pense - cette fabrication annuelle du raisiné, mélange de tous les fruits plus ou moins mûrs que l'on jetait les uns après les autres dans la grande bassine de cuivre installée dans l'âtre et dans laquelle le raisiné bouillonnait de nombreuses heures.
Avatar de l’utilisateur
Herr Omar
VIP
VIP
 
Messages: 4356
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 6:21 pm
Localisation: Zolna Zweden

Re: Gratin sans fromage?

Messagepar patoo » Lun Déc 12, 2011 9:11 pm

cette recette a l'air très bon, je vais l'essayer
patoo
Nouveau Suédonaute
Nouveau Suédonaute
 
Messages: 4
Enregistré le: Lun Déc 12, 2011 9:09 pm

Publicite

.


Retourner vers Cuisine de Suède

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

·Photos
·Photos Suède - ·Photos Danemark - ·Photos Norvège
·Photos Finlande
·Photos France - ·Photos Thailande - ·Nouvelles photos
·Ma sélection de photos - ·Top Vote - ·Top Vues
·Les plus populaires - ·Toutes les photos - ·Voyage express
Blogs sur la Suède
·Lugnet etc! Chroniques suédoises
· Hibiscus Le blog français à l’accent suédois
Ambassade de France, La France en Suède
MandyStockholm, Made in Sweden
La Suède de Jacques
Aurore et Gunnar
·VicChezLesVicKings
·Minimarie chez les grands Suédois
Nos petites histoires en Suède
Pourquoi quitter Paris
·Göteborg nous voilà!
·Guide Stockholm
· Le forum Salut Finlande
·Objectif-Suède
·Un Nissart en Scandinavie