De grands artistes en Suède ?

Pour tout ce qui se rapporte à la culture suédoise.

Modérateurs: suede, Modérateurs

Messagepar julien.fr/se » Dim Déc 30, 2007 9:57 pm

N'oublions pas que nous avons affaire à un pays qui n'est pas de langue latine et qui maitrise plutôt bien l'anglais.

A mon avis les auteurs anglais ou anglophones y ont plus de place que les français. Ca serait logique non?

Et puis bon, il n'y a que nous français pour nous étonner que Molière et Racine ne soient pas connus à l'étranger.

Il y a peut être plus de chances que les suédois, certains du moins, connaissent la Nouvelle Vague.
Le succès n'est qu'un échec raté
Avatar de l’utilisateur
julien.fr/se
Suédonaute accro
Suédonaute accro
 
Messages: 1530
Enregistré le: Mar Mar 20, 2007 2:42 pm
Localisation: Aix-en-Provence
Niveau de suédois: Moyen

Publicite

Sponsor
 

Messagepar knatte » Lun Déc 31, 2007 11:50 pm

suede a écrit:Moliere, Racine etc sont quand meme un peu plus que des fetes locales... Mais ils sont quasiment inconnus en Suède.


On peut dire tellement de choses sur le propos initial et les comparaisons peuvent aller dans tous les sens.
Sibélius, Grieg, Strindberg, Ibsen, HCAndersen, Selma Lagerlöf ils sont assez bien connus (Nils Holgersson est un des livres des plus imprimés du monde et des plus traduits).
Il y avait une sculpture de Milles dans ma ville natale, dans la bourgade de Tomelilla, à Malmö, ..., et bien sûr au moins une dizaine à Stockholm. Mais Carl Milles n'est presque pas connu en France alors qu'aux USA il est autant connu que Rodin.
knatte
Suédonaute accro
Suédonaute accro
 
Messages: 1504
Enregistré le: Dim Mai 15, 2005 8:52 pm

Messagepar Herr Omar » Mar Jan 01, 2008 1:03 pm

knatte a écrit:
suede a écrit:Moliere, Racine etc sont quand meme un peu plus que des fetes locales... Mais ils sont quasiment inconnus en Suède.


On peut dire tellement de choses sur le propos initial et les comparaisons peuvent aller dans tous les sens.
Sibélius, Grieg, Strindberg, Ibsen, HCAndersen, Selma Lagerlöf ils sont assez bien connus (Nils Holgersson est un des livres des plus imprimés du monde et des plus traduits).
Il y avait une sculpture de Milles dans ma ville natale, dans la bourgade de Tomelilla, à Malmö, ..., et bien sûr au moins une dizaine à Stockholm. Mais Carl Milles n'est presque pas connu en France alors qu'aux USA il est autant connu que Rodin.


Il ne faudrait pas comparer Milles à Rodin quand même! Toute sa vie (adulte), Milles a humblement admiré Rodin, il a même été en apprentissage chez Rodin (à l'atelier de Rodin à Meudon). Qu'il ait vendu ses fontaines et statues à certaines villes américaines ou suédoises, c'est d'accord mais ça ne le met pas pour cela sur un pied d'égalité avec Rodin. Pour Milles, Rodin, c'était le maître.
Avatar de l’utilisateur
Herr Omar
VIP
VIP
 
Messages: 4356
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 6:21 pm
Localisation: Zolna Zweden

Messagepar Herr Omar » Mar Jan 01, 2008 1:21 pm

julien.fr/se a écrit: N'oublions pas que nous avons affaire à un pays qui n'est pas de langue latine et qui maitrise plutôt bien l'anglais.

A mon avis les auteurs anglais ou anglophones y ont plus de place que les français. Ca serait logique non?

Et puis bon, il n'y a que nous français pour nous étonner que Molière et Racine ne soient pas connus à l'étranger.

Il y a peut être plus de chances que les suédois, certains du moins, connaissent la Nouvelle Vague.


Les Suédois ne sont pas des intellectuels ni des littéraires. Ils ne lisent pas de classiques mais de la littérature contemporaine, suédoise avant tout (ainsi que les prix Nobel de littérature pour ce qui est des auteurs non suédois) vendue à grand renfort de publicité, de recensions, de blogs. Qui fait la publicité - en Suède - pour les oeuvres de Racine ou de Molière? Pourquoi d'ailleurs faire de la publicité pour des livres qui ne sont pas en vente? Il n'y a qu'à chercher quelques titres de littérature classique internationale dans une grande librairie suédoise comme Akademibokhandeln pour constater qu'ils brillent par leur absence. Et le pire est que sur les étagères pour les jeunes, il n'y a que des auteurs suédois, pas nombreux, avec tous leurs ouvrages tous du même style... Aucun choix! On trouve tout au plus 10-15 classiques internationaux comme Le dernier des Mohicans, L'île au trésor, Robinson Crusoë, Un voyage sous la mer... mais le plus souvent réécrits au quart ou au cinquième de l'original, ce qui bien souvent est un désastre pour l'oeuvre et son auteur.
Avatar de l’utilisateur
Herr Omar
VIP
VIP
 
Messages: 4356
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 6:21 pm
Localisation: Zolna Zweden

Messagepar Herr Omar » Mer Jan 02, 2008 9:14 pm

knatte a écrit:
suede a écrit:L'approche de l'art est différente.
Par exemple, comparez le nombre de tableau dans les maisons suédoises, comparez l'accesibilité à l'art et la possibilité donnée à des petits artistes d'exposer, les oeuvres acheter par les communés et exposés dans tous les endroits publiques et non pas dans des entrepots ou bureaux de personnalité. Dans ma commune, on peut meme emprunter des tableaux achetés par la bibliothèque de la meme maniere qu'on achète des livres.
Moins de grands, mais plus de petits de bonne qualité et plus accessibles.


Je crains que beaucoup des français, même de ceux qui vivent aujourd'hui en Suède, ignore le passé culturel de la Suède et ses spécificités mais également le présent. Les formes et les acteurs sont différents d'un pays à l'autre. Il y a peu en Suède qui ont jamais entendu parler de Claude François, peu qui connaissent Hep Stars en France, etc.
Quel chanteur français actuel serait connu en Suède ? Le phénomène des "spelmanslag" - et plus tard les "dansbanden" - qui animaient autrefois les samedis soirs en Suède, je ne le connais pas ici (en France). Comme tu dis, l'approche est différente.

Je note cependant que les trois seuls pays qui ont une balance commerciale excédentaire pour les droits d'auteur de musique ce sont les USA, la Grande Brétagne et la Suède.


Les Suédois n'ayant en général aucune connaissance de la langue et de la culture françaises et ne s'intéressant par ailleurs en aucune façon à ce qui se passe en France - sauf pour ce qui est de la politique au niveau national - il ne faut pas s'étonner si personne en Suède n'a jamais entendu parler de Claude François. Des "géants" tels que Brassens, qui a eu beaucoup d'influence sur Lars Forsell et Cornelis Vreeswijk, ou Jacques Brel, ou Edith Piaf, ou Aznavour... sont totalement inconnus en Suède sauf peut-être par l'intermédiaire d'un artiste suédois se servant de leurs matériaux en traduction. Les médias suédois en perte de vitesse vont quotidiennement chercher des articles en GB ou US, très rarement en France, Espagne, Italie... La grande majorité des journalistes suédois ne doit pas comprendre beaucoup d'italien, d'allemand ou de français. Une fois tous les dix ans on peut lire dans les journaux suédois que connaître une langue étrangère vous donne des avantages sur le marché du travail... Permettez-moi de rigoler à chaudes larmes. Pour moi qui comptais (il y a bien longtemps) n'enseigner que le français dans ce pays, j'ai été vite mis à la porte par ces dames à jupes plissées de Djursholm et Bromma ne sachant dire que "Oh la la". On m'a vite proposé d'enseigner l'anglais et le suédois plutôt que ma langue paternelle. Imaginez-vous d'avoir dans son école un Français, un vrai de vrai (pas un Belge ni un Suisse :lol: ), qui remarquera en l'espace de quelques minutes que vous, prof principal de français, agrégé de l'Université d' Estockholm, ne savez pas dire dix mots de français sans faire au moins trois fautes!

Il y a un racisme français et j'en étais conscient déjà à l'âge de 17 ans, lorsque je travaillais dans une entreprise du bâtiment dans la région parisienne. Et puis il y a le racisme suédois. On ne le remarque peut-être pas à son arrivée dans ce pays car il est caché sous une couche de politesses officielles. Mais il existe depuis bien longtemps. Il y eut une époque ou ce qu'il y avait de mieux, c'était d'être Suédois. Au niveau en-dessous: Norvégien ou Danois. Au niveau 3: Allemand, Anglais ou Américain. Au niveau 4: Français et autres "sydeuropéer". Ce genre de classement ne disparaît pas d'une génération à l'autre. Selon le livre Skolgeografi, de E. Carlson (1904), nos "plus grands défauts" à nous, Français, sont lättsinne (= insouciance, légèreté, frivolité) et ombytlighet (= esprit changeant, instable).

Ceci dit, je pense que les langues (la langue française pour les Suédois et la langue suédoise pour les Français) sont une barrière efficace mais aussi les monnaies (euro - couronne suédoise). Certains accords plus ou moins secrets aussi, entre maisons de disques. J'aimerais voir un Amazon EU où on pourrait acheter des artistes suédois d'un coup de carte bleue, tout comme j'achète mes disques de musique irlandaise ou russe sur Amazon US.
Avatar de l’utilisateur
Herr Omar
VIP
VIP
 
Messages: 4356
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 6:21 pm
Localisation: Zolna Zweden

Messagepar julien.fr/se » Mer Jan 02, 2008 9:53 pm

Herr Omar a écrit:Les Suédois ne sont pas des intellectuels ni des littéraires.


C'est le sentiment que j'avais mais je n'étais pas bien sûr, forgé notamment au travers de la lecture de leur presse que je trouve un peu light. C'est bien que tu me le confirmes.

A part les grandes chaines type Akademibokhandeln, reste-t'il un nombre honnête de libraires indépendants? Je n'y ai pas trop fait attention la dernière fois que j'étais en Suède.
La France en a perdu pas mal mais il en reste encore un bon nombre, ce qui permet de trouver toutes sortes d'auteurs.

Le jour où je devrai acheter mes bouquins dans une de ces chaines je serai drôlement malheureux, commme je l'étais au UK où les libraires indépendants se comptent sur les doigts de la main. :(
Le succès n'est qu'un échec raté
Avatar de l’utilisateur
julien.fr/se
Suédonaute accro
Suédonaute accro
 
Messages: 1530
Enregistré le: Mar Mar 20, 2007 2:42 pm
Localisation: Aix-en-Provence
Niveau de suédois: Moyen

Messagepar Herr Omar » Mer Jan 02, 2008 10:13 pm

julien.fr/se a écrit:
Herr Omar a écrit:Les Suédois ne sont pas des intellectuels ni des littéraires.


C'est le sentiment que j'avais mais je n'étais pas bien sûr, forgé notamment au travers de la lecture de leur presse que je trouve un peu light. C'est bien que tu me le confirmes.

A part les grandes chaines type Akademibokhandeln, reste-t'il un nombre honnête de libraires indépendants? Je n'y ai pas trop fait attention la dernière fois que j'étais en Suède.
La France en a perdu pas mal mais il en reste encore un bon nombre, ce qui permet de trouver toutes sortes d'auteurs.

Le jour où je devrai acheter mes bouquins dans une de ces chaines je serai drôlement malheureux, commme je l'étais au UK où les libraires indépendants se comptent sur les doigts de la main. :(


A ma connaissance il n'existe (à Stockholm) que Akademibokhandeln, Hedengrens (Stureplan) et Bokskotten (librairie bien plus petite que les deux autres). Heureusement qu'il y a quelques bons "antikvariat" où on peut trouver la littérature disparue des librairies.

Ce fait n'est guère neuf. La situation était déjà celle-là dans les années 60. Elle n'a fait qu'empirer depuis. Pour trouver des ouvrages classiques (dont il ne se vendait peut-être qu'une dizaine d'exemplaires par an), il fallait aller à Helsinki (Finlande). Là se trouvait une librairie magnifique, avec des vendeurs qui montaient sur des échelles pour aller vous chercher l'ouvrage de votre choix. Je ne sais pas si elle existe toujours. Il me semble qu'elle s'appelait Akademiska bokhandeln...

Akademiska bokhandeln, fi. Akateeminen kirjakauppa, populärt Akademen, är en finländsk kedja av bokhandlar som tillhör Stockmann-koncernen.

Akademiska bokhandeln grundades som ett självständigt bolag, men köptes upp av Stockmann år 1930. Bokhandeln har ett brett utbud litteratur på finska och svenska, samt även på andra språk, såsom engelska. Dessutom säljer de tidningar, samt pappers- och kontorsprodukter.
Avatar de l’utilisateur
Herr Omar
VIP
VIP
 
Messages: 4356
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 6:21 pm
Localisation: Zolna Zweden

Messagepar screetch » Jeu Jan 03, 2008 7:08 pm

c'est plus du a la legislation qu'autre chose. En france, une loi protege les libraires car elle fixe le prix des livres, donc on trouve le meme prix a la fnac et dans les grands reseaux de distribution, et dans les petites boutiques de quartier. Sans cette loi, pays d'intellos ou pays de cons, on en serait au meme point.

En suede cette loi n'existe pas, chacun fixe le prix du livre et donc les grands reseaux peuvent casser les prix.

merci a clochette d'avoir augmenté ma culture sur le sujet, j'espere ne pas avoir fait d'erreur =)
screetch
Suédonaute confirmé
Suédonaute confirmé
 
Messages: 270
Enregistré le: Mar Mar 13, 2007 11:00 pm

Messagepar Herr Omar » Jeu Jan 03, 2008 7:40 pm

screetch a écrit:c'est plus du a la legislation qu'autre chose. En france, une loi protege les libraires car elle fixe le prix des livres, donc on trouve le meme prix a la fnac et dans les grands reseaux de distribution, et dans les petites boutiques de quartier. Sans cette loi, pays d'intellos ou pays de cons, on en serait au meme point.

En suede cette loi n'existe pas, chacun fixe le prix du livre et donc les grands reseaux peuvent casser les prix.

merci a clochette d'avoir augmenté ma culture sur le sujet, j'espere ne pas avoir fait d'erreur =)


C'est surtout qu'ils n'ont en rayon que des bouquins à grand débit et dont ils sont sûrs de pouvoir se débarrasser. Donc bouquins contemporains en langue suédoise ou éventuellement anglaise - et rien d'autre.
Avatar de l’utilisateur
Herr Omar
VIP
VIP
 
Messages: 4356
Enregistré le: Ven Jan 20, 2006 6:21 pm
Localisation: Zolna Zweden

Publicite

.

Précédente

Retourner vers Culture suédoise : littérature, musique, arts, films

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

·Photos
·Photos Suède - ·Photos Danemark - ·Photos Norvège
·Photos Finlande
·Photos France - ·Photos Thailande - ·Nouvelles photos
·Ma sélection de photos - ·Top Vote - ·Top Vues
·Les plus populaires - ·Toutes les photos - ·Voyage express
Blogs sur la Suède
·Lugnet etc! Chroniques suédoises
· Hibiscus Le blog français à l’accent suédois
Ambassade de France, La France en Suède
MandyStockholm, Made in Sweden
La Suède de Jacques
Aurore et Gunnar
·VicChezLesVicKings
·Minimarie chez les grands Suédois
Nos petites histoires en Suède
Pourquoi quitter Paris
·Göteborg nous voilà!
·Guide Stockholm
· Le forum Salut Finlande
·Objectif-Suède
·Un Nissart en Scandinavie