Questions multiples sur le marché du logement

Beaucoup de questions tournent autour de la recherche du déménagement en Suède et de la recherchede logements en Suède. Ce forum a pour but de les regrouper.
Dans le cas de logement touristique, le forum tourisme est plus adapté. Dans le cas des logements étudiants, les forums "étudier" sont plus adaptés.

Modérateurs: suede, Modérateurs

Questions multiples sur le marché du logement

Messagepar AkNot » Ven Jan 04, 2008 8:06 pm

Bonjour à tous !

Je parcours depuis plusieurs heures ce forum de long en large, et j’aurais quelques petites questions à poser aux connaisseurs, car je n’arrive pas à trouver les réponses que je cherche.

Mon entreprise me propose un très bon poste en Suède, et pour le moment, je ne sais pas si je vais accepter. S’il est clair que la qualité de vie n’a pas grand-chose à envier à la France (excepté le climat, peut-être), j’ai un mal fou à faire le point sur le marché du logement.

1) J’ai lu que les acheteurs paient surtout des intérêts d’emprunt pour éviter de payer l’impot sur la fortune. Ils achètent, font des travaux pour apporter une valeur ajoutée au bien concerné, et revendent plus cher. Or, je crois bien que l’ISF et l’impôt foncier ont été récemment supprimé (cf. ce post).

Alors ? Est-ce que cela va faire évoluer le comportement d’achat des suédois ?

D’une façon générale, je pense que je vais rester très français dans la tête et dans l’âme, et si j’achète une maison en Suède, je vais chercher à rembourser un max de capital, et non des intérêts qui vont surtout servir en a engraisser une banque.

Ce raisonnement est-il cohérent en Suède, surtout maintenant que l’ISF est supprimé ?

2) Y a-t-il un impôt sur les plus-values à la revente ?

3) Si je parts en Suède, ce sera pour plusieurs années, et je voudrais donc continuer à faire ce que je fais ici : boursicoter et investir dans l’immobilier (acheter pour louer).

Et là, j’ai très peur ! D’après ce post, le propriétaire loueur est soumis à de très grosses contraintes. :(

Concrètement, si je vois un appart qui me plait et que je souhaite acheter pour le louer : est-ce possible ?
Quelles sont les conditions et les contraintes, tant pour le bailleur que pour le locataire ? Parce que franchement, j’en viens même à me demander pour qui c’est le plus difficile ! Par exemple, j’ai cru comprendre qu’un locataire doit s’inscrire sur une liste d’attente. Mais est-ce que le propriétaire peut accepter ou refuser qui il veut (liste ou pas liste) ? Dois-je impérativement choisir mon locataire sur la liste d’attente, ou puis-je choisir de louer à un collègue de bureau, par exemple ?

Y a-t-il des assurances loyers impayés ?

Comment sont fixés les loyers ? D’après ce document, les propriétaires ne peuvent pas fixer eux-mêmes le loyer, mais respecter certaines règles. Cela dit, je ne comprends pas en lisant ce document si les loyers sont en moyenne trop élevés, ou au contraire, pas assez (au gout des propriétaires, bien sur) par rapport au marché.

4) J’ai lu aussi sur ce post que l’on ne peut louer qu’un an ? Qu’est-ce que c’est que cette histoire ?? :shock:

5) Quels sont les impôts sur les revenus locatifs ??

Je sais, ça peut paraître bizarre de se poser ce genre de questions, mais je me vois mal dans un pays où je ne peux pas investir comme il me plait dans l’immobilier. Ben oui ! Vous comptez vous constituer un patrimoine comment, vous ?? :wink:

Merci d’avance pour vos réponses !

AkNot
AkNot
Nouveau Suédonaute
Nouveau Suédonaute
 
Messages: 4
Enregistré le: Ven Jan 04, 2008 7:39 pm

Publicite

Sponsor
 

Messagepar Pascal_R » Ven Jan 04, 2008 8:52 pm

Bonjour.

Sur le premier point (remboursement du crédit), c'est un choix personnel. A noter que le crédit immobilier étant plus avantageux que d'autres crédits, cela peut être intéresser de ne pas le rembourser trop vite pour éviter d'autres achats à crédit (voiture par exemple..)

Sinon, c'est vrai que peu de particuliers louent leur bien immobilier.
Volvo 240 -B200e -1988- Polar 620 GSE-2001.. Le bon côté de la Suède...
Avatar de l’utilisateur
Pascal_R
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
 
Messages: 3719
Enregistré le: Mar Juin 15, 2004 1:09 pm
Localisation: Borlänge
Niveau de suédois: Débutant

Messagepar suede » Ven Jan 04, 2008 9:32 pm

Tu n'achetes pas un appartementm tu achetes un bostadrätt = un droit d'habiter au sein de l'association de l'immeuble (dont tu fais partie). Le but d'un bostadrätt, c'est que son propriétaire y habite.
Tu as le droit de le louer mais sans bénéfice. Dans le cas des bostadrätt, la location est en général limité dans le temps (contrat, convention ou loi, je ne sais pas).
Avatar de l’utilisateur
suede
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 12787
Enregistré le: Ven Juil 12, 2002 6:09 pm
Localisation: Sundsvall
Niveau de suédois: Avancé

Re: Questions multiples sur le marché du logement

Messagepar knatte » Sam Jan 05, 2008 7:01 am

AkNot a écrit:Bonjour à tous !
...
Concrètement, si je vois un appart qui me plait et que je souhaite acheter pour le louer : est-ce possible ?
Quelles sont les conditions et les contraintes, tant pour le bailleur que pour le locataire ? Parce que franchement, j’en viens même à me demander pour qui c’est le plus difficile ! Par exemple, j’ai cru comprendre qu’un locataire doit s’inscrire sur une liste d’attente. Mais est-ce que le propriétaire peut accepter ou refuser qui il veut (liste ou pas liste) ? Dois-je impérativement choisir mon locataire sur la liste d’attente, ou puis-je choisir de louer à un collègue de bureau, par exemple ?

Y a-t-il des assurances loyers impayés ?

Comment sont fixés les loyers ? D’après ce document, les propriétaires ne peuvent pas fixer eux-mêmes le loyer, mais respecter certaines règles. Cela dit, je ne comprends pas en lisant ce document si les loyers sont en moyenne trop élevés, ou au contraire, pas assez (au gout des propriétaires, bien sur) par rapport au marché.



Il ne faut pas oublier l'idée fondamentale dans la notion du "bostadsrätt" : c'est l'association qui est propriétaire de l'appartement et le "bostadsrättsinnehavaren" n'a acheté qu'un droit d'usage.

En Suède, dans un immeuble d'habitation, à part si tu es propriétaire de l'immeuble entier (et quelques cas très particuliers), tu as soit un "hyresrätt" - tu loues - soit un "bostadsrätt" - tu es propriétaire d'un droit d'usage d'un appartement appartenant à une association, en "bostadsrättsförening", un brf, dans lequel tu es membre. Achats en vu de spéculation où l'acheteur n'a pas l'intention d'occuper lui-même l'appartement peuvent toujours être refusés.

Je ne connais pas (plus ; la loi a changé il y a quelques années) assez pour dire exactement les règles qui gèrent aujourd'hui une "bostadsrättsförening" mais ce n'est ni une SCPI ni une copropriété à la française. Ce sont les statuts de l'association qui dit si tu peux louer ton "bostadsrätt" et dans quelles conditions. Bien sûr, ces conditions sont encadrées par la loi. Il faut toujours l'autorisation de la direction de l'association et il faut toujours le justifier. Des associations mettent le plus souvent une limite en nombre d'années (une ou deux) et une limite sur le nombre d'appartements dans l'association qui peuvent être loués simultanément. Si tu es obligé de t'installer ailleurs pour ton travail, l'association ne peut pas refuser que tu loues, mais t'obliger de vendre au bout d'un certain temps, par ex.

Un "bostadsrätt" peut, beaucoup plus facilement qu'un appartement dans un copropriété en France, être retiré à son "innehavare", si il ne respecte pas les statuts de l'association, et sera alors vendu par le "kronofogde" (une sorte d'huissier de justice).

Sans aucun doute la particularité des "bostadsrättsföreningar" a contribuée à la grande qualité de l'habitat en Suède.
knatte
Suédonaute accro
Suédonaute accro
 
Messages: 1504
Enregistré le: Dim Mai 15, 2005 8:52 pm

Messagepar AkNot » Sam Jan 05, 2008 4:26 pm

D’abord, merci beaucoup pour vos réponses ! :P

Si je comprends bien, dès qu’il s’agit d’un appartement ya pas moyen (ou très difficilement) d’en devenir propriétaire et d’en faire ce qu’on veut. Par contre, pour une maison, pas de problème. Me goure-je ?

Parce que soyons objectifs : si c’est un chemin de croix pour obtenir un droit de louer auprès de l’association, et qu’en plus, ce droit n’est de toute façon pas accordé pour plus d’un ou deux ans, cela veut dire qu’il n’y a pas moyen d’acheter pour louer autre chose qu’une maison de ville (les biens les plus couteux de toutes grande ville en europe), soit une maison dans la cambrousse avec des difficultés pour louer.

Mais dans quoi investissent donc les suédois ?? Pardonnez cette question basique, mais c’est la seule qui me vient en vous lisant ! Ici, en France, je peux acheter un appart., le louer 5 ou 10 ans, le revendre avec une plus-values etc. Pendant la location, les loyers me payent presque totalement le remboursement bancaire, ce qui me permet de pouvoir me constituer un patrimoine petit à petit.
Alors je le répète : n’y a t-il pas de propriétaires bailleurs en Suède, comme on en trouve à la pelle en France ??

Il me semblait que les suédois étaient en moyenne plutôt aisés. Comment font-ils fructifier efficacement leurs sous s’ils ne jouent pas avec l’immo locatif ???

Pour le reste, mes questions restent les mêmes :
* Y a-t-il un impôt sur les plus-values à la revente ?
* Si je trouve une petite maison de ville à acheter pour la louer, dois-je impérativement choisir mon locataire sur la liste d’attente ?
* Quels sont les impôts sur les revenus locatifs ??

Encore une fois, je sais que je devrais d’abord me demander comment je vais me loger, apprendre la langue, la culture etc, mais tout ça ne me fais pas vraiment peur. Je m’adapte facilement. Par contre, je peux dire non à cette offre de poste en Suède si je suis pieds et poings liés en termes d’investissement. Si c’est pour tout placer sur des produits de banques à 3% ou 4%, c’est pas la peine.

Merci encore pour vos réponses.
AkNot
Nouveau Suédonaute
Nouveau Suédonaute
 
Messages: 4
Enregistré le: Ven Jan 04, 2008 7:39 pm

Messagepar MeLu » Sam Jan 05, 2008 4:32 pm

Je crois que le message de Knatte était très clair et très bien expliqué. Surtout quand elle explique que le marché est régulé et que ça participe à la qualité de l'habitat. Personellement, j'ai cru comprendre de son message que ça limitait la surenchère et donc la hausse des loyers, qui sont un peu du niveau de la folie furieuse en ville en France.

De plus et à mon humble avis, ils existe d'autres moyens que l'immobilier pour se constituer un patrimoine.
En fait, pourquoi as-tu besoin d'un patrimoine ? C'est l'objet physique ou l'argent derrière qui t'intéresse ? Un investissement virtuel ne te conviendrait-il pas ?

La bourse, tu connais ? Ou es-tu trop gourmand pour te contenter de 3 à 4% (ce que je comprends tout à fait) mais trop trouillard pour investir en bourse ?

La bourse, c'est comme l'immobilier, mais en mieux : Tu places aussi sur 10 à 20 ans sauf que tu fais 500%. Un crack boursier tu dis ? Hmmm de toute manière si crack boursier il y a (1929), ta maison, ton salaire et ta voiture ne vaudront plus rien non plus. Et 20 ans plus tard tu seras revenu au point de départ (à condition d'avoir diversifié ton portefeuille, bien sûr).

MeLu-qui-te-trouve-un-peu-trop-méprisant-dans-tes-propos-(donc-je-fais-pareil)
Melu
MeLu's first adventures in Sweden, ici

un blog et des photos
Avatar de l’utilisateur
MeLu
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2834
Enregistré le: Sam Avr 22, 2006 5:00 pm
Localisation: En France temporairement
Niveau de suédois: Moyen

Messagepar AkNot » Sam Jan 05, 2008 5:29 pm

Ciel ! Les grands inquisiteurs du bien-penser et du politiquement correct m’auraient-ils retrouvés ?

Tu as l’esprit bien mal tourné, ou alors tu es complètement parano, car il n’y pas une once de mépris envers qui que ce soit dans mes propos.

Ensuite, avant de me taxer de mépris, tu ferais bien de lire mon premier post. Ainsi, tu éviteras donc de me conseiller ce que je sais et fais déjà :

Si je parts en Suède, ce sera pour plusieurs années, et je voudrais donc continuer à faire ce que je fais ici : boursicoter et investir dans l’immobilier (acheter pour louer).


Donc, la bourse, merci du conseil, mais je connais déjà bien ! Je ne veux simplement pas mettre tous mes œufs dans le même panier. Ensuite, du 500% sur 20 ans, je veux bien, mais seulement si tu as plusieurs centaines de milliers d’euros à investir sur des centaines de titres différents en espérant que l’ensemble va grimper. Je n’ai ni ces moyens, ni l’envie de les bloquer 20 ans si je les avais ! De plus, pas besoin de remonter à 1929 pour trouver des gens bien plus avisés que 100 toi ou moi qui se sont retrouvés en slip parce qu’ils avaient tout misé sur la bourse, et rien à côté. Et à cotés justement, les gens qui ont vu la valeur de leur bien immo se diviser par 5 (suite à des chutes boursières), ont vu la valeur de leur capital se reconstituer en à peine 5 ou 7 ans, car un immeuble ne s’écroulera jamais à cause d’un crack boursier : le(s) propriétaire(s) sont quasiment toujours certains de rentrer dans leurs fonds. Et les actions d’une société en faillite que tu avais il y a 10 ou 20 ans, elles valent combien aujourd’hui ? Keudal !

Effectivement, la réponse de Knatte était ciblée et pertinente, et elle m’a déjà aidé à faire avancer le shmilblick. Cela dit, elle ne répond pas à tout, et j’ai signifié dans mon post suivant que pas mal de choses me restaient à élucider.

Les pseudos redresseurs de tord qui ne voit le mépris que devant la porte des autres, ça me répugne ! Qu’est-ce qu’il se passe ? T’as pas le moral ? T’avais envie de gueuler, aujourd’hui ? Il fallait absolument que tu tapes sur quelqu’un pour te sentir mieux ?

Alors je l’affirme, ma question est parfaitement pertinente : si l’investissement locatif est extremement difficile en Suède (ce dont je ne suis pas encore certain, car je manque encore d’infos la dessus), dans quoi investissent les suédois ?

S’il n’y a que des placements bancaires de réalisables simplement, cela permet peut-être de maintenir des niveaux de loyer bas et accessibles, mais je pense que cela doit surtout inciter à une grosse fuite de capitaux de la part de gens qui cherchent une vraie rentabilité pour leurs placements. Quant à la middle class, elle se contenterait d’assurances vie ? Ca m’étonnerait. Je connais plusieurs personnes en France pas forcément "très riches", qui possèdent 2 ou 3 studios/2 pièces qu’ils louent.

Je m’étonne que cela n’existe pas en Suède.

A moins qu’il me manque une info.
AkNot
Nouveau Suédonaute
Nouveau Suédonaute
 
Messages: 4
Enregistré le: Ven Jan 04, 2008 7:39 pm

Messagepar suede » Sam Jan 05, 2008 6:11 pm

Les prix de location en Suède ne sont pas des prix de marché. Tu ne peux pas louer un appartement pour faire du bénéfice.


Pour les bostadsrätt, tu peux y faire ce que tu veux dans les limites du reglement de l'association de la meme maniere que tu peux y faire ce que tu veux dans ton appart en France dans les limites du reglement de copropriété. Aucun probleme à acheter un bostadsrätt. C'est tres simple, l'association doit donner son accord, mais ils ne peuvent en pratique pas refuser (uniquement si ils montrent que tu ne peux pas payer les charges). Dans le cas des bostadsrätt, tu peux louer pour une durée déterminée dans certains cas.

L'investissement en Suède, c'est d'une part beaucoup de bourses, de plus en plus de fond et différents montages financiers pour des investissements plus surs (ou plus risqués).

Autre type de placement : les forêts par exemple.

* Y a-t-il un impôt sur les plus-values à la revente ?
Oui, que tu peux repousser si tu utilises pour re-investir mais en payant un interet sur la plus value.
* Si je trouve une petite maison de ville à acheter pour la louer, dois-je impérativement choisir mon locataire sur la liste d’attente ?
Je ne pense pas. Pas dans ma ville, mais peut-etre que Stockholm est speciale.

En general, dans le cas d'un investissement locatif, les suédois le font via une société (assez simple à mettre en place) et l'impot sur les sociétés/dividenes est faible.

Pourquoi ne pas investir en France?
Avatar de l’utilisateur
suede
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 12787
Enregistré le: Ven Juil 12, 2002 6:09 pm
Localisation: Sundsvall
Niveau de suédois: Avancé

Messagepar chager » Sam Jan 05, 2008 6:23 pm

enfin un bon post , intelligent et bien mené

mélu melu :?
bon on passe

non AKNot tu n'es méprisant mais intérréssant
continue tu m'intérresses

d'autre part quel est le moyen le plus sur de spéculer, à part l'immo
a part bien sur d''avoir choisit la creuse, que je connais mal d'ailleurs

melu parle de la bourse
bigre tant mieux si tu as gagné de l'argent en France :roll:


bon on revient à la suède:

oui moi aussi je me demande comment il font, car il spécule c'est sur, mais d'une façon differente

je connais au moins un Français qui à spéculé, suivait mon regard 8)

bon! il faut t'expliquer aussi, la marche à suivre pour acheter les biens en suede
qui pour nous Français est totalement déroutante

par contre leur site de recherche sont trés bien fait
rien à redire

http://www.svenskfast.se/Templates/Obje ... ultIndex=5


bonne chance
Avec le temps et la patience, la feuille du murier devient de la soie
Avatar de l’utilisateur
chager
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9111
Enregistré le: Jeu Avr 29, 2004 9:30 pm
Localisation: Normandie
Niveau de suédois: Moyen

Messagepar AkNot » Sam Jan 05, 2008 10:42 pm

Suede, merci de ta patience et Charnaud, merci de ton soutien ;)

Les prix de location en Suède ne sont pas des prix de marché. Tu ne peux pas louer un appartement pour faire du bénéfice.

Et bien excusez-moi du peu, mais je trouve ça tout bonnement hallucinant ! Essayez d’appliquer le meme système en France pour lutter contre la démesure des loyers, et vous aurez à coup sur une révolution !

Donc, rien n’incite à ce type d’investissements. D’une part, il semble extrêmement difficile de disposer (et non d’acheter, car c’est impossible) d’un appartement pour le louer. Si par chance, on y parvient, on ne peut le faire que sur un laps de temps très réduit. Et de toute façon, il semble qu’économiquement parlant, ce soit une mauvaise affaire à faire, compte tenu du système de calcul des loyers, qui sont bien inférieurs à ce qu’ils seraient dans un système de marché ouvert classique basé sur l’offre et la demande. Si les loyers sont super plafonnés, la rentabilité doit assez ridicule.

L'investissement en Suède, c'est d'une part beaucoup de bourses, de plus en plus de fond et différents montages financiers pour des investissements plus surs (ou plus risqués).

Ca aussi, c’est fou ! On en parlait, justement. Comme quoi, à toute chose, malheur est bon, et la sympathique intervention de MeLu aura au moins servi à aborder la question. Mais si la majeure partie des avoirs des suédois est placée sur des valeurs mobilières, cela veut dire qu’ils sont assis sur une bombe à retardement, et qu’ils peuvent tout perdre du jour au lendemain. Car nous pouvons tous être certains d’une chose : il y aura encore des cracks boursiers, et des cracks immobiliers. La différence, c’est que l’immo retrouve tot ou tard sa valeur. Quand la bourse va péter ou quand les fonds de pensions américains vont se planter, on va tous déguster, c’est sur, mais vraiment pas autant que les suédois !

En general, dans le cas d'un investissement locatif, les suédois le font via une société (assez simple à mettre en place) et l'impot sur les sociétés/dividenes est faible.

Ca, c’est intéressant ! Tu penses que c’est surtout une pratique de connaisseurs, ou c’est une grande partie de la population qui fait cela ? C’est plutôt bien ou mal vue par l’administration suédoise ?

Pour répondre à ta question Suede, j’aime bien investir là où je me trouve. Appelons ça un petit hobby extra-professionnel. C’est bête, mais si je repère des bons coup à faire sur place, je vais forcément avoir envie de les tenter. Et puis un propriétaire avisé n’habite jamais très loin des logements qu’il loue. Quand tout se passe bien, on ne se pose pas la question, mais quand il y a des problèmes (travaux inopinés, mauvais payeur etc.), il est quand même immensément plus simple de les gérer.

bon! il faut t'expliquer aussi, la marche à suivre pour acheter les biens en suede
qui pour nous Français est totalement déroutante

Je confirme : très déroutante :) Mais je vois surtout que si on aime "s’amuser" avec l’immobilier, c’est pas en Suède qu’il faut aller. Dommage… Je ne sais pas si ça va jouer sur ma décision, mais c’est clair que je préfère etre prévenu.
AkNot
Nouveau Suédonaute
Nouveau Suédonaute
 
Messages: 4
Enregistré le: Ven Jan 04, 2008 7:39 pm

Messagepar MeLu » Sam Jan 05, 2008 11:01 pm

MeLu est toujours sympa... non ?

MeLu-qui- :arrow:
Melu
MeLu's first adventures in Sweden, ici

un blog et des photos
Avatar de l’utilisateur
MeLu
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2834
Enregistré le: Sam Avr 22, 2006 5:00 pm
Localisation: En France temporairement
Niveau de suédois: Moyen

Messagepar chager » Dim Jan 06, 2008 11:49 am

MeLu a écrit:MeLu est toujours sympa... non ?

MeLu-qui- :arrow:


je confirme toujours sympa mais une sensibilité à fleur de peau :lol: :lol:

bref moi je compte bien faire un petit investissement en suède

n'en déplaise :lol:
mais j'ai pas encore les tenants el les aboutissants :wink:
Avec le temps et la patience, la feuille du murier devient de la soie
Avatar de l’utilisateur
chager
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9111
Enregistré le: Jeu Avr 29, 2004 9:30 pm
Localisation: Normandie
Niveau de suédois: Moyen

Publicite

.


Retourner vers Déménagement et logement en Suède

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

·Photos
·Photos Suède - ·Photos Danemark - ·Photos Norvège
·Photos Finlande
·Photos France - ·Photos Thailande - ·Nouvelles photos
·Ma sélection de photos - ·Top Vote - ·Top Vues
·Les plus populaires - ·Toutes les photos - ·Voyage express
Blogs sur la Suède
·Lugnet etc! Chroniques suédoises
· Hibiscus Le blog français à l’accent suédois
Ambassade de France, La France en Suède
MandyStockholm, Made in Sweden
La Suède de Jacques
Aurore et Gunnar
·VicChezLesVicKings
·Minimarie chez les grands Suédois
Nos petites histoires en Suède
Pourquoi quitter Paris
·Göteborg nous voilà!
·Guide Stockholm
· Le forum Salut Finlande
·Objectif-Suède
·Un Nissart en Scandinavie