Besoin d'aide avec mon mémoire

Questions et discussions sur les études en Suède y compris les logements étudiants.

Modérateurs: suede, LaFred, Modérateurs

Messagepar suede » Dim Mai 14, 2006 1:34 pm

Tim-buktu a écrit:j'ai limpression qu'on dit à peu près la meme chose en fait... :D


Si je me souviens bien, ce syndicat s'était fait interdire tout court, car il était issu d'une organisation politique, ce qui aujourd'hui n'est pas permis : un syndicat ne peut pas être le jouet d'un parti mais doit pouvoir représenter toutes les sensibilités politiques.

S'il avait été uniquement déclaré non réprésentatif, il n'aurait pu se présenter au premier tour, mais il aurait pu au second tour si aucun des syndicats représentatifs n'etait majoritaire.

François
Avatar de l’utilisateur
suede
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 12803
Enregistré le: Ven Juil 12, 2002 6:09 pm
Localisation: Sundsvall
Niveau de suédois: Avancé

Publicite

Sponsor
 

Messagepar Tim-buktu » Dim Mai 14, 2006 8:16 pm

ça reste très compliqué (et assez dur à réviser pour les exams :? ). Est ce que c'est plus simple en suède ? et comment ça se passe les syndicats en suède alors ?
alla vill till himmeln
Tim-buktu
Suédonaute habitué
Suédonaute habitué
 
Messages: 100
Enregistré le: Jeu Mai 04, 2006 5:41 pm
Localisation: Angers france, mais plus pr longtps

Messagepar LaFred » Dim Mai 14, 2006 8:47 pm

En Suède il y a trois grosses organisations synidcales qui rassemblent en leur sein plusieurs syndicats:
LO, TCO, SACO.

LO: 15 syndicats, des aides soignantes aux garagistes en passant par les peintres ou les transports... LO est proche (très) du parti social démocrate.

TCO: 17 syndicats, 1,3 million de personnes, ingénieurs, profs, policiers, économistes, infirmières...

SACO 25 syndicats, 570 000 personnes, les "akademiker" personnes ayant une formation universitaire, juristes, graphistes, médecins, économistes...

En fait on a principalement contact avec son syndicat mais les accords collectifs sont en général passés avec LO, TCO ou SACO.

Il existe aussi d'autres syndicats comme SAC, indépendants.

En fait ce n'est pas du tout un problème de dire à quel syndicat on appartient et je sais de quels syndicats mes collègues et ma chef sont memebres par exemple...
Avatar de l’utilisateur
LaFred
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8523
Enregistré le: Dim Sep 25, 2005 9:04 pm
Localisation: Stockholm
Niveau de suédois: Bilingue/langue maternelle

Messagepar suede » Dim Mai 14, 2006 9:03 pm

Une grande différence : le nom

Förbundet = Union/Fédération
Syndicat = syndicalisme (il y a un courant syndicaliste en Suède, le SAC)
Trade-Union en angleterre
Gewerkschaft en Allemagne

Quelques différences :

- Les accords collectifs sont fait entre un syndicat et le patronat pour ses membres. Il peut être étendu aux personnes non membres dy syndicat. les accords peuvent être différent s'il y a plusieurs syndicats représentants le même type de personnel.
- La grève est interdite si l'accord collectif règle deja la question : il faut dans ce cas mettre un terme à l'accord collectif (préavis de 6 mois à un an). Les partenaires définissent dans les accords collectifs les moyens d'affrontement : limitation des heures sups, greve (en général en commencant par une entreprise et une catégorie de personne et en étendant progressivement à tout le monde); Lockout de la part de l'entreprise etc.
- La loi suédoise est très souple concernant le droit du travail et beaucoup de choses peuvent être modifier via des accords collectifs
- Les règles de négociations sont écrites : locale, centrale, médiateur
- Il y a une sorte de monopole des syndicats sur certaines activités : une entreprise qui fait par exemple appel à une société n'ayant pas d'accords collectifs avec le syndicat pour charger un bateau ne pourra pas le faire décharger dans un autre port ou le syndicat est présent. Un peu comme le syndicat du livre ou les dockers en France.


Les syndicats suédois sont en fait issu des corporations d'artisans qui ont existé jusqu'en 1846 (et qui subsistent actuellement via des associations mais sans obligation d'adhésion).

Si tu parles suédois
http://sv.wikipedia.org/wiki/Fackf%C3%B6rening
http://sv.wikipedia.org/wiki/Strejk

en français
http://fr.wikipedia.org/wiki/Naissance_ ... _en_Europe


tu devrais aussi trouver des infos sur le site de la confédération européenne des syndicats http://www.etuc.org/
autres liens intéréssants
http://palissy.humana.univ-nantes.fr/la ... vre555.htm
Avatar de l’utilisateur
suede
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 12803
Enregistré le: Ven Juil 12, 2002 6:09 pm
Localisation: Sundsvall
Niveau de suédois: Avancé

Messagepar Tim-buktu » Dim Mai 14, 2006 9:45 pm

la différence se fait on est d'accord sur le comportement , mais alors également sur le droit de greve ?

J'essaie de savoir pourquoi on dérive systématiquement vers un bloquage. Peut etre parce que c'est bloquable donc (je pense au droit de greve des fonctionnaires qui abusent facilement de leur situation protégée) mais il doit aussi y avoir une question de taille des syndicats. Selon vous, les salariés ont plus à gagner à faire partie d'un syndicats (assurance chomage et tt), les syndicats font donc face à plus de responsabilité quand meme, et donc pour amener les syndicats français à avoir plus de responsabilités que celle de tout bloquer, il faut quand meme moderniser... parce que c'est pas avec 7% de représentativité qu'on va accorder des responsabilité au syndicats. De plus, mais ça c'est personnel, je pense qd mem qu'un syndicats de conciliation (type cftc cfdt) aurait dans le cas d'ne modernisation beaucoup à gagner par rapport la cgt, systématiquement contre (contre koi ? contre tout, la cgt est contre point...)

Là je demande un avis, alors si c'est trop personnel, c'est pas grave si vous vous prononcez pas...
tim
alla vill till himmeln
Tim-buktu
Suédonaute habitué
Suédonaute habitué
 
Messages: 100
Enregistré le: Jeu Mai 04, 2006 5:41 pm
Localisation: Angers france, mais plus pr longtps

Messagepar Tim-buktu » Dim Mai 14, 2006 9:49 pm

pardon c'est un peu confus, on sait pas trop qd je parle de la suede et de la france, j'espere que vous comprendrez tout néanmoins
alla vill till himmeln
Tim-buktu
Suédonaute habitué
Suédonaute habitué
 
Messages: 100
Enregistré le: Jeu Mai 04, 2006 5:41 pm
Localisation: Angers france, mais plus pr longtps

Messagepar LaFred » Dim Mai 14, 2006 10:15 pm

Une grande différence réside dans le fait que les syndicats suédois ont une "strejkkassa" cad une caisse pour financer les salaires des membres qui font grève! Ceux ci ne perdent donc pas en salaire lors de la grève de la même facon qu'en France!

Pourquoi ne pas contacter les syndicats suédois et leur poser des questions?
Avatar de l’utilisateur
LaFred
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8523
Enregistré le: Dim Sep 25, 2005 9:04 pm
Localisation: Stockholm
Niveau de suédois: Bilingue/langue maternelle

Messagepar suede » Dim Mai 14, 2006 10:36 pm

Tu as une comparaison sommaire ici

http://fr.wikipedia.org/wiki/Naissance_ ... _en_Europe
(Texte disponible sous GNU Free Documentation License - auteurs).

Nous en venons alors directement à une autre distinction qui tient au rapport du syndicat avec le politique. Trois modèles politico-syndicaux se dessinent alors. Le modèle marxiste affirme la supériorité du parti politique sur le syndicat qui ne devient plus qu'un "mécanisme de transmission" entre le parti et les masses. Le modèle britannique, quant à lui, s'est affirmé d'abord en dehors des partis. L'originalité de ce syndicalisme est qu'il a créé son propre parti politique comme nous le verrons plus loin. Le parti est alors le prolongement parlementaire des trade-unions. Enfin, le modèle français est un syndicalisme révolutionnaire qui réalise la synthèse entre l'anarchisme et différentes écoles socialistes dont le blanquiste. Ici, le syndicat assume la lutte économique et la lutte politique.

S'il fallait tout de même tirer de cette typologie deux grand groupes, l'on distinguerait un syndicalisme de revendication et de contrôle qui accepte la société capitalistique mais veut en obtenir le maximum d'avantages en la contrôlant, ce sont les formes britanniques, scandinaves ou allemandes d'un syndicalisme réformiste et politisé de façon modérée et un syndicalisme de revendication et d'opposition révolutionnaire qui se définit comme un syndicalisme de lutte de classe, internationaliste, bâti sur un projet de changement de la société. Appartiennent à ce dernier type : la forme anarchiste, communiste, syndicaliste-révolutionnaire.



Trois syndicalismes d'Europe occidentale
L'originalité britannique : trade-unions et travaillisme
Le syndicalisme réformiste allemand
S'il fallait résumer, c'est donc un syndicalisme réformiste qui s'est développé au Royaume-Uni, cherchant davantage à lutter par la négociation et les manifestations - la souplesse politique du XIXe siècle y compta beaucoup - essentiellement pour les salaires ou les conditions de travail et non pour changer la société. Ce syndicalisme dans la décennie 1880 est marqué par un renouveau avec une conquête politique importante et une "décorporatisation" affirmée.


L'exemple français : un syndicalisme imprégné de politique
En un mot, le syndicalisme français est assez complexe et moins "monolithique" que ses voisins allemands et britanniques. Traversé en permanence par des courants idéologiques multiples et contradictoires, il s'affiche ouvertement révolutionnaire même si à la frontière certains seraient tentés par plus de modération et de réformisme. Les paramètres essentiels de cette prégnance de la pensée marxiste et anarchiste sont liés très étroitement aux révolutions et répressions dont les milieux ouvriers furent à la fois les acteurs et les victimes, ce qui constitue un particularisme historique déterminant par rapport au Royaume-Uni et à l'Allemagne.


Dans leur référence, tu as quelques bouquins qui pourraient t'intéresser.

Le syndicalisme français est plus proche du SAC suédois que des autres unions suédoises.
Avatar de l’utilisateur
suede
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 12803
Enregistré le: Ven Juil 12, 2002 6:09 pm
Localisation: Sundsvall
Niveau de suédois: Avancé

Messagepar suede » Lun Mai 15, 2006 1:12 pm

Avatar de l’utilisateur
suede
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 12803
Enregistré le: Ven Juil 12, 2002 6:09 pm
Localisation: Sundsvall
Niveau de suédois: Avancé

Messagepar Tim-buktu » Lun Mai 15, 2006 10:32 pm

tack sa mycket pour toutes ses précisions... c qd mem assez édifiant
alla vill till himmeln
Tim-buktu
Suédonaute habitué
Suédonaute habitué
 
Messages: 100
Enregistré le: Jeu Mai 04, 2006 5:41 pm
Localisation: Angers france, mais plus pr longtps

Publicite

.

Précédente

Retourner vers Etudier en Suède

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Yahoo [Bot] et 1 invité

·Photos
·Photos Suède - ·Photos Danemark - ·Photos Norvège
·Photos Finlande
·Photos France - ·Photos Thailande - ·Nouvelles photos
·Ma sélection de photos - ·Top Vote - ·Top Vues
·Les plus populaires - ·Toutes les photos - ·Voyage express
Blogs sur la Suède
·Lugnet etc! Chroniques suédoises
· Hibiscus Le blog français à l’accent suédois
Ambassade de France, La France en Suède
MandyStockholm, Made in Sweden
La Suède de Jacques
Aurore et Gunnar
·VicChezLesVicKings
·Minimarie chez les grands Suédois
Nos petites histoires en Suède
Pourquoi quitter Paris
·Göteborg nous voilà!
·Guide Stockholm
· Le forum Salut Finlande
·Objectif-Suède
·Un Nissart en Scandinavie



cron