6 mois à Uppsala

Questions et discussions sur les études en Suède y compris les logements étudiants.

Modérateurs: suede, LaFred, Modérateurs

6 mois à Uppsala

Messagepar telennou » Ven Mar 18, 2005 10:46 pm

Je viens de retrouver le rapport de fin de séjour que j'avais rédigé il y a 4 ans après le séjour que j'ai effectué à Uppsala (janvier-juin 2001).
Pour tous ceux qui se posent des questions sur la vie d'Erasmus en Suède, voilà mon expérience :

"J’ai effectué mon second échange à Uppsala en Suède, où j’ai suivi des cours de management en anglais à l’Université.
Uppsala est une vieille ville étudiante. La ville est surnommée le «cerveau de la Suède » car l’université, créée en 1477, est la plus ancienne de tous les pays nordiques.

a) Vie pratique

Logement

Quelques mois avant mon départ, j’ai envoyé avec mon choix de cours une demande de logement. L’université s’est alors occupée de me trouver une chambre.
Deux solutions sont proposées. La première est de loger dans un hôtel en plein centre de la ville, le Basic Hotel. La chambre fait environ 20 m², comprend kitchenette équipée, salle de bain, bureau avec lampe, table, chaises et lit. Le loyer y est d’environ 2400 SEK (= 1800 FF) et comprend le nettoyage de la chambre.
La deuxième solution, celle que j’ai choisie, est de résider à Flogsta. Flogsta est un ensemble de 12 résidences étudiantes à 10 min à vélo de l’université de Sciences Economiques et 15 min du centre ville. Les résidences comprennent 7 étages avec ascenseur et un sauna sur le toit. La plupart des étages sont composés de deux couloirs («corridors ») de 12 chambres chacun, d’une cuisine, d’un petit salon et d’une pièce avec 4 congélateurs – chacun dispose d’un bac personnel dans 1 congélateur. Chaque cuisine dispose de plaques et fours électriques, de réfrigérateurs et de nombreux placards. Mon loyer est actuellement de 2085 SEK (= 1560 FF), il comprend le ménage des parties communes.
Ce qui fait le charme de Flogsta est l’ambiance dans les corridors. Mais cela dépend beaucoup du corridor dans lequel on est placé, c’est-à-dire, de nos colocataires. Personnellement, j’ai eu beaucoup de chance. Mes 11 colocataires étaient tous Suédois, j’étais donc la seule étrangère, mais dans un corridor, il peut y avoir 50% de Suédois et 50% d’étrangers, c’est le hasard. Mes colocataires étaient très sympas. Ils m’ont tous accueillis en me disant «wellcome » et certains m’ont proposé leur aide. Ils sont toujours prêts à discuter et échanger. J’ai eu de la chance car la cuisine était bien équipée : nombreuses assiettes, verres et couverts, micro-onde, cafetière, ustensiles de cuisine et épices. Mais cela dépend de la bonne volonté des étudiants du couloir qui acceptent de mettre en commun leurs affaires personnelles. De la même manière, on a une télévision dans le salon et chacun cotise tous les mois pour payer l’abonnement au câble.
Ma chambre fait 19m². Elle est bien agencée et très agréable. Elle comprend un lit, un bureau avec lampe, des chaises, des étagères, une table et de grands placards fonctionnels à l’entrée. La salle de bain est personnelle et comprend, un WC, un évier et une douche.
J’aime beaucoup mon corridor. J’apprécie de vivre avec des Suédois. On échange beaucoup et cela me permet de mieux comprendre et accepter les différences culturelles.



Transport : le vélo

En Suède, vous allez voir un grand changement par rapport à la France : il y a des vélos partout ! Tous les étudiants Suédois se déplacent à vélo.
Si vous restez un semestre à Uppsala et que vous logez au Basic Hotel, vous pouvez ne pas en acheter car vous habitez en plein centre ville.
Par contre, si vous habitez à Flogsta, ne vous posez pas la question : ACHETEZ un vélo ! ! ! Et achetez-en un rapidement. De toute façon, vous vous lasserez rapidement des allez-retour à pieds, agréables, mais longs ! Vous pouvez achetez un vélo à un autre étudiant (il y a des annonces partout dans le bâtiment de Flogsta), au marchand de vélo de Flogsta (un peu cher) ou à un autre marchand de vélo en ville. Le prix dépend bien évidemment de l’état du vélo. Moi, j’ai acheté mon vélo à un étudiant pour 500 SEK (= 375 FF), je n’ai jamais eu de problèmes avec, il roule bien et a des vitesses. Mais j’ai dû acheter en plus des lumières. Si vous n’avez pas de lumière sur votre vélo, achetez-en pour l’avant et l’arrière. Si vous vous faîtes arrêter, vous paierez une amende de 600 SEK (= 450 FF). Achetez aussi un bon cadenas s’il n’est pas vendu avec le vélo car étonnamment, il y a des vols de vélos en Suède ! Pour acheter vos lumières et votre cadenas, vous pouvez aller, par exemple, chez Clas Ohlson. Le magasin qui se trouve dans une des Galleries, dans la même rue piétonne que H&M, près de la Stora torget (place très connue).
Sinon, il y a système de bus à Uppsala, mais c’est cher. Un billet à l’unité coûte 14 SEK (= 10,5 FF) ou 16 SEK (= 12 FF) suivant le moment de la journée. Les tickets par 10 n’existent pas. Vous pouvez aussi acheter une sorte de carte mensuelle.
Le soir, si vous rentrez du centre ville à Flogsta et que vous êtes 4 ou 5, demandez un taxi, le coût varie entre 100 et 120 SEK (= 75 – 90 FF).
En tout cas, vous l’aurez compris, qu’il neige, vente, pleuve ou fasse beau temps, à Uppsala, on se déplace à vélo !

Si vous voulez vous déplacer en Suède, vous avez trois moyens de transport : le bus, le train ou l’avion.
Pour aller à Stockholm, utilisez le bus, il y en a toutes les heures et toutes les demi-heures en période de pointe. Le trajet dure 55 min et coûte 27 SEK (= 20 FF) si vous achetez une carte de 10 trajets. Cette carte n’est pas personnelle et pour le même trajet, la même carte peut servir à plusieurs personnes. Vous achetez la carte directement dans le bus auprès du chauffeur. Vous prenez le bus derrière la gare d’Uppsala et vous arrivez près de la gare centrale de Stockholm.
Si vous voulez aller à l’aéroport d’Arlanda, utilisez le train. Vous pouvez acheter une «Tim-kort », le trajet vous revient alors à 45 SEK (= 34 FF) au lieu de 54 SEK (= 40,5 FF). Le principe est de mettre un certain montant sur votre carte, ensuite, vous achetez directement votre billet à une machine qui débite le prix du billet de votre carte. Vous achetez cette carte à la gare et vous mettez dessus un montant minimum de 300 SEK (= 225 FF). Cette carte n’est pas nominative et vous pouvez alors payer avec les voyages des amis qui sont avec vous. Quand vous achetez votre ticket, il suffit de préciser le nombre de personnes. Cette carte vous permet d’avoir des réductions sur les trajets. Mais elle n’est utilisable que dans la région de Stockholm et Uppsala.
Sinon, pour aller dans le nord, le sud ou l’ouest de la Suède, prenez l’avion. Les vols intérieurs ne sont pas chers pour les moins de 26 ans (240 SEK = 180 FF quelque soit le trajet) si vous prenez un «Stand-by » ticket. Vous prenez votre billet directement à des machines. Vous ne pouvez payer qu’en cash. Faites l’appoint avant. Si vous ne pouvez pas embarquer sur le vol demandé, vous êtes automatiquement reportés sur le prochain vol.

Argent

C’est clair, le coût de la vie en Suède est plus élevé qu’en France. Vous allez vite vous en apercevoir au supermarché : les fruits et légumes sont chers, …
Vous pouvez tout de même réduire un peu vos dépenses en mangeant «suédois ». C’est-à-dire, au d’acheter une baguette de pain, achetez du pain suédois, etc… goûter les produits suédois !

J’ai ouvert un compte en banque car la commission était importante quand je retirais de l’argent au guichet ou quand je payais par carte VISA. Mais, voyez avec votre banque française avant de partir. Si vos frais ne sont pas trop importants quand vous payez par carte VISA, vous n’aurez pas besoin d’ouvrir un compte. En effet, quand vous payez par carte dans les supermarchés suédois, vous pouvez retirer de l’argent en même temps. Cela signifie que si vous en avez pour 50 SEK d’achats, vous pouvez retirer par exemple 200 SEK en cash et vous paierez alors 250 SEK avec votre carte. Pratique si vos frais bancaires ne sont pas trop importants !!!

D’autre part, vous payez votre loyer en cash à la Poste qui prend une commission de 20 SEK à chaque fois. C’est comme ça, vous ne pouvez pas faire autrement.

Santé

Avant de partir, demandez à votre sécurité sociale le E128, l’assurance responsabilité civile et rapatriement. C’est obligatoire pour partir.

Vie universitaire

A Uppsala, un semestre est composé de 4 cours de 4 semaines chacun + 1 semaine pour l’exam. C’est-à-dire que pendant 1 mois, vous allez suivre un seul et même cours. Puis, 1 jour durant la 5° semaine, vous aurez votre examen qui dure en général 4h.Vous aurez en général 2h d’amphi et 2h de TD par semaine. Mais cela peut être variable suivant les cours choisis. Ne vous leurrez pas, à côté de ces 4 h de cours par semaine, vous devez fournir du travail personnel et du travail de groupe !!!
La méthode de travail suédoise est très différente de celle de la France. Généralement, chaque cours est décrit dans un fascicule qui donne les références des ouvrages qu’il faut étudier attentivement car l’examen final se base essentiellement sur les connaissances théoriques que vous devez acquérir. Les amphis sont là pour vous guider dans vos lectures. Les profs expliquent les notions difficiles.
Les connaissances théoriques sont appliquées à un cas concret. C’est là où intervient le travail de groupe. Tout au long du cours, vous travaillerez sur le même sujet, c’est-à-dire la même entreprise. Chaque semaine, vous devrez étudier un nouvel aspect, souvent en rapport avec l’amphi de la semaine. Et, chaque semaine, en TD, vous présenterez devant toute la classe votre travail.


Vie quotidienne

Climat
C’est clair qu’en Suède, il fait plus froid qu’en France, surtout l’hiver où les températures sont négatives. Cet hiver, à Uppsala, la température est descendue jusqu’à –24°C. Mais le froid est sec et donc moins agressif. Par contre, dès que le vent se lève, ce qui est rare à Uppsala, on sent beaucoup plus le froid. Habillez-vous chaudement et tout ira bien. Prenez des polaires, de bons gants, un bon bonnet et une bonne écharpe.
Un conseil, si vous pouvez amener une veste longue, vous en serez satisfait. En fait, en général, nos vestes s’arrêtent au niveau des fesses, on a donc chaud en haut, mais pas en bas ; surtout quand on pédale, on a froid aux cuisses !!! Sinon, vous pouvez acheter en France pour environ 125FF des caleçons «underwear » en polaire. En dessous de –10°C, j’en mettais systématiquement un en dessous de mon jean. Les Suédois font ça aussi.

Les Suédois
J’ai trouvé les Suédois très accueillants et très gentils. Ils m’ont vraiment aidée au départ à me situer dans la ville,… Ils étaient toujours prêts à me renseigner. Dans la rue, je pouvais demander à n’importe qui mon chemin, on me répondait toujours gentiment.
Les Suédois sont très respectueux d’autrui. Ils ne feront pas quelque chose qui peut nuire à quelqu’un d’autre. Dans un groupe, ils recherchent le compromis et personne n’imposera son idée. Les points de vue de chacun seront discutés. Ils sont également très respectueux des règles, contrairement aux Français qui discutent les limites des règles.
Ils sont réputés froid. Je dirais plutôt qu’ils sont introvertis. Personnellement, je ne les ai pas trouvés froids, mais c’est vrai qu’ils ne parlent pas fort en faisant de grands gestes comme les latins. Ils paraissent plus timides, surtout au début. Mais dès que vous avez acquis leur confiance, les liens se resserreront et ils parleront plus.
Les Suédois sont très calmes et pas stressés. Vous allez vous reposer en Suède car vous aurez moins de pression.
Les Suédois sont également ordonnés. Par exemple, vous faîtes la queue partout et notamment pour monter dans le bus ou même pour attendre le bus ! Autre exemple, vous entrez à la Poste, vous prenez votre ticket et vous attendez qu’on appelle votre numéro. C’est comme ça partout. L’atmosphère est calme, personne ne s’énerve quand ça ne va pas assez vite.

Horaires d’ouverture
Comme en France, les magasins ferment en général entre 18 et 19h. Cependant, les magasins d’alimentation ferment plus tard. Et notamment, à côté de Flogsta, ICA VÄST ferme à 23h … donc pas d’inquiétude si vous n’avez rien à manger pour le soir !!!

Téléphone
Pour avoir une ligne téléphonique, c’est la galère car il faut avancer 5000 SEK de caution quand vous êtes étranger !!! Le top, c’est de trouver un Suédois qui se porte garant pour vous, vous n’avez alors pas à avancer les 5000 SEK. Mais, c’est clair, c’est délicat de demander à quelqu’un qu’on ne connaît pas depuis longtemps de se portant garant.
Si vous avez votre propre ligne téléphonique, vous pourrez appeler en Suède pour presque rien. Pour appeler la France, achetez une carte Europa à code. Pour 100 SEK, vous pouvez appeler 6h la France. Vous payez en plus une communication locale pour appeler l’opérateur qui est à Stockholm. Le soir et le week-end, vous payez environ 0,30 FF pour appeler la France !!!
Si vous n’avez pas de ligne, achetez quand même cette carte que vous pouvez utiliser à partir d’une cabine. Vous avez alors 3h de communication pour 100 SEK mais vous n’avez pas besoin d’appeler l’opérateur, vous passez par un numéro gratuit. Vous payez alors 0,42 FF pour appeler en France.
Pour appeler en France, composez le 0033 puis omettez le 0. Pour vous faire appeler, votre correspondant doit composer le 0046 et omettre le 0 qui précède votre numéro.
D’autre part, au pays d’Ericson, tout le monde à son portable. Vous pouvez acheter une puce Comviq pour 350 SEK qui vous donne un crédit de 250 SEK de communication. Ensuite, vous pouvez racheter des cartes pour 100 ou 250 SEK. C’est le même système que les cartes en France. La communication coûte très cher dans la journée (>5 SEK), par contre, le soir et le week-end, c’est moins cher (<1 SEK). Vous pouvez aussi envoyez des textos de votre portable (payant) ou gratuitement par Internet (www.mtnsms.com ou www.msn.se).


b) Bilan

Le bilan de ce semestre est très positif pour moi.

Mon premier objectif, améliorer mon niveau d’anglais, est atteint. Au premier semestre, je suis partie aux Pays-Bas. J’avais déjà bien amélioré mon niveau. Au cours de ce second semestre à l’étranger, je me suis perfectionnée. De plus, ce séjour, comme le précédent mon fait comprendre l’utilité de maîtriser l’anglais aujourd’hui.
Les cours étaient intéressants et ont vraiment donné une dimension internationale à mes études. En effet, les cours dispensés étaient axés sur le management international (finance internationale, marketing international, management des multinationales). Ces cours complètent ma formation de l’ESC, plus axée sur le management des entreprises en France. Avant de partir, cet aspect international apporté par les cours à l’étranger était important pour mieux appréhender la mondialisation des échanges commerciaux.
Maintenant, après mon séjour, cette formation à l’étranger m’a donné le goût d’aller travailler à l’étranger à court ou moyen terme.

J’ai découvert un peuple très gentil et très accueillant qui vit dans un joli pays. Les différences de paysages et de climat entre la Suède et la France rendent le séjour plus riche. Les expériences sont nombreuses à ce niveau : le froid et la nuit l’hiver, les journées très longues l’été. Ce qui m’a surpris c’est de voir revivre les Suédois au printemps. Ils attendent cette saison avec beaucoup plus d’impatience que nous et savent lui rendre hommage en faisant la fête.

Selon un point de vue plus personnel, ces cinq mois m’ont permis de réfléchir sur moi-même et mon rapport avec les autres. Les nombreuses discussions que j’ai eu avec les suédois et les autres étudiants étrangers étaient très enrichissantes. Certes, il n’est pas toujours facile de comprendre et d’accepter les différences. Mais déjà, l’effort fourni pour essayer de passer les barrières apporte une ouverture d’esprit incomparable.

J’ai beaucoup apprécié de vivre avec des Suédois car cela m’a permis de mieux comprendre leur culture. C’est une façon de les rencontrer. J’ai beaucoup appris sur la Suède en discutant avec des suédois. Donc, quand je repartirai dans un pays étranger, je chercherai le contact avec les habitants du pays.

Je pense qu’il est important de se préparer psychologiquement au séjour, par exemple, en discutant avec des français qui y sont aller. "
Elsa
telennou
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 702
Enregistré le: Ven Mai 14, 2004 10:43 pm
Localisation: Paris

Publicite

Sponsor
 

Messagepar chager » Ven Mar 18, 2005 10:56 pm

eh! cela s 'appell :wink: e bien résumer les choses
Avec le temps et la patience, la feuille du murier devient de la soie
Avatar de l’utilisateur
chager
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9114
Enregistré le: Jeu Avr 29, 2004 9:30 pm
Localisation: Normandie
Niveau de suédois: Moyen

Messagepar chager » Ven Mar 18, 2005 11:00 pm

ah! j'ai oublié la note 18 sur 20 :wink:

2 points en moins car tu as homis de dire si tu avais fait des connaissances :P
Avec le temps et la patience, la feuille du murier devient de la soie
Avatar de l’utilisateur
chager
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 9114
Enregistré le: Jeu Avr 29, 2004 9:30 pm
Localisation: Normandie
Niveau de suédois: Moyen

Messagepar telennou » Ven Mar 18, 2005 11:21 pm

:wink:
Elsa
telennou
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 702
Enregistré le: Ven Mai 14, 2004 10:43 pm
Localisation: Paris

Messagepar trucker » Sam Mar 19, 2005 3:26 am

Ça c´est du rapport ça merite une place dans question le plus frequament posé a la rubrique etudier en suede
Avatar de l’utilisateur
trucker
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 8006
Enregistré le: Mer Mai 19, 2004 8:28 pm

Messagepar telennou » Sam Mar 19, 2005 6:29 pm

Il y a aussi une chanteuse allemande, Kirsti, qui chante une chanson sur le sujet :

"Ein Student aus Uppsala, lala...
Ein Student aus Uppsala, lala...
Mein Freundin rief an, ob ich mitkommen kann,
Auf die Hütte im Schnee und ich sagte O.K.
In der Sonne im März, da verlor ich mein Herz,
Als ich ihn damals sah, er war Student aus Uppsala.
Ein Student aus Uppsalalala...,
Ein Student aus Uppsalalala...
Und am Abend beim Tee, auf der Hütte im Schnee,
Sprach er leise zu mir, ich bleib immer bei dir.
Und wir hatten kein Geld, aber schön war die Welt,
Denn der Himmel war nah und der Student aus Uppsala.
Ein Student aus Uppsalalala....,
Ein Student aus Uppsalalala...
Ich kam später im Mai an der Hütte vorbei
Und ich fand keinen Schnee, denn da blüte der Klee.
Doch die Sonne, die schien und ich dachte an ihn,
Den ich nie wieder sah, er war Student aus Uppsala.
Ein Student aus Uppsalalalala...,
Ein Student aus Uppsalalala..."
Elsa
telennou
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 702
Enregistré le: Ven Mai 14, 2004 10:43 pm
Localisation: Paris

Messagepar marina » Sam Mar 19, 2005 7:24 pm

Très bien fait ton rapport sur Uppsala. moi aussi j'habite à Flogsta.

juste quelques corrections de prix pour cette année:
maintenant le loyer est de 2910 sek à flogsta,
et le bus c'est 20 sek l'aller, 11 sek si tu as la carte de bus
Le bus pour aller à Stockholm est de 34 sek avec la carte; le train quand a lui peut coûter entre 39sek et 64 sek l'aller selon la période
.... à croire que la vie a un peu augmenté depuis 2001! :(
marina
Suédonaute intéréssé
Suédonaute intéréssé
 
Messages: 92
Enregistré le: Lun Jan 10, 2005 5:11 pm
Localisation: Uppsala, Suède

Messagepar telennou » Sam Mar 19, 2005 8:13 pm

Merci Marina pour la mise à jour des prix :wink:
Tu te plais à Uppsala?
Tu habites dans quel bâtiment à Flogsta?
Elsa
telennou
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 702
Enregistré le: Ven Mai 14, 2004 10:43 pm
Localisation: Paris

Messagepar marina » Sam Mar 19, 2005 8:16 pm

Enormement et même plus! c'est vraiment du bonheur même si beaucoup de boulot!
Batiment 4, celui avec vue sur la fôret.
marina
Suédonaute intéréssé
Suédonaute intéréssé
 
Messages: 92
Enregistré le: Lun Jan 10, 2005 5:11 pm
Localisation: Uppsala, Suède

Messagepar früd » Mar Mai 03, 2005 8:29 pm

sympa ce rapport, ça me fait un peu penser à ma vie en Finlande, à croire que finalement les suédois sont pas si différents que les Finlandais
Avatar de l’utilisateur
früd
Suédonaute intéréssé
Suédonaute intéréssé
 
Messages: 63
Enregistré le: Mar Oct 12, 2004 10:43 am
Localisation: Helsinki/Helsingfors, Suomi/Finland

Messagepar TMS » Jeu Mai 05, 2005 9:04 pm

waaw ...
bonjour a tous premier message message sur le forum, mais pas premiere lecture !!
je suis etudiant en DUT informatique et je part faire une licence a uppsala l'an prochain, je ne sais pas comment ca se passe, pas trop en tout la confirmation est tres recente (avant hier^^) 6 mois ? 1 ans aucune idée en tout cas ce rapport donne envie.
Un petite question sur un point tres technique, on m'a parlé que les chambres des cité Universitaire etait cablé pour internet est ce vrai ?
est ce possible d'avoir quelques photos des chambres tout ca ?
merci
mon msn est disponible discuter sur ce sujet me ferai le plus grand plaisir
"Signature" !!
TMS
Suédonaute discret
Suédonaute discret
 
Messages: 20
Enregistré le: Jeu Mai 05, 2005 8:58 pm
Localisation: marseille

Messagepar telennou » Jeu Mai 05, 2005 10:40 pm

Oui, en effet, les chambres sont cablées. Il y a 4 ans, quand j'y étais, ils étaient en train de la cabler !
Elsa
telennou
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 702
Enregistré le: Ven Mai 14, 2004 10:43 pm
Localisation: Paris

Messagepar TMS » Jeu Mai 05, 2005 11:32 pm

telennou a écrit:Oui, en effet, les chambres sont cablées. Il y a 4 ans, quand j'y étais, ils étaient en train de la cabler !


cool, ca permet de rester en contact, c bien.
on pourrai discuter par msn si tu as?
"Signature" !!
TMS
Suédonaute discret
Suédonaute discret
 
Messages: 20
Enregistré le: Jeu Mai 05, 2005 8:58 pm
Localisation: marseille

Messagepar Kentin » Ven Mai 20, 2005 11:55 am

Bonjour à tous également !

Je pars avec TMS l'an prochain ! J'en profite donc pour me présenter aussi, étudiant dans le même IUT que lui, nous comptons passer du soleil de la Provence à la rigueur du Nord. ;)

J'ai une question plus en rapport avec les bourses ERASMUS. On nous a parlé de délais assez long pour percevoir les sommes attendues (pour toutes les bourses en fait, pas seulement ERASMUS). Qu'en est-il exactement ?
Kentin
Suédonaute discret
Suédonaute discret
 
Messages: 40
Enregistré le: Ven Mai 20, 2005 11:42 am
Localisation: Uppsala (Marseille)

Messagepar scarlett » Ven Mai 20, 2005 12:05 pm

Kentin a écrit:Bonjour à tous également !

Je pars avec TMS l'an prochain ! J'en profite donc pour me présenter aussi, étudiant dans le même IUT que lui, nous comptons passer du soleil de la Provence à la rigueur du Nord. ;)

J'ai une question plus en rapport avec les bourses ERASMUS. On nous a parlé de délais assez long pour percevoir les sommes attendues (pour toutes les bourses en fait, pas seulement ERASMUS). Qu'en est-il exactement ?

en fait la bourse erasmus est versée 2 fois par an: 1 fois à la fin du 1er semestre et l'autre fois à la fin du 2ième semestre
scarlett
Suédonaute intéréssé
Suédonaute intéréssé
 
Messages: 53
Enregistré le: Dim Avr 10, 2005 5:12 pm

Publicite

.

Suivante

Retourner vers Etudier en Suède

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

·Photos
·Photos Suède - ·Photos Danemark - ·Photos Norvège
·Photos Finlande
·Photos France - ·Photos Thailande - ·Nouvelles photos
·Ma sélection de photos - ·Top Vote - ·Top Vues
·Les plus populaires - ·Toutes les photos - ·Voyage express
Blogs sur la Suède
·Lugnet etc! Chroniques suédoises
· Hibiscus Le blog français à l’accent suédois
Ambassade de France, La France en Suède
MandyStockholm, Made in Sweden
La Suède de Jacques
Aurore et Gunnar
·VicChezLesVicKings
·Minimarie chez les grands Suédois
Nos petites histoires en Suède
Pourquoi quitter Paris
·Göteborg nous voilà!
·Guide Stockholm
· Le forum Salut Finlande
·Objectif-Suède
·Un Nissart en Scandinavie



cron