JPP Janvier 2005/ Trop, c’est pas assez !

Le fil des francophones de Suède. Des infos sur la Webzine, vos réactions aux articles et humeurs publiés sur francofil.se ainsi que le résumé de l'édition du mois.
Francofil publie chaque mois des actualités, des chroniques, des reportages et des portraits sur la Suède et la France.

Modérateurs: suede, Modérateurs

JPP Janvier 2005/ Trop, c’est pas assez !

Messagepar suede » Mer Jan 26, 2005 2:40 pm

Trop, c’est pas assez !
Les humeurs de janvier de JPP où le passage à la moulinette de l'actualité ...

Lire la suite http://www.francofil.se/nouvelle/filrou ... 1-2005.htm et réagissez sur le forum
Avatar de l’utilisateur
suede
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 12787
Enregistré le: Ven Juil 12, 2002 6:09 pm
Localisation: Sundsvall
Niveau de suédois: Avancé

Publicite

Sponsor
 

Exposition au pilori ?

Messagepar Invité » Mer Jan 26, 2005 7:30 pm

Exposition au pilori ?

Jean-Paul Pouron a écrit:D’humeur justicière…

Faut-il ou non publier dans la presse les noms et photos des sauvages qui commettent des violences à l’égard des femmes ? Un journal du nord de la Suède, le Norrlänska Socialdemokraten (NSD), a décidé de le faire, s’alignant ainsi sur une tendance coutumière que l’on retrouve au Royaume-Uni. Jusqu’à présent la presse et les media suédois, pour des raisons d’éthiques journalistiques, avaient pour habitude et principe de ne pas publier les noms de personnes soupçonnées, leur identité n’était dévoilée qu’après leur inculpation. Ce changement de mœurs à relent de loi de Lynch risque fort de ne pas atteindre son objectif, certes noble, de dénoncer pour protéger les éventuelles victimes, mais bien d’exercer une justice sommaire, de faire justice de quelqu’un au mépris des règles de justice. On connaît les conséquences désastreuses de certaines allégations avancées par la presse caniveau au Royaume-Uni. Que se cache-t-il réellement derrière cette décision du quotidien du nord du pays ? Une baisse des ventes pourrait-elle justifier une telle dérive ? On doit voir le mal (mâle ?) partout !

Cela me semble une idée intéressante, à condition de l'étendre aux violences conjugales réelles, au lieu de restreindre cette mesure aux seules violences mythiques, au nom d'une injustice sexiste bien établie.

Par exemple, si vous chargez votre fille aînée d'une mission parricide, si vous la chargez d'exercez la violence quotidienne contre son père, dans l'espoir qu'un suicide rapide intervienne très bientôt, aurez-vous votre photo dans les journaux ? Si, par désespoir que les manoeuvres précédentes aient échoué, vous organisez la grande campagne de rumeurs : "Si nous l'avons foutu à la porte de chez lui, ce n'est pas pour tout lui prendre, oh non non non, c'est juste parce qu'il a commis toutes sortes de viols et d'incestes, dans un passé indéfini, et qu'on est certaines qu'il est un dangereux pédophile, dangereux pour le petit-fils qui l'adore. Mais c'est vrai ! Croyez-le mes amis !", aurez-vous votre photo et votre biographie dans le Dauphiné Libéré ou dans le Norrlänska Socialdemokraten ?

Non, je rêve tout haut.
Exposer ces criminelles froides et organisée au pilori, cela serait tout à fait inefficace en un pays soumis à la loi du spectacle et de la corruption, devenu incapable de dépasser le niveau des jeux vidéo et des matches de foute. Prenons l'exemple de cette avocate qui s'est vantée à FR3 de déclencher une procédure d'accusation d'inceste, chaque fois que le mari refuse les exigences financières de la femme qui le répudie. A-t-elle été sanctionnée par son Ordre ? A notre connaissance jamais.

L'avocate qui a ponctionné Richard de 10 940 €, qui a fait disparaître du dossier toutes les pièces à décharge, qui n'a jamais engagé la moindre procédure d'appel ni de remise en liberté, et qui ne s'est jamais présentée à l'audience (http://www.paternet.net/salon/forum/vie ... php?t=1501), elle devrait être exposée combien d'années au pilori de Kiruna, selon la rédaction du Norrlänska Socialdemokraten ?


Aujourd'hui, 26 janvier 2005, cela fait 1788 jours que je n'ai plus jamais revu ni entendu ma fille cadette.
2516 jours que j'ai réussi à voir mon petit-fils cinq minutes, avec chance et persévérance...
2649 jours que ce petit-fils est interdit de voir son arrière-grand-mère, depuis le 26 octobre 1997, par violence pure.
Ainsi est consacré le triomphe de la violence perverse et organisée. Et tout le reste est à l'avenant.
Invité
 

Publicite

.


Retourner vers Francofil.se

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

·Photos
·Photos Suède - ·Photos Danemark - ·Photos Norvège
·Photos Finlande
·Photos France - ·Photos Thailande - ·Nouvelles photos
·Ma sélection de photos - ·Top Vote - ·Top Vues
·Les plus populaires - ·Toutes les photos - ·Voyage express
Blogs sur la Suède
·Lugnet etc! Chroniques suédoises
· Hibiscus Le blog français à l’accent suédois
Ambassade de France, La France en Suède
MandyStockholm, Made in Sweden
La Suède de Jacques
Aurore et Gunnar
·VicChezLesVicKings
·Minimarie chez les grands Suédois
Nos petites histoires en Suède
Pourquoi quitter Paris
·Göteborg nous voilà!
·Guide Stockholm
· Le forum Salut Finlande
·Objectif-Suède
·Un Nissart en Scandinavie