C. A. Carlsson : Digter

L'ancienne colonie suédoise de S:t Barthélemy et son histoire.

Modérateurs : suede, chager, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
JacquesG
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 3138
Inscription : 02 janv. 2005 15:01
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Dijon, France
Contact :

Message par JacquesG » 16 nov. 2007 09:18

S:t Barthélemysällskapet a écrit :au jour d'aujourd'hui vous voulez dire :lol:
Oui, sans faute! :wink:

Avatar de l’utilisateur
JacquesG
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 3138
Inscription : 02 janv. 2005 15:01
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Dijon, France
Contact :

Message par JacquesG » 16 nov. 2007 18:37

1.

Nous touchons terre; et la première chose qui s'offre à mes regards,
C'est un essaim de Noirs (...) qui se reposent à l'ombre.
Un bavardage plaisant fait passer le temps; le rhum rend la langue agile et bienveillante;
La canne à sucre fait taire la faim, et le cigare vous met d'humeur joyeuse.


2.

Le silence de la belle soirée au clair de lune est rompu,
Dans les rues désertes, par les échos
De la douce chanson d'amour de quelque Français,
Par le tapage et les danses des Noirs ainsi que par
Les psaumes et les sermons de vieilles matrones.


(....): je ne sais pas traduire "tala". Indolents, patients?

quelque: c'est bien au singulier.
Dernière modification par JacquesG le 16 nov. 2007 19:00, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Herr Omar
VIP
VIP
Messages : 4356
Inscription : 20 janv. 2006 17:21
Localisation : Zolna Zweden

Message par Herr Omar » 16 nov. 2007 18:46

JacquesG a écrit : La canne à sucre fait taire la faim, et le cigare vous met d'humeur joyeuse.
Tralalaïtou
Tralalaïtou
Tralalaïtou itou itou... :lol: :joker: :lol: :cornes: :boivent: :birth2: :smilie_flagge7: :smilie_flagge7: :xmas-smiley-020:

Avatar de l’utilisateur
JacquesG
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 3138
Inscription : 02 janv. 2005 15:01
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Dijon, France
Contact :

Message par JacquesG » 16 nov. 2007 18:54

Non, moi, le vin blanc, c'était à midi! :lol:

Que penses-tu de "tala neger"?

Ah, ça y est, j'ai compris! On a parlé de rhum... :boivent:

Avatar de l’utilisateur
JacquesG
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 3138
Inscription : 02 janv. 2005 15:01
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Dijon, France
Contact :

Message par JacquesG » 16 nov. 2007 18:59

Remarquons l'originalité de cet auteur: les Français chantent leur amour, les noirs braillent et les vieilles s'adonnent à la prière...
Dans une société basée sur ces principes, tout le monde est à sa place et en sécurité: pas d'autobus en flammes ni de commissariat mitraillé. Tout baigne!

Ach du liebe Zeit...!

knatte
Suédonaute accro
Suédonaute accro
Messages : 1525
Inscription : 15 mai 2005 20:52

Re:

Message par knatte » 05 déc. 2013 00:31

JacquesG a écrit :...

Ensuite, le vers " Aldrig se'n den mer förlåter" m'est obscur, ainsi que le suivant, "Genom döden friad" que je comprends mais dont je ne vois pas le sens ici (pourquoi serait-il libéré par la mort, à travers la mort, et de qui, de lui-même, alors qu'il est optimiste sur la fin de son esclavage dans la strophe précédente?) et ceci m'empêche de traduire valablement les dernières strophes, qui, à part cela, sont très claires.

Bon, ceci dit, après mûre réflexion, je me décide à donner le reste:

Bientôt, si le prêtre ne (se) trompe pas,
Mes chaines se briseront; alors je prendrai
A nouveau le chemin de mon village;
(........)

...
Pour (.........), je propose: Pour ne plus jamais le quitter.
Ce qui fait que la prase d'origine ressemble plus à de l'allemand qu'à du suédois (förlåta veut dire de nos jours pardonner, et non quitter, mais ressemble à l'allemand verlassen!). Reste le mystère de "Délivré de la mort", ou alors c'est moi qui me plante tout à fait!

Får jag be om hjälp?


C'est bien "quitter", "abandonner" ; oui, förlåta veut dire "pardonner" aujourd'hui, cad. "abandonner ses griefs".

Ca doit être "Libéré par la mort" (de ses chaînes) ; il s'imagine, libéré cad. mort, pouvoir "du ciel" protéger et conforter la femme dont il rêve et à qui il a été arraché, et, finalement, quand elle est trop vieille l'appeler pour qu'elle vienne le joindre ("au ciel").

Avatar de l’utilisateur
JacquesG
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 3138
Inscription : 02 janv. 2005 15:01
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Dijon, France
Contact :

Re: C. A. Carlsson : Digter

Message par JacquesG » 05 déc. 2013 08:32

Ouais... j'avais totalement oublié ce sujet ! :D :wink:

Répondre

Revenir à « Saint Barthélemy »