Article 14 Ordonnance du 31 Octobre 1786

L'ancienne colonie suédoise de S:t Barthélemy et son histoire.

Modérateurs : suede, chager, Modérateurs

S:t Barthélemysällskapet
Suédonaute accro
Suédonaute accro
Messages : 1020
Inscription : 09 févr. 2007 12:08
Contact :

Article 14 Ordonnance du 31 Octobre 1786

Message par S:t Barthélemysällskapet » 19 juin 2008 15:32

1786. 31 October. The Royal Majesty Privilege for the Establishment of a Swedish West Indies Trading Compagnie.
Given Upfala Castle on the 31 October 1786.
We Gustaf ...
...
Image
...
Upfala Castle on the 31 October 1786.
GUSTAF.
L. S.
J. Liljencrants.

pourriez-vous m'en offrir une traduction appliquée svp ?

Avatar de l’utilisateur
JacquesG
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 3138
Inscription : 02 janv. 2005 15:01
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Dijon, France
Contact :

Re: Article 14 Ordonnance du 31 Octobre 1786

Message par JacquesG » 19 juin 2008 18:43

Je m'applique... à comprendre, pour l'instant. :)

En gros, s'il est accordé à la Compagnie le droit de pratiquer le commerce du verre (?) en Angola et sur les côtes de l'Afrique, la suite m'est encore obscure. :cry:

... il serait demandé aux autres nations de prêter main forte aux bateaux de la Compagnie, dans quelque partie du monde que ce soit, si celle-ci en ressentait le besoin.

Ça vous parait possible?

Avatar de l’utilisateur
suede
Site Admin
Site Admin
Messages : 12845
Inscription : 12 juil. 2002 18:09
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Sundsvall
Contact :

Re: Article 14 Ordonnance du 31 Octobre 1786

Message par suede » 19 juin 2008 19:21

Je pense que c'est le commerce d'esclave -> Slav -> slaf

Avatar de l’utilisateur
JacquesG
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 3138
Inscription : 02 janv. 2005 15:01
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Dijon, France
Contact :

Re: Article 14 Ordonnance du 31 Octobre 1786

Message par JacquesG » 19 juin 2008 19:50

Oui, oui, bien-sûr! Au temps pour moi :oops:

S:t Barthélemysällskapet
Suédonaute accro
Suédonaute accro
Messages : 1020
Inscription : 09 févr. 2007 12:08
Contact :

Re: Article 14 Ordonnance du 31 Octobre 1786

Message par S:t Barthélemysällskapet » 19 juin 2008 22:00

Il est accordé à La Compagnie le droit de pratiquer la traite des esclaves en Angola et sur les côtes de l'Afrique (ou bien "La côte d'Afrique" ?), (ther thet tillåtet år ?), ...
j'avoue que j'ai un peu de mal :(

peut-être en plus clair ?
Compagniet lemnas ock frihet ät drifwa slafhandeln på Angola och Africanska kusten, der det tillåtit är, samt ät af andra nationer låta befrakta Compagniets skepp på hwilken Werldsdel som helst, enär Compagniet sådant förmånligt finner.

Avatar de l’utilisateur
MeLu
Modérateur
Modérateur
Messages : 2834
Inscription : 22 avr. 2006 17:00
Niveau de suédois : Moyen
Localisation : En France temporairement
Contact :

Re: Article 14 Ordonnance du 31 Octobre 1786

Message par MeLu » 19 juin 2008 22:05

La cote africaine ?

MeLu-pleine-de-bonne-volonté-mais-pas-d'une-grande-utilité-en-suédois
Melu
MeLu's first adventures in Sweden, ici

un blog et des photos

Martin2
Nouveau Suédonaute
Nouveau Suédonaute
Messages : 8
Inscription : 30 mars 2006 22:04
Localisation : Göteborg

Re: Article 14 Ordonnance du 31 Octobre 1786

Message par Martin2 » 19 juin 2008 23:03

Il est aussi accordé à la Compagne le droit de pratiquer la traite des esclaves en Angola et sur les côtes de l'Afrique, où cela est permis, et de laisser d'autres nations se servir du bateau de la Compagnie pour le fret, dans quelque continent que ce soit, dans le cas où la Compagnie jugerait rentable/intéressant un tel fret.


Compagniet lemnas ock frihet ät drifwa slafhandeln på Angola och Africanska kusten, der det tillåtit är, samt at af andra nationer låta befrakta Compagniets skepp på hwilken Werldsdel som helst, enär Compagniet sådant förmånligt finner.

S:t Barthélemysällskapet
Suédonaute accro
Suédonaute accro
Messages : 1020
Inscription : 09 févr. 2007 12:08
Contact :

Re: Article 14 Ordonnance du 31 Octobre 1786

Message par S:t Barthélemysällskapet » 19 juin 2008 23:14

l'Angola n'existait pas à l'époque :
Il est aussi accordé à la Compagnie le droit de pratiquer la traite des esclaves aux côtes d'Angole et d'Afrique, der det tillåtit är, samt ät af andra nationer låta befrakta Compagniets skepp på hwilken Werldsdel som helst, enär Compagniet sådant förmånligt finner.

der det tillåtit är : où cela est permis ? sûr ?
samt ät af andra nationer låta befrakta Compagniets skepp på hwilken Werldsdel som helst, enär Compagniet sådant förmånligt finner. "toute autre nation peut prêter main forte aux bateaux de la Compagnie dans quelque partie du monde que ce soit, si celle-ci en ressentait le besoin." ou bien "et de laisser d'autres nations se servir du bateau de la Compagnie pour le fret, dans quelque continent que ce soit, dans le cas où la Compagnie jugerait rentable/intéressant un tel fret." ? ... je pense que quelque chose cloche dans chacune de ces deux versions :(

Avatar de l’utilisateur
JacquesG
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 3138
Inscription : 02 janv. 2005 15:01
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Dijon, France
Contact :

Re: Article 14 Ordonnance du 31 Octobre 1786

Message par JacquesG » 20 juin 2008 12:07

Je pense que celle de Martin2 est la bonne, car mon déchiffrage était imprécis, en particulier celui de befrakta, que j'avais lu bekrafta, ce qui est très différent :?

Angola: pourquoi pas? Le nom est bien dans le document. Vous pensez qu'il désignait autre chose?

der det tillåtit är : où cela est autorisé/permis ; pas d'ambigüité là-dessus

S:t Barthélemysällskapet
Suédonaute accro
Suédonaute accro
Messages : 1020
Inscription : 09 févr. 2007 12:08
Contact :

Re: Article 14 Ordonnance du 31 Octobre 1786

Message par S:t Barthélemysällskapet » 20 juin 2008 12:38

Compagniet lemnas ock frihet ät drifwa slafhandeln på Angola och Africanska kusten, der det tillåtit är, samt ät af andra nationer låta befrakta Compagniets skepp på hwilken Werldsdel som helst, enär Compagniet sådant förmånligt finner.
Il est aussi accordé à la Compagnie le droit de pratiquer la traite des esclaves aux côtes d'Angole et d'Afrique, où cela est permis, et de laisser d'autres nations se servir des bateaux de la Compagnie pour le fret, dans quelque continent que ce soit, dans le cas où la Compagnie jugerait intéressant un tel fret.
"Angola" n'existe pas en Français à l'époque, "Côte d'Angole" est courrant, tout comme "Côte d'Afrique" s'agissant de la traite ...
fret ? = cargaison ?
il doit être question "des bateaux de la Compagnie", pas "du bateau de la Compagnie" ?
"et de laisser d'autres" ou "et de laisser les autres" ?
"dans quelque continent que ce soit" ou "dans quelque partie du monde que ce soit" ?
"dans le cas où la Compagnie jugerait intéressant un tel fret" ou "si la Compagnie en ressentait le besoin" ?

"de laisser d'autres nations se servir des bateaux de la Compagnie pour le fret" ? cette tournure me parait étonnante, faut-il comprendre que la Compagnie peut pratiquer la traite mais sans exclusivité pour vendre sa cargaison, elle peut vendre sa cargaison où elle veut, ou alors que d’autres nations soient autorisés à employer le pavillon suédois pour ce commerce, au nom de la Compagnie ? :?

Martin2
Nouveau Suédonaute
Nouveau Suédonaute
Messages : 8
Inscription : 30 mars 2006 22:04
Localisation : Göteborg

Re: Article 14 Ordonnance du 31 Octobre 1786

Message par Martin2 » 21 juin 2008 10:53

il doit être question "des bateaux de la Compagnie",

Oui, bien entendu, "bateaux" au pluriel. Pour l'interprétation du texte, impossible pour moi de vous áider...

S:t Barthélemysällskapet
Suédonaute accro
Suédonaute accro
Messages : 1020
Inscription : 09 févr. 2007 12:08
Contact :

Re: Article 14 Ordonnance du 31 Octobre 1786

Message par S:t Barthélemysällskapet » 21 juin 2008 11:28

merci de votre aide

est-ce que le mot fret est "explicite" dans le texte ? ou "cargaison" est-il envisageable ?
par ailleurs vous avez traduit la dernière partie enär "Compagniet sådant förmånligt finner" ainsi "dans le cas où la Compagnie jugerait intéressant un tel fret" alors que je n'ai pas l'impression que le mot fret (ou autre) y soit repris, JG a traduit "si la Compagnie en ressentait le besoin", qu'en pensez-vous ?
de même :
"dans quelque continent que ce soit" ou "dans quelque partie du monde que ce soit" ?
et plus accessoirement "et de laisser d'autres" ou "et de laisser les autres" ?

Martin2
Nouveau Suédonaute
Nouveau Suédonaute
Messages : 8
Inscription : 30 mars 2006 22:04
Localisation : Göteborg

Re: Article 14 Ordonnance du 31 Octobre 1786

Message par Martin2 » 22 juin 2008 17:12

S:t Barthélemysällskapet a écrit :merci de votre aide

est-ce que le mot fret est "explicite" dans le texte ? ou "cargaison" est-il envisageable ?

"befrakta" est un verbe qui veut dire "utiliser un bateau pour transporter des marchandises". Rien n'est dit sur la nature des marchandises.

par ailleurs vous avez traduit la dernière partie enär "Compagniet sådant förmånligt finner" ainsi "dans le cas où la Compagnie jugerait intéressant un tel fret" alors que je n'ai pas l'impression que le mot fret (ou autre) y soit repris, JG a traduit "si la Compagnie en ressentait le besoin", qu'en pensez-vous ?

Non, le mot fret n'est pas repris, juste le pronom neutre "cela/le": "dans le cas où la Compagnie le jugerait intéressant" ou "dans le cas où la Compagnie jugerait cela intéressant". Le mot "förmånligt" veut dire "rentable/intéressant".

de même :
"dans quelque continent que ce soit" ou "dans quelque partie du monde que ce soit" ?

En suédois on dit "världsdel" (Werldsdel) ou "kontinent". Ces deux mots sont synonymes et signfient 'contient'. A mon avis on ne doit pas traduire "världsdel" par "partie du monde". C'est un peu comme si on traduisait "blåbär" par "baie bleue" au lieu de "myrtille". Mais je peux me tromper... La différence entre "continent" et "partie du monde" ne me paraît pas très important...

et plus accessoirement "et de laisser d'autres" ou "et de laisser les autres" ?
"andra nationer" signifie "d'autres nations". A vous d'interpréter...

Avatar de l’utilisateur
p110257r
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 4270
Inscription : 19 févr. 2005 15:12
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Nybro, Kalmarlän, Småland
Contact :

Re: Article 14 Ordonnance du 31 Octobre 1786

Message par p110257r » 22 juin 2008 18:37

Pourrais-tu préciser dans quel cadre tu procèdes à ces recherches ?

Si c'est en vue d'un travail scolaire, ce n'est pas un bon service à te rendre que de le traduire á ta place.
On ne défend que ce qu'on aime,
On n'aime que ce qu'on connaît,
On ne connaît que ce qu'on comprend !

S:t Barthélemysällskapet
Suédonaute accro
Suédonaute accro
Messages : 1020
Inscription : 09 févr. 2007 12:08
Contact :

Re: Article 14 Ordonnance du 31 Octobre 1786

Message par S:t Barthélemysällskapet » 22 juin 2008 21:54

merci :wink:
j'essaye juste d'obtenir une traduction qui tient la route, je n'ai pas trouvé de version française de cette "ordonnance" Royale, je voudrais arriver à la traduction qui aurait pu être celle de cet article à l'époque si une version en français existait...
dans ce cas de figure, je pense que "avantageux" conviendrait plus que "rentable/intéressant".
de même "partie du monde" plutôt que "continent", la notion de continent à cette époque me paraitrait un peu vague.
Compagniet lemnas ock frihet ät drifwa slafhandeln på Angola och Africanska kusten, der det tillåtit är, samt ät af andra nationer låta befrakta Compagniets skepp på hwilken Werldsdel som helst, enär Compagniet sådant förmånligt finner.
Il est aussi accordé à la Compagnie le droit de pratiquer la traite des esclaves aux côtes d'Angole et d'Afrique, où cela est permis, et de laisser d'autres nations se servir des bateaux de la Compagnie pour la cargaison dans quelque partie du monde que ce soit, dans le cas où la Compagnie le jugerait avantageux.
c'est cette partie qui me pose problème :
"samt ät af andra nationer låta befrakta Compagniets skepp"
"et de laisser d'autres nations se servir des bateaux de la Compagnie pour la cargaison"
le plus pausible par rapport au contexte serait quelque chose du genre : "et de laisser les bateaux de la Compagnie "livrer" leur cargaison à d'autres nations" ... cette tournure de la traduction est-elle possible ?

Répondre

Revenir à « Saint Barthélemy »