Chocolat d'antan

Découvrez et partager la cuisine suédoise!

Modérateurs : suede, AudreyL, Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Herr Omar
VIP
VIP
Messages : 4356
Inscription : 20 janv. 2006 17:21
Localisation : Zolna Zweden

Chocolat d'antan

Message par Herr Omar » 24 déc. 2007 15:08

Avez-vous entendu parler du livre Den hemlige kocken - Det okända fusket med maten på din tallrik, de Mats-Eric Nilsson? Ce livre est sorti cette année (2007) et explique en détail pourquoi la bouffe suédoise est si dégueulasse et dans bien des cas dangereuse. Je vous en conseille la lecture.

Je pensais à ce bouquin à l'instant, au sujet du chocolat. Dans ma jeunesse, à quatre heures, c'était le goûter. Et le goûter, c'était une barre de chocolat enfoncée dans un bout de baguette.

Je relève les lignes suivantes sur le net. C'est signé par un certain Dorian:

Chez moi quand j'étais petit le chocolat avait une seule forme, la barre ! Je n'ai jamais rien vu d'autre sous le nom de chocolat que ces longues plaques d'une livre de chocolat à croquer, on ne disait pas noir à l'époque, faut dire qu'il fallait de bonnes dents pour le croquer justement. Ces plaques n'avaient qu'une seule finalité à la maison, celle d'être coupées en barre chaque jour, à peu après à 4 heures et demie, et d'être distribuées, une à moi et une à mon frère, dans un morceau de pain un poil plus grand !

En été, chez ma grand-mère paternelle, c'était la même chose. Je me rappelle l'avoir suivie sur les marchés à la recherche du meilleur prix. La qualité était toujours la même.

De nos jours, en Suède, plus de chocolat à croquer ("blockchoklad"). C'est pas la peine de chercher, ce qu'on trouve aujourd'hui chez Ica ou Coop, c'est mou, collant, pâteux, ça n'a rien de commun avec le chocolat de mon enfance.

Même dégradation de qualité pour les chocolats "assortis", avec ou sans liqueur. C'est le 2e noël où je m'achète une boite de chocolats Aladdin (40 SEK) et, après y avoir goûté, j'ai tout simplement envie de tout basarder dans la poubelle tant c'est dégueulasse. Pourtant, il y a encore cinq ou dix ans, c'étaient des chocolats d'une qualité acceptable.

Il existe d'autres sortes - de nouvelles sortes - de chocolat en Suède. Importées. On m'a offert par exemple du Anthon Berg 72 % de cacao. Il paraît que c'est une qualité supérieure quand il y a tant de cacao. Tout ce que je peux dire c'est que je n'ai jamais mangé de ce genre de chocolat en France dans ma jeunesse. C'est très âpre/amer*. Je ne sais vraiment pas quoi en faire. A mon avis, c'est plutôt du chocolat de cuisine, à mélanger à de la glace, de la crême ou du lait pour faire des desserts.

* Au dos de la plaquette, il y a une échelle qui va de "soft" à "bitter" graduée de 1 à 5. Ce chocolat Anthon Berg 75 % Ecuador est coché au degré 4, ce qui signifie qu'il est très "bitter".

A mon avis, la qualité d'un chocolat ne dépend pas uniquement de sa proportion de cacao mais vraisemblablement aussi de la qualité de ce cacao.

Répondre

Revenir à « Cuisine de Suède »