Page 17 sur 24

Re: comment les suedois percoivent la france et les francais

MessagePosté: Ven Mai 07, 2010 12:02 am
par Junkboy94
Déjà une chose : Les Français sont certainement le peuple qui se demande le plus ce que les autres pensent d'eux.

- Que pensent les Japonais/Américains/Iraniens/Norvégiens/Québécois de nous? (Barrez la mention inutile)...

Et c'est ça le problème de la France! C'est même la vraie question... Pourquoi les Français ont-ils besoin de savoir ce qu'on pense d'eux? J'ai un début de théorie... Nous sommes un pays tellement difficile à comprendre que ce que nous comprenons pas de nous-même, nous souhaitons l'apprendre des autres. La Bretagne c'est pas la France, pas plus que la Savoie, le Nord ou le pays Basque. La France est un agglomérat complexe de tellement de choses qu'il nous est difficile de nous définir nous-même. Un Alsacien aura du mal à se considérer comme étant de la même culture qu'un Toulousain. La France est un pays miraculeux et en même temps instable pour cette raison. On arrive, en un territoire somme toute pas si grand, à se faire côtoyer des gens qui, si ils appartenaient à d'autres pays, ne se connaîtraient pas.

La France devra, par conséquent toujours souffrir des amalgames et des clichés. De la même manière qu'il y a 1000 sortes de Chinois, il n'y a pas un Français typique. Le Français avec béret et baguette n'existe pas, en réalité. Cette image est le résultat de pleins de clichés compilés en une seule personne. On simplifie quitte à blesser. Même nous en fait! Le Belge est con, le russe est alcoolique et l'Allemand boit de la bière et passe sa journée dans sa culotte de peau... Le Suisse est riche et facho...

Nous schématisons à mort et à travers lol... 90% des Français ne savent pas associer la Suède avec son drapeau et sa capitale. Stockholm c'est la capitale de la Norvège et son drapeau est une croix de Saint-Olaf bleue sur fond blanc lol... Et ceux qui connaissent bien la Suède connaissent mal l'Amérique du Sud... Mais après tout c'est pas grave... Il faut garder de l'humour et savoir se moquer de soi-même. Les Anglais sont très bon là-dessus. Les Suédois aussi d'ailleurs. Mais dans ces pays-là, les gens sont fiers d'être là, de leur nationalité, y compris les Anglais/Suédois d'origine étrangère...

Au fond ta question n'était pas : "Comment les Suédois perçoivent la France et les Français" mais "Est-ce qu'ils nous aiment?"

Quand on voit des Suédois sur une plage en été avec leur drapeau planté à côté de la serviette de bain on comprend vite qu'ils sont trop occupés à s'aimer eux-même pour s'inquiéter de savoir ce qu'on pense d'eux.

J'ai faux là?

Re: comment les suedois percoivent la france et les francais

MessagePosté: Ven Mai 07, 2010 10:32 am
par chager
en fait ce sont des questions d'avant 68
maintenant plus personne ne se les posent
par contre tout le monde se pose la question: est ce que l'on va aller au goufre comme la Grèce,
pays à qui l'on doit beaucoup et qu'il est normal d'aider, surtout quand un pays frère est dans la mouise. La question est : est ce que les suédois de toutes origines comme nous se posent les mêmes questions, bien plus dans l'actualité"

Re: comment les suedois percoivent la france et les francais

MessagePosté: Sam Mai 08, 2010 3:56 pm
par trucker
Les suédois n'étant pas dans la zone euro, et je suppose qu'en ce moment ils s'en félicitent, il sont moins concerner par ce qu'il se passe en Grèce.

Ce n'est pas faux Junkboy94 en fait je n'ai jamais rencontrer d'étranger qui m'on demander ce que les français pensaient de leur pays en règle générale.

Par contre il est arrivé que des gens me demande ce que je foutais dans leur pays et pourquoi j'aimais bien y venir.

Re: comment les suedois percoivent la france et les francais

MessagePosté: Sam Mai 08, 2010 4:57 pm
par julien.fr/se
Beaucoup de suédois ne comprennent pas qu'on puisse vouloir apprendre leur langue :D

Re: comment les suedois percoivent la france et les francais

MessagePosté: Sam Mai 08, 2010 5:23 pm
par trucker
Là je les comprends. :)

Ceci dit c'est un peu étrange de vouloir apprendre leur langue lorsqu'on ne fait que passer dans le pays.

Re: comment les suedois percoivent la france et les francais

MessagePosté: Sam Mai 08, 2010 6:21 pm
par julien.fr/se
Que dire de ceux qui l'apprennent sans même y passer, ou alors quelques jours par-ci par-là :wink: De vrais masochistes :mrgreen:

Mais on s'éloigne du sujet là.

Re: comment les suedois percoivent la france et les francais

MessagePosté: Sam Mai 08, 2010 8:08 pm
par trucker
Les français les sont tous plus ou moins. :)

Euh non je trouve qu'on est pas mal dans ce sujet là. :)

Re: comment les suedois percoivent la france et les francais

MessagePosté: Lun Mai 10, 2010 8:35 am
par erico
ouais , je suis daccord avec tous ce qui a ete dit , mais nous les francais ont ce pose bien un paquet de question ou la réponse et pas toute cuite d´avance , alors bon les suedois eux aussi on surement des opinions , sur des sujets pas bien important , je voulais juste avoir une vague idée sur la facon dont les suedois nous percoive. maintenant c est vrai que globalement ils s en foutent....pas grave ,c est l opinion de ceux qui en on une qui est interressant. moi je croise tout les jours des suedois qui globalement je le crois n aime pas specialement la france...ils ont peut etre raison , je discute pas cela , mais moi je vis dans un trou , et ici les gens du coin sont encore a rever de hamburger , voiture americaine , country music etc...ils ecoute encore Creedence Clearwater Revival (que par ailleur j aime bien aussi), je voulais juste connaitre vos retour d experience sur le sujet ,maintenant je sais bien que la majoritée des suedois n on pas d avis sur la france a part quelques cliché bien sur , de meme quand france les gens se foute bien de l existence de la suede...je sais bien...

Re: comment les suedois percoivent la france et les francais

MessagePosté: Lun Mai 10, 2010 8:45 am
par erico
je precise aussi que lorsque j ai rencontrer ma cherie en france , elle etait deja suedoise! et que j etait interressé par son pays , sa culture etc... je lui posé des questions , tout simplement , ici cela m arrive quasiment jamais de devoir repondre a des questions , meme banale , sur la france , je ne suis pas plus interressé par la suede que par la colombie , quand j ai tout simplement l occasion de questionné quelqu n sur son pays , eh bien , il me semble que c est tj. interressant d avoir l opinion des gens qui parle de se qu ils conaissent....c est pas plus mal que la couleur souvent unique diffusée par les media , non?
mais ca ,ca ne veut absolument pas dire que je pense que la france et le centre du monde, on en meme vachement loin!!!

Re: comment les suedois percoivent la france et les francais

MessagePosté: Lun Mai 10, 2010 5:26 pm
par Junkboy94
erico a écrit:je precise aussi que lorsque j ai rencontrer ma cherie en france , elle etait deja suedoise! et que j etait interressé par son pays , sa culture etc... je lui posé des questions , tout simplement , ici cela m arrive quasiment jamais de devoir repondre a des questions , meme banale , sur la france , je ne suis pas plus interressé par la suede que par la colombie , quand j ai tout simplement l occasion de questionné quelqu n sur son pays , eh bien , il me semble que c est tj. interressant d avoir l opinion des gens qui parle de se qu ils conaissent....c est pas plus mal que la couleur souvent unique diffusée par les media , non?
mais ca ,ca ne veut absolument pas dire que je pense que la france et le centre du monde, on en meme vachement loin!!!


Je comprends ta question et les remarques que tu apporte. Il y a une dizaine d'année, étudiant en folkhögskola, j'ai passé un long moment dans la cambrousse suédoise et rares étaient ceux qui s'intéressait au fait que je vienne de France, si ce n'est un vieux monsieur qui a du me dire 1000 fois qu'il avait eu une 305 il y a quelques années. On se demandait bien ce que je faisais là (et moi aussi parfois d'ailleurs) mais au final, je me suis rendu compte que les seuls qui me parlaient de mon pays étaient ceux qui en fait le connaissais déjà.

Re: comment les suedois percoivent la france et les francais

MessagePosté: Mar Mai 11, 2010 8:16 am
par erico
je suis tout a fait daccord avec toi Junkboy 94 , c est exactement ca!

Re: comment les suedois percoivent la france et les francais

MessagePosté: Mar Mai 11, 2010 9:51 am
par JacquesG
Ben oui, pourquoi les Suédois s'intéresseraient-ils particulièrement au fait que je suis Français? Déjà, la dernière fois, ils étaient moins intrigués par le fait que je parle leur langue.
Pour les medias, c'est différent: la France et ce qui s'y passe est souvent citée sur les ondes, ni plus ni moins d'ailleurs que les autres grands pays européens.

La première fois que j'ai rencontré mon amie bulgare, en 1976, elle nous a demandé ce que les Français pensaient de la Bulgarie, et nous n'avons pas su lui répondre, car la Bulgarie semblait à l'époque à des années-lumière de la France et ce n'était pas un "sujet de conversation".

Qu'est-ce que je pense des Vénézuéliens? Pas grand-chose!

Re: comment les suedois percoivent la france et les francais

MessagePosté: Mar Mai 11, 2010 10:44 am
par erico
daccord , mais si j avais un pote venezuélien , ca me paraitrais naturel ,et ce juste par pur curiosité,de prendre au passage quelques info sur son pays! et sans me prendre la téte pour autand!ca me parais tout simplement naturel.Et puis au detour d´un apero , je lui demanderais surement et encore par simple curiosité (et si il vivais en france , bien sur) quest ce qu il pense des francais....si cest mon pote,je pense pas qu il va se mettre a penser que je suis un pauvre con de francais , qui se prend pour le centre du monde parce que je lui et posé cette banale question, cela prouve aussi l´interet que je peut porter a son opinion....non?

Re: comment les suedois percoivent la france et les francais

MessagePosté: Mar Mai 11, 2010 11:38 am
par JacquesG
Oui, bien-sûr, quand on se connait, c'est différent! On s'intéresse à l'autre et à son opinion.

Re: comment les suedois percoivent la france et les francais

MessagePosté: Mar Mai 11, 2010 5:14 pm
par Junkboy94
erico a écrit:daccord , mais si j avais un pote venezuélien , ca me paraitrais naturel ,et ce juste par pur curiosité,de prendre au passage quelques info sur son pays! et sans me prendre la téte pour autand!ca me parais tout simplement naturel.Et puis au detour d´un apero , je lui demanderais surement et encore par simple curiosité (et si il vivais en france , bien sur) quest ce qu il pense des francais....si cest mon pote,je pense pas qu il va se mettre a penser que je suis un pauvre con de francais , qui se prend pour le centre du monde parce que je lui et posé cette banale question, cela prouve aussi l´interet que je peut porter a son opinion....non?


Tout à fait d'accord. Mais juste une remarque. Quand tu parles d'un pote Vénézuélien, tu regardes le cas avec ton ouverture d'esprit et ta curiosité. Un francophone en Suède c'est pas commun et si moi (qui habites désormais dans les Caraïbes) je rencontrais un tibétain ici je lui poserais 1000 question. Mais le mec antillais qui habites au coin de ma rue, qui travaille à Leader Price, est-ce que lui ça l'intéresserait de rencontrer un Tibétain? Est-ce qu'il se dirait pas juste, c'est un chinois voilà tout? Ta curiosité et ton ouverture d'esprit sont tout à ton honneur mais tu risques d'être déçu. Moi, à mon arrivée en Suède j'ai commis une erreur. Je connaissais déjà ce pays pour y avoir étudié quelques années plus tôt mais... cette fois-ci j'étudiais dans un cadre différent. J'étais le seul étudiant étranger "en stage". Mes camarades de classes étaient, ou des suédois qui suivaient des cours de spécialisation (peinture, gravure, couture, etc.) ou des étudiants étrangers apprenant la langue dans le but d'une (meilleure) intégration dans le pays. j'étais le seul de passage... Pour résumer, j'étais assis entre un ancien footballer iranien et un vieux monsieur qui voulait apprendre à faire des paniers. Je schématise mais c'était un peu ça. Et au milieu de ce beau monde, il y avait un Africain, qui venait du Togo je crois. Je me suis lié d'amitié assez naturellement avec lui et ce que je n'imaginais pas c'est que petit à petit, les Suédois m'ont mis de côté, pensant que je les snobais. Alors j'ai assez vite compris la situation et j'ai essayé de revenir en arrière et aller vers eux. C'est à ce prix seulement que j'ai commencé à me faire des amis. Les suédois sont timides de nature, tout le monde le sait, mais ils aiment que l'on fasse des efforts pour aller vers eux. Lorsqu'ils te donnent leur amitié tu peux raisonnablement penser que c'est pour longtemps. Petit à petit, ils ont commencé à me poser des questions sur la France mais c'est de toute façon resté anecdotique (Est-ce que tu aimes Vanessa Paradis? Est-ce que je suis déjà allé à Paris?)... Ce que j'ai retenu, c'est davantage ce qu'ils m'ont dit d'eux, que ce que je leur ai dit de moi. Mais c'est clair qu'une coiffeuse qui n'a été qu'une fois à Stockholm et qui n'a pris l'avion que pour aller aux Baléares, n'aura peut-être pas le réflexe de t'associer avec Paris, la tour Eiffel, Daft Punk, Jean Réno, Amélie Poulain ou Tony Parker.
En règle général, l'erreur que l'on fait vis à vis des Suédois est qu'on les considère comme trop intelligents. Je m'explique avant qu'on me tombe dessus... C'est vrai qu'en Suède tout le monde parle anglais, c'est vrai aussi qu'ils ont une ouverture d'esprit un peu plus naturelle que par chez nous. Par contre, ils restent germaniques et assez focalisés sur les Stazunis et l'Angleterre. Mais il y a quand même des beaufs en Suède (comme partout) et penser que tous les Suédois sont intello est une erreur... Je ne dis pas que la plupart des Suédois sont cons, loin de là! Mais juste qu'on ne peut pas s'attendre à ce que tout le monde soit aussi ouvert que nous.
Enfin... et j'arrête là, promis... Comme tu le sais, en Suède il y a peu de très grandes villes, quasiment pas de villages mais par contre une multitude de "Åmål" (voir le film). Des villes moyennes où les gens s'ennuient quand même pas mal. Quand un étranger arrive, il se trouve confronté à une population qui vit sa vie un peu triste. Cet étranger est considéré comme un animal étrange, alors ils le regardent arriver et puis continuent leur train train quotidien. On est souvent déçu au premier abord de voir à quel point l'effort que l'on fait de venir les voir ne semble pas les toucher. Mais il faut passer outre cette première impression. Nous sommes latins et nous ne sommes pas chez nous. Parler leur langue ne suffit pas, il faut aussi les apprécier et leur laisser le temps de nous apprivoiser... Ca met du temps, hein?