Découverte du caricaturiste Albert Engström

Pour tout ce qui se rapporte à la culture suédoise.

Modérateurs : suede, Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
JacquesG
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 3159
Inscription : 02 janv. 2005 15:01
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Dijon, France
Contact :

Découverte du caricaturiste Albert Engström

Message par JacquesG » 18 févr. 2017 13:47

Hej !

Découvert ce jour grâce à une FDC, que je vous montre ici : http://suede.jacques21.over-blog.fr/201 ... -1940.html

Un sacré coup de crayon !
Les Suédois lisent-ils encore ses récits de voyages ?

Avatar de l’utilisateur
chager
Modérateur
Modérateur
Messages : 9155
Inscription : 29 avr. 2004 21:30
Niveau de suédois : Moyen
Localisation : Normandie

Re: Découverte du caricaturiste Albert Engström

Message par chager » 19 févr. 2017 10:44

merci jacques , je ne connaissais pas :P
Avec le temps et la patience, la feuille du murier devient de la soie

knatte
Suédonaute accro
Suédonaute accro
Messages : 1526
Inscription : 15 mai 2005 20:52

Re: Découverte du caricaturiste Albert Engström

Message par knatte » 25 févr. 2017 13:54

JacquesG a écrit :Hej !

Découvert ce jour grâce à une FDC, que je vous montre ici : http://suede.jacques21.over-blog.fr/201 ... -1940.html

Un sacré coup de crayon !
Les Suédois lisent-ils encore ses récits de voyages ?


Bonjour Jacques,

Non, je ne pense pas que Engström soit tellement lu aujourd'hui bien qu'il y a eu un renouveau d'intérêt depuis 20-30 ans. Il est surtout resté comme dessinateur dans l'esprit des gens. La plus connue de ses œuvres est son affiche contre la prohibition pour le référendum en la question les années vingt :
"Nej! Kräftor Kräva Dessa Drycker! " ( "Écrevisses exigent ces boissons!" )
Mais il y a aussi deux de ses autoportraits avec un hiboux dont la couverture d'un numéro de sa revue, Strix. Pour celui qui s'intéresse de la vie culturelle de l'époque, Engström est incontournable.
Il y a une société Albert Engström bien active, Albert Engström-sällskapet,
http://albertengstrom.se/sallskapet/

J'ai moi-même lu son livre sur son séjour à Moscou 1923, Moskiviter ( "Des moscovites."). Au cours d'un séjour à Moscou j'ai tenté retrouver des endroits dont il parle et en particulier l'horrible Hotell Varma Källan ("Hôtel [de la] Source chaude", Гостиница Горячий Ключ ). En fait, j'ai cru qu'il s'agissait de la sortie d'un égout dans un étang à l'est de la station Yaroslavskiy à nord-est de Moscou où des pauvres gens essayaient, l'hiver, bénéficier de la chaleur relative des eaux usées. L'étang s'appelait "L'étang rouge", Красный пруд, mais devrait être asséché déjà avant la Révolution et je n'ai pu situer l'endroit visité par Engström ; ces quartiers ont été complètement remodelés et sont méconnaissables (l'emplacement de l'étang est cependant facile à trouver, son nom apparaît dans des noms de rue, ruelle et impasse mais "l'Hôtel Source chaude" pourrait se situer plus près de l'actuel hôtel Hilton Leningradskaya).

Sur ce site il y a une ancienne carte des lieux en question :
http://optimisty.com/kalanchovskaia
ou, encore, d'autres ici :
http://moya-moskva.livejournal.com/2069287.html

Avatar de l’utilisateur
chager
Modérateur
Modérateur
Messages : 9155
Inscription : 29 avr. 2004 21:30
Niveau de suédois : Moyen
Localisation : Normandie

Re: Découverte du caricaturiste Albert Engström

Message par chager » 25 févr. 2017 15:45

marrant ça, j'ai moi même séjourné à Leningradskaya. , à l Est de Moscou , dans un secteur à l'arrière de ligne de Tramways, dans une résidence d'immeuble communiste, en 1994,

après la chute du mur, mais les magasins n'avaient toujours pas de devanture

on ne savait pas si tu rentrais dans une épicerie ou une boulangerie

à l'arrière il avait un parc lugubre pour enfants

c'est là que je me suis fais bouffé par les moustics au mois d' Août

je ne connaissais pas ce livre je vais essayé de le commander à la FNAC

merci knatte et jacques :P
Avec le temps et la patience, la feuille du murier devient de la soie

Avatar de l’utilisateur
JacquesG
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 3159
Inscription : 02 janv. 2005 15:01
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Dijon, France
Contact :

Re: Découverte du caricaturiste Albert Engström

Message par JacquesG » 25 févr. 2017 22:52

Merci beaucoup à Knatte pour toutes ces précisions.
Je consulterai les liens demain !
C'est curieux, Ключ me fait plutôt penser à une clef... J'ai fait un peu de russe et c'est un des mots dont j'ai eu besoin à Moscou. Il a sans doute un autre sens.

Ah Chager, tu as vécu des choses ! :D
Merci.
Pour l'anecdote, l'hôtel Россия a brûlé quelques mois après que j'y ai bu un whisky, ou une vodka orange, je ne me souviens plus bien. :wink:

knatte
Suédonaute accro
Suédonaute accro
Messages : 1526
Inscription : 15 mai 2005 20:52

Re: Découverte du caricaturiste Albert Engström

Message par knatte » 26 févr. 2017 02:54

JacquesG a écrit :Merci beaucoup à Knatte pour toutes ces précisions.
Je consulterai les liens demain !
C'est curieux, Ключ me fait plutôt penser à une clef... J'ai fait un peu de russe et c'est un des mots dont j'ai eu besoin à Moscou. Il a sans doute un autre sens.
...
Certes, tout le monde entend "clef" pour Ключ. Traduire "source" par Ключ révèle une formation à la langue plutôt littéraire : il faut réviser votre Pouchkine !
Je vous offre son "Три ключа" avec un analyse :
http://pishi-stihi.ru/tri-klyucha-pushkin.html
Le poème peut se traduire en français :
https://arbrealettres.wordpress.com/201 ... pouchkine/

Dans le cas de Гостиница Горячий Ключ, le choix d'un mot poétique pour une sortie d'égout dans un cours d'eau relève d'une crasse ironie.

Avatar de l’utilisateur
JacquesG
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 3159
Inscription : 02 janv. 2005 15:01
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Dijon, France
Contact :

Re: Découverte du caricaturiste Albert Engström

Message par JacquesG » 26 févr. 2017 07:04

:D

knatte
Suédonaute accro
Suédonaute accro
Messages : 1526
Inscription : 15 mai 2005 20:52

Re: Découverte du caricaturiste Albert Engström

Message par knatte » 20 mars 2017 01:38

chager a écrit :marrant ça, j'ai moi même séjourné à Leningradskaya. , à l Est de Moscou , dans un secteur à l'arrière de ligne de Tramways, dans une résidence d'immeuble communiste, en 1994,
...
J'ai récemment lu un article sur l'inauguration en décembre dernier des nouveaux trains entre Moscou et Berlin. Ils partent de la gare Kourskiy et contournent Moscou par le nord en passant par la place Komsomolskaya (ou "la place des trois gares"). La connexion entre Kourskiy et la station Léningradskaya était justement en construction quand Engström était à Moscou.
Avec l'article suit une image prise de l'hôtel Hilton Leningradskaya :
http://marcaespana.es/actualidad/econom ... erl%C3%ADn

On y voit un Talgo qui passe sur le chemin de fer, surélevé pour que le trafique puisse passer dessous.
A la droite de la place on a la gare Kazanskiy, à gauche les douanes et puis les gares Leningradskiy et Yaroslavskiy ; les trois gares sont reliées par la station de métro Komsomolskaya sous la place.
L'Etang rouge se trouvait au delà de Yaroslavskiy et j'ai cru, en apprenant que des eaux usées étaient longtemps versées dans l'étang, que l'hôtel "Source chaude" d'Engström se trouvait là.
Mais, en fait, "Source chaude" se trouvait sous un troisième pont, qu'on ne voit pas sur l'image, à droite (plus au sud) où un égout sortait dans un cours d'eaux débouchant dans une petite rivière, qui existe toujours, plus au sud. Enfin, c'est ma théorie. :)

Sur l'image on voit même, passant sous le pont à gauche, un de ces trams (en bleu) que mentionne "Chager".

Être intéressé d'"archéologie urbaine" n'est pas toujours facile. Komsomolskaya (trois gares et une station de métro) n'est pas un endroit très sûr et flâner sans but précis apparent attire l'attention. Dire qu'on est à la recherche des égouts n'aide pas.
Engström ne s'y sentait pas à l'aise non plus ...

Tout cela nous éloigne de Suède mais, avant d'y retourner, de l'autre côté de la place, regardons vers le centre de Moscou, par exemple à l'aide d'une image de cet article sur la place Komsomolskaya :
http://mos-holidays.ru/komsomolskaya-pl ... -vokzalov/
Il y a dans l'article trois images, la première et troisième prises de l'hôtel Hilton et la deuxième qui nous intéresse ici, de l'autre bout de la place.
On y voit les toitures noires, près à droite, de la gare Yaroslavskiy ; au bout de la place nous avons Hilton Leningradskaya, à gauche de la place l'entrée principale de la gare Kazanskiy avec sa tour en pointe et une flèche.
Au fond à gauche il y a encore un de ces tours si caractéristiques pour Moscou, les "sept soeurs (de Staline)" ; Hilton en fait partie, la plus grande est l'université, MGU, et la plus petite est celle que nous voyons au fond de l'image à gauche qui se trouve à Krasnye vorota (Красные ворота), la Porte rouge. La Porte rouge était un arc de triomphe mémorisant la victore de Pierre le grand sur Charles XII de Suède à Poltava 1709. Il existait encore au temps d'Engström mais a disparu depuis.

Avatar de l’utilisateur
JacquesG
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 3159
Inscription : 02 janv. 2005 15:01
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Dijon, France
Contact :

Re: Découverte du caricaturiste Albert Engström

Message par JacquesG » 20 mars 2017 17:58

Merci pour tout ceci.
Je ne me souviens pas être passé par là...
Par contre j'ai commencé de lire Katastrofen vid Poltava de Peter From. :wink:
Красные ворота aurait donc été détruit à l'époque soviétique. On sait pourquoi ? Pour "faire de la place" sans doute...

knatte
Suédonaute accro
Suédonaute accro
Messages : 1526
Inscription : 15 mai 2005 20:52

Re: Découverte du caricaturiste Albert Engström

Message par knatte » 21 mars 2017 00:33

JacquesG a écrit :Merci pour tout ceci.
Je ne me souviens pas être passé par là...
Par contre j'ai commencé de lire Katastrofen vid Poltava de Peter From. :wink:
Красные ворота aurait donc été détruit à l'époque soviétique. On sait pourquoi ? Pour "faire de la place" sans doute...


C'est en réaménageant la "Ceinture des jardins" (Садо́вое кольцо́), une chaine d'avenues et places/jardins encerclant le centre de Moscou (un peu comme les boulevards des maréchaux à Paris) établie principalement sur des anciens remparts largement détruits aux guerres de Napoléon. La création de Садо́вое кольцо́ a commencée peu après Napoléon. La Porte rouge avec une église adjacente ont été enlevées les années 1920.
Il s'agit des chaussées très larges et bruyantes, une quasi-autoroute. Si vous allez par métro à l'annexe des galléries Tretiakov près du parque Gorkiy vous allez descendre à la Parque des cultures et ensuite vous prenez l'historique pont de la Crimée - le seul pont suspendu à Moscou - par lequel passe Садо́вое кольцо́ à son endroit le plus étroit.

Répondre

Revenir à « Culture suédoise : littérature, musique, arts, films »