[Litt.] Selma Lagerlöf

Pour tout ce qui se rapporte à la culture suédoise.

Modérateurs : suede, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
suede
Site Admin
Site Admin
Messages : 12836
Inscription : 12 juil. 2002 18:09
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Sundsvall
Contact :

[Litt.] Selma Lagerlöf

Message par suede » 11 janv. 2004 18:42

Qui n'a jamais entendu parler de Selma Lagerlöf?

Si j'écris, Le merveilleux Voyage de Nils Holgersson à travers la Suède, la mémoire vous revient ?
Vous pouvez en particulier voir le petit Nils sur les billets de 20 couronnes suédoises.

Selma Ottilia Lovisa Lagerlöf est née en 1958 à Mårbacka (Östra Emterwik) dans le Värmland où elle y mourut en 1940.

L'enfance à Mårbacka
A trois ans et demi, elle est malade et eut mal à la jambe. Cette douleur la suivra toute sa vie.
C'est une enfant discrète, qui à cause de sa jambe, ne pouvait jouer avec les autres enfants. Elle était par contre intéréssée par la lecture et douée. A 7 ans, après avoir lu un livre, elle décida de devenir ecrivaine. A 10 ans, elle lut la bible du début à la fin. A 12 ans, elle écrivit un premier poème sur Mårbacka. Elle continua par la suite à écrire des textes en rime.

Cours séjour à Stockholm
A 13 ans, se rendant compte de la douleur causée par sa jambe, son père l'envoya à Stockholm pour se faire soigner. Elle fut hébergée par des parents qui lui fire découvrir le théatre. Elle en profita pour découvrir d'autres auteurs. Sa jambe fut légèrement mieux après le traitement, mais ce problème la suivra toute sa vie.

Elle se fait remarquer
Les années passent et Selma continue d'écrire des poèmes. Lors d'un mariage à Gårdsjö, elle était demoiselle d'honneur. Elle surprit tout le monde en faisant son discours en rime. Dans l'assistance, se trouvait Eva Fryxell la fille d'un pasteur. Elle fut impressionnée et après avoir vu ce que Selma avait déjà écrit, lui conseilla de porusuivre ses études; Ce que Selma fit.

Selma, institutrice
Entre 1882 et 1885, Selma étudia à l'école normale d'instutrice de Stockholm (Högre lärarinneseminariet) et elle commença à travailler à Landskrona ou elle resta jusqu'en 1995.

L'écrivaine
Bien qu'ayant écrit énormément, elle n'avait rien publié ou presque. Elle commença à ecrire un livre sur sa région, le Värmland. Elle envoya ses premiers chapitres à une revue et gagna le premier prix en 1890. Elle acheva son ouvrage en 1891, publié sous le titre Gösta Berlings saga. Il ne fut pas remarqué immédiatement en Suède. Il fallut attendre qu'un journal danois lui déserve prix et que les critiques danoises la fasse connaître et lui ouvre la voie pour être connue en Suède.
Elle reçut en 1895 un financement de la famille royale et l'académie suédoise l'encouragea à arrêter son métier d'institutrice pour se consacrer à ses livres. Elle voyagea beaucoup et ses voyages lui servirent d'inspiration pour certains de ses livres tels que Jerusalem. Ce livre qui raconte l'histoire d'une famille suédoise émigrée en Terre Sainte fut son premier succès.

On lui demanda alors d'écrire un livre sur la Suède et les suédois destiné aux enfants des écoles suédoises. Ainsi naquit Nils Holgersson qui visita la Suède sur le dos d'une oie sauvage. En 1906 parut Nils Holgerssons underbara resa genom Sverige, Le merveilleux Voyage de Nils Holgersson à travers la Suède.
Ce livre qui a l'origine n'était destiné qu'aux enfants est sans doute le livre pour enfant le plus connu dans le monde entier. A travers ce livre, le monde entier découvrit la Suède.
Il lui valut en 1909 le Prix Nobel de Littérature. En 1914, elle fut élu à l'Académie de Suède.

Elle retourna ensuite à Mårbacka et put, grâce à l'argent du Prix Nobel, racheté la ferme familliale.
Elle y mourut en 1940 à l'âge de 81 ans.

Son oeuvre :
Gösta Berlings saga, 1891, roman. Traduit en français sous le titre Gösta Berling
Osynliga länkar, 1894, nouvelles. Traduit en français sous le titre Les liens invisibles.
Antikrists mirakler, 1897, roman
Drottningar i Kungahälla, 1899, nouvelles
En herrgårdssägen, 1899, roman
Jerusalem, del I 1901 och del II 1902, roman Traduit en français sous les titres Jerusalem en dalécarlie et Jerusalem en terre sainte
Herr Arnes penningar, 1904, roman
Kristuslegender, 1904, nouvelles
Nils Holgerssons underbara resa genom Sverige, 2 vol., 1906--1907 - Traduit en français sous le titre Le merveilleux Voyage de Nils Holgersson à travers la Suède...
En saga om en saga och andra sagor, 1908
Liljecronas hem, 1911, roman
Hem och stat, 1911
Körkarlen, 1912, roman. Traduit en français sous le titre Le cocher
Tösen från Stormyrtorpet, 1913, nouvelles
Dunungen, 1914, Pièce de théatre
Kejsaren av Portugallien, 1914, roman
Troll och människor, 2 vol., 1915--1921, nouvelles. Partiellement traduit en français sous le titre Des trolls et des hommes
Bannlyst, 1918, roman. Traduit en français sous le titre Le Banni
Zachris Topelius, 1920
Mårbacka, 1922, memoires
Löwensköldska ringen, 1925, roman
Charlotte Löwensköld, 1925, roman
Anna Svärd, 1928, roman
En herrgårdssägen, 1929, Pièce de théatre
Ett barns memoarer, 1930, memoires
Dagbok, 1932, memoires
Höst, 1933, nouvelles
Från skilda tider, 2 vol., 1943--1945
Dockteaterspel, 1959
Brev, del 1 1967, del 2 1969
Trois livres à ne pas louper :
Le merveilleux voyage de Nils Holgersson...
Jerusalem
Gösta Berlings saga


François


Source - Plus d'infos :
Suédois :
http://home.worldonline.se/ljung/lagerlof.htm
http://www.lysator.liu.se/runeberg/auth ... erlof.html
Anglais :
http://www.nobel.se/literature/laureate ... f-bio.html
http://www.nobel.se/literature/laureate ... index.html
Français:
Livre de Selma Lagerlöf sur Amazon

adeline
Suédonaute bavard
Suédonaute bavard
Messages : 622
Inscription : 06 oct. 2004 02:54
Localisation : Bordeaux
Contact :

c'est grace à elle

Message par adeline » 22 oct. 2004 14:21

hej

Si j'aime la Suède c'est grace à elle.je l'ai lut vers 15 ans notre professeur nous avait demander de lire un livre d'un écrivain étrangers dans une liste qu'elle avait photocopié.Tack Selma et ma professeur de français...
Par la force du scooter, je survole ma tournée avec mon courrier.

Répondre

Revenir à « Culture suédoise : littérature, musique, arts, films »