Qui aimerait vivre vers paris?

Faites vos premiers pas en Suède et découvrer un peu plus ce pays de Scandinavie.

Modérateurs : suede, chager, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
chager
Modérateur
Modérateur
Messages : 9149
Inscription : 29 avr. 2004 21:30
Niveau de suédois : Moyen
Localisation : Normandie

Re: Qui aimerait vivre vers paris?

Message par chager » 26 janv. 2011 18:51

non merci :P
mais qui tu es :P
Avec le temps et la patience, la feuille du murier devient de la soie

bech
Modérateur
Modérateur
Messages : 1581
Inscription : 18 oct. 2007 15:02
Localisation : Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée
Contact :

Re: Qui aimerait vivre vers paris?

Message par bech » 26 janv. 2011 19:21

Bonjour,
Bienvenue sur ce forum relatif à la suède. Sur tes 3 messages, j'en trouve 2 hors sujet dont celui-ci.
Toutefois, comme j'habite 8 mois par an à Arpajon, je vais le commenter.

Effectivement, si 1 français sur 6 habite dans la région Ile de France qui n'occupe que 2,2 % de la surface du pays, les 2/3 s'entassent dans Paris et dans un cercle de 15 km maxi autour du centre de Paris. Le tiers restant dispose d'autant d'espace que dans 2 départements de province, ce qui est nettement plus vivable.

Je n'ai pas choisi de venir vivre en région parisienne. C'est un changement de travail qui m'y a ammené, sans qu'en 10 ans j'ai eu l'occasion d'en repartir. Mais je partage ton avis sur le fait qu'Arpajon est une commune sympa et que la campagne n'est pas trop loin. Toutefois, au début, c'était quand je revenais en région toulousaine que j'étais surpris de voir de la verdure autour des maisons.

Depuis que j'habite en ile de france, j'ai eu l'occasion de faire de nombreuses randonnées en forêt (y compris une forme particulière appelée randonue. Et c'est certain qu'on peut être vraiement dans la nature à une quarantaine de kilomètres de Paris.

Le petit inconvénient, c'est que si on veut aller à Paris d'Arpajon, c'est plus cher (autour de 9,6 € l'aller/retour en RER en achetant les tickets par 10). Mais je suis satisfait de l'offre en matière de transport en commun.
Ce soir, je vais aller prendre un train pour le sud de la france en commençant par le RER de 21 H 21. Je rentrerai demain soir, arrivée prévue à Paris à 23 H 20, ce qui me laissera le temps de rejoindre le dernier RER qui quitte la dernière gare de Paris à 0 H 16. Et si j'habitais à Bretigny (2 gares plus près de Paris), après le RER vers Etampes à 0 H 53, il y aurait des bus de nuit à chaque heure.

Quand je suis à Toulouse, pour aller en banlieue en bus ou en revenir, on ne trouve plus rien au dela de 20 H 20 à 20 H 35. Et pourtant, c'est pour aller à seulement 15 km du centre ville.
bech : comme Bernard Ch....... Pourquoi chercher à faire un pseudo compliqué ?

Sites Internet: http://bech.free.fr , http://chansonbech.tuxfamily.org/ , http://libremail.tuxfamily.org/ , http://nouvellepeau.free.fr , http://apertiumtrad.tuxfamily.org

Répondre

Revenir à « Premiers pas en Suède »