Comment traduire "être obligé" ????

Vous vous lancez dans l'apprentissage du suédois? Donnez votre avis, posez vos questions, partager vos astuces sur ce forum.

Modérateurs : suede, AudreyL, Modérateurs

thomasthlm
Nouveau Suédonaute
Nouveau Suédonaute
Messages : 13
Inscription : 09 nov. 2010 13:50
Niveau de suédois : Débutant

Comment traduire "être obligé" ????

Message par thomasthlm » 18 oct. 2011 16:35

Hallau les suédophiles,

J'ai de nouveau besoin de votre précieuse aide pour une traduction:

"Det är vi skattebetalare som får stå för kalaset"

Et ça me donne: c'est nous autres contribuables qui sommes obligés de payer les pots cassés.

Dois-je comprendre que får stå veut dire "être obligé" ?

Mais la encore LA BLAGUE, où se trouve le verbe "payer" dedans ?

:cry: Rrrrrroooooooo, pourquoi les langues ne sont-elle pas traduisibles mot à mot ?!

Hjälp ! Tack

Avatar de l’utilisateur
linoa
Suédonaute bavard
Suédonaute bavard
Messages : 778
Inscription : 22 mai 2005 20:10
Localisation : Göteborg

Re: Comment traduire "être obligé" ????

Message par linoa » 18 oct. 2011 17:15

thomasthlm a écrit :Hallau les suédophiles,

J'ai de nouveau besoin de votre précieuse aide pour une traduction:

"Det är vi skattebetalare som får stå för kalaset"

Et ça me donne: c'est nous autres contribuables qui sommes obligés de payer les pots cassés.

Dois-je comprendre que får stå veut dire "être obligé" ?

Mais la encore LA BLAGUE, où se trouve le verbe "payer" dedans ?

:cry: Rrrrrroooooooo, pourquoi les langues ne sont-elle pas traduisibles mot à mot ?!

Hjälp ! Tack
Oui en fait c'est pas une traduction littérale... Parfois le verbe få veut dire avoir l'autorisation de, parfois ca veut dire etre obligé. Sinon être obligé se dit aussi måste ou alors vara tvungen.

får stå en fait c'est plus une expression, devoir prendre la responsabilité de, devoir assumer. le verbe stå seul veut dire se tenir debout. Donc pas de verbe payer dans cette phrase au sens littéral. Sinon payer c'est betala. et aussi pots cassé ca se dit pas Kalas biensur. Kalas ca veut dire fete :lol: mais la aussi dans le contexte c'est une expression.

bech
Modérateur
Modérateur
Messages : 1581
Inscription : 18 oct. 2007 15:02
Localisation : Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée
Contact :

Re: Comment traduire "être obligé" ????

Message par bech » 18 oct. 2011 21:29

thomasthlm a écrit :Rrrrrroooooooo, pourquoi les langues ne sont-elle pas traduisibles mot à mot ?!
Ben en gros, avec l'espagnol et les langues régionales d'espagne, l'italien, le portugais et même l'espéranto (je ne sais pas ce qu'il en est pour le roumain), c'est tout à fait possible.

Il suffit de choisir un pays avec une langue adaptée. :wink:
bech : comme Bernard Ch....... Pourquoi chercher à faire un pseudo compliqué ?

Sites Internet: http://bech.free.fr , http://chansonbech.tuxfamily.org/ , http://libremail.tuxfamily.org/ , http://nouvellepeau.free.fr , http://apertiumtrad.tuxfamily.org

knatte
Suédonaute accro
Suédonaute accro
Messages : 1525
Inscription : 15 mai 2005 20:52

Re: Comment traduire "être obligé" ????

Message par knatte » 19 oct. 2011 06:23

linoa a écrit :
thomasthlm a écrit :Hallau les suédophiles,

J'ai de nouveau besoin de votre précieuse aide pour une traduction:

"Det är vi skattebetalare som får stå för kalaset"

Et ça me donne: c'est nous autres contribuables qui sommes obligés de payer les pots cassés.

Dois-je comprendre que får stå veut dire "être obligé" ?

Mais la encore LA BLAGUE, où se trouve le verbe "payer" dedans ?

:cry: Rrrrrroooooooo, pourquoi les langues ne sont-elle pas traduisibles mot à mot ?!

Hjälp ! Tack
Oui en fait c'est pas une traduction littérale... Parfois le verbe få veut dire avoir l'autorisation de, parfois ca veut dire etre obligé. Sinon être obligé se dit aussi måste ou alors vara tvungen.

får stå en fait c'est plus une expression, devoir prendre la responsabilité de, devoir assumer. le verbe stå seul veut dire se tenir debout. Donc pas de verbe payer dans cette phrase au sens littéral. Sinon payer c'est betala. et aussi pots cassé ca se dit pas Kalas biensur. Kalas ca veut dire fete :lol: mais la aussi dans le contexte c'est une expression.
Il ne faut pas prendre få stå comme une expression idiomatique mais regarder les deux verbes indépendamment. Puisque ce sont des verbes très anciens et usés, les nuances, les usages et les sens divers sont innombrables : pour les épuiser tous il faudrait des livres entiers.
Ce n'est pas få stå mais qui pourrait être traduit par "être obligé".

, la signification à l'origine était "tenir", "avoir" et, ensuite, "recevoir" ;

Det är vi skattebetalare som får : "c'est nous, contribuables, qui auront [à + infinitif]... "

stå, anciennement standa (comme en islandais), est de même origine que l'anglais stand ou l'allemand stehen ; le mot revient, par ex., dans le nom de l'ancien (jusqu'en 1865) parlement (riksdag) de Suède, Ståndsriksdagen, dont les membres étaient ständerna.
L'origine du mot est la même que celle du mot stanna, "arrêter".

stå för, ta ansvar för, "répondre pour", "prendre la responsabilité pour", "prendre sur soi", "faire face à", etc. ; c'est la même signification que nous retrouvons dans le verbe composé förestå et le substantif dérivé föreståndare.

stå för kalaset : "prendre sur soi les frais pour la 'fête' "

Sous l'expression stå för kalaset se cache, en effet, une ellipse (à savoir cette apparante "absence" d'un mot comme "payer") : stå för [notan/kostnaderna för] kalaset ;

(stå för peut aussi vouloir dire "remplacer", "signifier", "vouloir dire" : EUR står för euro, SEK står för svenska kronor, "EUR signifie euro, SEK veut dire couronnes suédoises".)

kalas veut dire "fête", effectivement, c'est le mot latin "collatio" (qu'on retrouve dans le mot français "collation"), d'abord écrit collatz ou kallatz. Bien sûr, le mot est utilisé ici avec ironie (comme en français on dit "bordelle" pour désordre sans pour cela penser à une maisonnette au bord de la route nationale :roll: ).

Donc, "c'est nous, contribuables, qui auront à prendre sur nous les frais pour cette 'fête' " ("à" étant imposé par l'infinitif du verbe "prendre").
linoa a écrit : ...
Parfois le verbe få veut dire avoir l'autorisation de, parfois ca veut dire etre obligé. Sinon être obligé se dit aussi måste ou alors vara tvungen.
C'est exacte ; a propos dans le sens "être obligé", comparez avec des tournures comme nu får du [minsann] sluta.

Avatar de l’utilisateur
JacquesG
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 3115
Inscription : 02 janv. 2005 15:01
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Dijon, France
Contact :

Re: Comment traduire "être obligé" ????

Message par JacquesG » 26 oct. 2011 18:29

Vous avez épuisé le sujet !
Sinon, pour :
Rrrrrroooooooo, pourquoi les langues ne sont-elle pas traduisibles mot à mot ?!
Heureusement qu'elles ne le sont pas, sinon les profs de langue seraient au chômage technique ! :D
Et d'ailleurs, même entre 2 langues latines le mot à mot ne marche pas toujours, exemple : madrugar ! :lol:
Une langue est le reflet d'une civilisation. Ce n'est jamais le décalque d'une autre langue.

ps J'écris "bordel", c'est du masculin. :wink:

knatte
Suédonaute accro
Suédonaute accro
Messages : 1525
Inscription : 15 mai 2005 20:52

Re: Comment traduire "être obligé" ????

Message par knatte » 28 oct. 2011 04:22

JacquesG a écrit :Vous avez épuisé le sujet !
Sinon, pour :
Rrrrrroooooooo, pourquoi les langues ne sont-elle pas traduisibles mot à mot ?!
Heureusement qu'elles ne le sont pas, sinon les profs de langue seraient au chômage technique ! :D
Et d'ailleurs, même entre 2 langues latines le mot à mot ne marche pas toujours, exemple : madrugar ! :lol:
Une langue est le reflet d'une civilisation. Ce n'est jamais le décalque d'une autre langue.

ps J'écris "bordel", c'est du masculin. :wink:
Merci pour cette correction.

Le beaux-frère mexicain d'une amie a passé ses vacances en Catalogne et est ensuite passé par Paris. Dans une réunion il nous a raconté ses problèmes de frein qu'il a eu dans les Pyrénées avec une voiture de location. Dans une côte il a pris de la vitesse et il nous a raconté que "j'ai pissé sur le frein, j'ai pissé, j'ai pissé, mais il n'y avait rien à faire ! ". :shock:
Certains dans ma compagnie se sont regardés gênés ...

J'utilise souvent (en français) le mot hâbleur, comme tout le monde sait, est apparenté au mot espagnole pour parler, "hablar" ; d'ailleurs, les espagnoles rendent la monnaie : pour eux, un hâbleur, c'est quelqu'un qui aime "parlar" ...

Répondre

Revenir à « Apprendre et parler suédois »