Page 5 sur 7

MessagePosté: Jeu Mai 18, 2006 2:18 pm
par tictac
Juste une petite question, je commence la méthode Assimil suédois, et j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de mots à la prononciation assez irrégulière, c'est assez déroutant.

Après mig, dig, sig (pour ce dernier, je n'en suis pas sur, mais je pense qu'il fonctionne comme les deux premiers), de, dem... mainteantn sedan. Dans la leçon 12 ils disent que sedan ne se prononce quasi jamais sedan mais sen.

Pourquoi toutes ses modifications ?

MessagePosté: Jeu Mai 18, 2006 2:37 pm
par suede
sen est une abréviation de sedan.
Dans le langage courant, tu diras sen. A l'écrit, tu mets sedan et tu lis sedan. En langage plus soutenu, tu diras aussi sedan.

En gros comme : A plus <-> A plus tard ou encore la non prononciation fréquente de la négation dans le langage courant français.

Tu en as d'autres : nånting, nån etc

MessagePosté: Ven Mai 19, 2006 3:34 pm
par Yang Yang
tictac a écrit:Juste une petite question, je commence la méthode Assimil suédois, et j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de mots à la prononciation assez irrégulière, c'est assez déroutant.

Après mig, dig, sig (pour ce dernier, je n'en suis pas sur, mais je pense qu'il fonctionne comme les deux premiers), de, dem... mainteantn sedan. Dans la leçon 12 ils disent que sedan ne se prononce quasi jamais sedan mais sen.

Pourquoi toutes ses modifications ?


Il n'y en a pas tant que ca en fait, mais si ces mots sont abrégés c'est entre autre parce qu'ils sont fréquents ; normal que tu les croises ! Tu en as une petite liste que tu connaîtras bien vite et qu'il est très utile de connaître.

MessagePosté: Sam Juin 24, 2006 1:13 am
par Matthew
Bonjour , depuis un an , sans raison , j ai commencé a aimé la Suede , et je viens de decouvrir votre forum , il est très utile..

Mon but est maintenant d' avoir des acquis en suédois .
grace a vous j ai découvert le site bjorn engdhal, tres beau site .

Est-ce faisable d etudier ca pour un ado de 16 ans ( qui fait deja du Neerlandais (il parait que ca se ressmble dans les prononciation)) .

Croyez vous que je dois approfondir mes acquis sur la langues , en achetant des livres sur la langue.

Merci

Mathieu

MessagePosté: Sam Juin 24, 2006 8:31 am
par Yang Yang
Matthew a écrit:Est-ce faisable d etudier ca pour un ado de 16 ans ( qui fait deja du Neerlandais (il parait que ca se ressmble dans les prononciation)) .

Croyez vous que je dois approfondir mes acquis sur la langues , en achetant des livres sur la langue.


Pourquoi ne serait-ce pas faisable ? :wink: Bien sûr que tu peux approfondir tes acquis ! Tout est question de volonté ! Si tu te sens vraiment motivé, fonce ! :D
La prononciation n'est pas particulièrement facile au départ, mais c'est une question d'habitude. Par contre je ne suis pas convaincu que le néerlandais soit très utile pour ton étude du suédois, même si tu as sûrement un peu de vocabulaire "en commun".

MessagePosté: Sam Juin 24, 2006 8:44 am
par Hejasverige
Est ce que vous savez combien de temps il faut environ pour apprendre le suèdois et s'intégrer en Suède si on fait de 2h et 30 mots environ par jour :?:

MessagePosté: Sam Juin 24, 2006 8:55 am
par Yang Yang
Impossible à dire véritablement, ca dépend de toi. Tout le monde n'est pas égal dans le travail. Avec 2 heures de travail, il y en a qui iront beaucoup plus vite que d'autres.
Mais si tu étudies 2 heures par jour, au bout de 6 mois tu dois avoir un niveau très correct ! (mais sûrement pas suffisant pour obtenir le TISUS évidemment)

MessagePosté: Sam Juin 24, 2006 2:51 pm
par Matthew
Yang Yang a écrit: Bien sûr que tu peux approfondir tes acquis ! Tout est question de volonté ! Si tu te sens vraiment motivé, fonce ! Par contre je ne suis pas convaincu que le néerlandais soit très utile pour ton étude du suédois, même si tu as sûrement un peu de vocabulaire "en commun".


Je suis motivé donc je fonce ;)

je vais essayer d apprendre un max durant mes 2 mois de vacances.
cette langue me plait , pas encore la pronociation mais ca viendra.

MessagePosté: Sam Juin 24, 2006 2:58 pm
par Herr Omar
Matthew a écrit:
Yang Yang a écrit: Bien sûr que tu peux approfondir tes acquis ! Tout est question de volonté ! Si tu te sens vraiment motivé, fonce ! Par contre je ne suis pas convaincu que le néerlandais soit très utile pour ton étude du suédois, même si tu as sûrement un peu de vocabulaire "en commun".


Je suis motivé donc je fonce ;)

je vais essayer d apprendre un max durant mes 2 mois de vacances.
cette langue me plait , pas encore la pronociation mais ca viendra.


Il est difficile d'aller très loin sans la prononciation. Ce n'est même pas recommandé car non seulement la prononciation est cruciale dans toute communication verbale (en suédois) mais encore elle est liée à l'orthographe des mots. C'est pourquoi il faut étudier la prononciation dès le départ.

MessagePosté: Sam Juin 24, 2006 3:07 pm
par p110257r
Yang Yang a écrit: Par contre je ne suis pas convaincu que le néerlandais soit très utile pour ton étude du suédois, même si tu as sûrement un peu de vocabulaire "en commun".
Je vais encore une fois te condredire, mais pour une fois ce n'est pas par plaisir.

Le néérlandais peut être utile pour assimiler le suédois. Les néérlandophone de Belgique (communément appelés flamands) bénificient d'une facilité naturelle pour apprendre le suédois (pour preuve feu mon père qui était néérlandophone).

De plus lorsqu'ils atteignent un niveau de suédois courant, il le parlent sans accent notable, Toots Thielemans un bruxellois "flamand" en est un bon exemple.

Ceci dit un francophone qui parle le/a des notions de néélandais ce n'est pas la même chose (exemple moi).

Est-ce un hazard si les flamands s'en sortent si bien ? Je n'en sais rien, car il semblerait que les hollandais ne "jouissent" pas des mêmes facultés vis-à-vis du suédois.

MessagePosté: Sam Juin 24, 2006 3:22 pm
par suede
Ce qui avait été remarqué à propos de la facilité d'apprentissage des langues étrangères étaient que les gens originaires de pays multilingues avaient le plus de facilité.
Principalement car ils jouent plus facilement avec des structures différentes. Cela était vrai en tout cas pour la partie de la population qui a appris les deux langues.

MessagePosté: Sam Juin 24, 2006 8:31 pm
par Matthew
ca fait 6 ans que j ai 3-4 heures semaines de Neerlandais a l école.

tous mes grands parents parlent le néerlandais et sont nés en Flandre donc j espere que ca va m aider.

MessagePosté: Sam Juin 24, 2006 10:22 pm
par knatte
Herr Omar a écrit: ...
Il est difficile d'aller très loin sans la prononciation. Ce n'est même pas recommandé car non seulement la prononciation est cruciale dans toute communication verbale (en suédois) mais encore elle est liée à l'orthographe des mots. C'est pourquoi il faut étudier la prononciation dès le départ.


Des bonnes bases en prononciation sont primordiales pour pouvoir apprendre par la lecture. Une profonde connaissance d'une langue ne s'acquière pratiquement pas, en tout cas très difficilement, sans beaucoup de lecture.

Kjell

MessagePosté: Sam Juin 24, 2006 11:28 pm
par Yang Yang
p110257r a écrit:
Yang Yang a écrit: Par contre je ne suis pas convaincu que le néerlandais soit très utile pour ton étude du suédois, même si tu as sûrement un peu de vocabulaire "en commun".
Je vais encore une fois te condredire, mais pour une fois ce n'est pas par plaisir.

Le néérlandais peut être utile pour assimiler le suédois. Les néérlandophone de Belgique (communément appelés flamands) bénificient d'une facilité naturelle pour apprendre le suédois (pour preuve feu mon père qui était néérlandophone).

De plus lorsqu'ils atteignent un niveau de suédois courant, il le parlent sans accent notable, Toots Thielemans un bruxellois "flamand" en est un bon exemple.

Ceci dit un francophone qui parle le/a des notions de néélandais ce n'est pas la même chose (exemple moi).

Est-ce un hazard si les flamands s'en sortent si bien ? Je n'en sais rien, car il semblerait que les hollandais ne "jouissent" pas des mêmes facultés vis-à-vis du suédois.


Mais tu fais bien d'apporter des précisions quand tu as des choses intéressantes à dire, c'est rare, mais c'est le cas ici. :D :wink:

MessagePosté: Dim Juin 25, 2006 6:33 pm
par LaFred
Je suis persuadée que le néeralandais aide pour apprendre le suédois. pas tant pour la prononciation que pour le vocabulaire et la structure de la langue. Mon allemand m'a beaucoup aidé et les néerlandais rencontrés ici ont aussi eu beaucoup de facilités grace à leur langue maternelle...

Par contre pour la prononciation oublie le néerlandais!