Groenland : le parti Siumut a perdu les législatives

Modérateurs : suede, Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Jens
Suédonaute passionné
Suédonaute passionné
Messages : 447
Inscription : 06 août 2005 14:39
Niveau de suédois : Débutant
Localisation : Paris
Contact :

Groenland : le parti Siumut a perdu les législatives

Message par Jens » 05 juin 2009 23:32

Une première au Groenland: le parti Siumut, au pouvoir depuis 30 ans, a perdu les législatives

Lien : http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches ... rnational/

Une première au Groenland: les sociaux-démocrates du parti Siumut, au pouvoir depuis 30 ans, n'ont pas gagné les législatives anticipées organisées mardi, selon les résultats officiels communiqués mercredi matin, au profit du mouvement d'opposition de gauche Inuit Ataqatigiit.

Mais aucun des deux n'aura la majorité absolue au Parlement. Inuit Ataqatigiit totalise 44% des voix et Siumut, 26%. Le prochain gouvernement sera le premier à mettre en place l'autonomie élargie de l'île, à partir du 21 juin.

L'Etat groenlandais prendra à partir de cette date le contrôle de la police, de la justice et des garde-côtes. Le groenlandais, la langue des Inuits, deviendra la langue officielle. Et de nouvelles règles réglementeront le partage des revenus du pétrole avec le Danemark.

Les discussions sur l'autonomie élargie et le transfert de compétences avec le Danemark, dont les subventions constituent les deux-tiers de l'économie groenlandaise, commenceront dans la foulée. Le Danemark continuera de contrôler la Défense, la politique extérieure et la reine Margrethe II de Danemark restera à la tête de l'île.

Près de 39.000 électeurs étaient appelés aux urnes, dans ce territoire autonome danois. La plus grande île du monde compte 57.000 habitants, en majorité des Inuits, un groupe ethnique originaire des régions arctiques. La coalition au pouvoir rassemblait le Siumut et le parti libéral Atasut.

Comme la plupart des partis étaient favorables au renforcement de l'autonomie de l'île par rapport au Danemark, voire à une éventuelle indépendance, ce sont les thèmes de la corruption et du népotisme politiques qui ont servi à départager les candidats.

Six parties se disputaient les suffrages des électeurs pour les 31 sièges de l'assemblée. En novembre, les Groenlandais avaient approuvé par référendum un renforcement des pouvoirs du gouvernement autonome, après quoi le Premier ministre Hans Enoksen avait convoqué des législatives anticipées, plus de cinq mois avant la fin du mandat de quatre ans de l'actuelle assemblée.

Plusieurs hommes politiques, dont de hauts responsables du Siumut, ont été reconnus coupables de détournement de fonds publics. L'ancien ministre du Logement Jens Napaattooq, notamment, a été condamné à quatre mois de prison pour avoir utilisé 24.000 dollars (17.000 euros) de l'argent des contribuables à des fins personnelles, voyages, dîners, alcool, entre autres.

Le Siumut dominait le paysage politique depuis la promulgation de la première loi sur l'autonomie en 1979, qui a donné au Groenland son propre Parlement et son propre gouvernement, chargé de la Santé, des Services sociaux et de l'Education.

Le Groenland est devenue une colonie danoise en 1775 et une province danoise de 1953 à 1979. D'une superficie de 2,2 millions de kilomètres carrés, soit quatre fois la France, l'île a 80% de son territoire recouvert d'une calotte glaciaire. AP

Avatar de l’utilisateur
JacquesG
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 3086
Inscription : 02 janv. 2005 15:01
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Dijon, France
Contact :

Re: Groenland : le parti Siumut a perdu les législatives

Message par JacquesG » 11 juin 2009 18:00

Merci pour ces infos!

Répondre

Revenir à « Scandinavie »