Page 3 sur 4

MessagePosté: Lun Juin 25, 2007 10:34 pm
par Herr Omar
MeLu a écrit:C'est le souci en effet... mais aussi l'occasion de créer un lien avec le pays du côté maternel, puisqu'ils vivront au quotidien dans le pays du côté paternel. Je crois que le niveau de suédois qu'ils peuvent acquérir même en allant à l'école française sera de toute manière assez bon pour leur permettre de pratiquer la langue sans aucun souci. Entre "parler suédois avec tout le monde sauf maman" et "parler suédois avec tout le monde sauf l'école et maman" la différence est grande (et à mes yeux elle est très importante).
Je sais aussi que chéri envisage de son côté de peut-être travailler un temps en France... ça pèse aussi dans ma potentielle décision à prendre.
Enfin, on aura tout le temps de se disputer pour ça le jour où on envisage les enfants :D
Comme je lui dit "ils iront au dagis suédois si tu veux, mais après, c'est direction l'école française"... et là, il se fâche :D

MeLu-qui-aime-bien-se-disputer


Mes enfants passés par le Cours/Lycée St-louis ayant eu une mère de nationalité suédoise, étaient obligés d'étudier en 4 h/semaine le programme de l'école publique suédoise. Ça n'a pas été un problème et leur niveau de culture suédoise serait plutôt +. Les deux aînés sont devenus ingénieurs, le deuxième a même été rédacteur en chef d'un journal technique suédois... Le troisième a longtemps travaillé côté français (jusqu'au jour où il en a eu marre d'être sous-payé etc.)

MessagePosté: Mar Juin 26, 2007 10:47 am
par Zazou
Vu le niveau du système scolaire suédois (primaire-secondaire), mon sambo et moi sommes d´accord pour le court-circuiter, mais plutôt au profit du lycée international (qui a aussi une section primaire, voire maternelle).

Comme mon sambo ne parle pas francais couramment et que nous voulons pouvoir aider tous deux pour les devoirs, ca semble mieux.

Mais j´ignore le niveau / le programme du lycée international de Sthlm - i.e. est-ce un véritable établissement international comme celui de Paris?

Quant à l´apprentissage du francais, les étés en colo de vacances en France, et hop!

MessagePosté: Mer Juil 04, 2007 10:03 am
par AudreyL
<Modération : J'ai divisé le sujet. Pour suivre la discussion sur les différences de l'enseignement entre la France et en Suède, cliquer ici. AudreyL>

MessagePosté: Mer Juil 04, 2007 8:45 pm
par LaFred
Il me semblent que les résultats de PISA donnent à la France de plus mauvaises notes qu'à la Suède... ma mère (qui a été instit jusqu'à récemment) a été outrée du fait qu'on donne aux enfants 3 ans pour apprendre à lire et qu'elle se fasse critiquer parce que les enfants savaient lire au mois de mars!

Il ne faut pas comparer l'école dans laquelle nous allions (plus de suivit plus de devoirs etc) et celle qui est actuelle. J'ai des soeurs de 9 ans et il y a des trucs incroyables qui ne seraient pas passés "de notre temps" ("ma p'tite dame" après "de notre temps" il faut mettre "ma p'tite dame").

Si on veut faire de l'élitisme par rapport au choix de son école il faut mettre ses enfants à l'école finnoise.

MessagePosté: Mer Juil 04, 2007 9:01 pm
par Pascal_R
C'est vrai que l'école évolue, en France comme en Suède d'ailleurs.

Mais je ne suis pas si vieux que cela non plus.. :?

Mais 3 ans pour savoir lire, c'est la première fois que j'entends cela. Ou alors 3 ans pour savoir lire et comprendre du Sartre...
Ceci dit, de mon temps comme on dit, il n'y avait pas tant de devoirs que cela non plus et peut-être même moins que maintenant.
Maintenant, les tests internationaux pour juger un système scolaire et leurs élèves, je m'en méfie pas mal. Surtout qu'il y a pas mal de contradictions parfois.

Et c'est sûr que quelqu'un qui apprend le finnois, c'est un crack.. :arrow:

MessagePosté: Mer Juil 04, 2007 9:12 pm
par isa
LaFred a écrit:Il me semblent que les résultats de PISA donnent à la France de plus mauvaises notes qu'à la Suède... ma mère (qui a été instit jusqu'à récemment) a été outrée du fait qu'on donne aux enfants 3 ans pour apprendre à lire et qu'elle se fasse critiquer parce que les enfants savaient lire au mois de mars!



Ah bon ? Je croyais qu'un enfant ne pouvait passer en CE1 seulement s'il/elle savait lire, ceci afin de pouvoir lire correctement les énoncés des exercices...

MessagePosté: Jeu Juil 05, 2007 7:22 am
par Pascal_R
isa a écrit:
Ah bon ? Je croyais qu'un enfant ne pouvait passer en CE1 seulement s'il/elle savait lire, ceci afin de pouvoir lire correctement les énoncés des exercices...


Tout dépend de ce qu'on met dans savoir lire. Si c'est être capable de lire à haute-voix oui-oui, ou de comprendre un texte de Sartre...
Mais le pourcentage de jeunes ou moins jeunes incapables de comprendre le texte d'un article d'un quotidien n'est pas si epsilonien que cela.

MessagePosté: Jeu Juil 05, 2007 7:45 am
par LaFred
isa a écrit:
LaFred a écrit:Il me semblent que les résultats de PISA donnent à la France de plus mauvaises notes qu'à la Suède... ma mère (qui a été instit jusqu'à récemment) a été outrée du fait qu'on donne aux enfants 3 ans pour apprendre à lire et qu'elle se fasse critiquer parce que les enfants savaient lire au mois de mars!



Ah bon ? Je croyais qu'un enfant ne pouvait passer en CE1 seulement s'il/elle savait lire, ceci afin de pouvoir lire correctement les énoncés des exercices...


Ca date de cet hiver!!

MessagePosté: Jeu Juil 05, 2007 7:50 am
par Pascal_R
LaFred a écrit:Ca date de cet hiver!!


Ouf, cela nous laisse plus de 10 ans avant d'avoir lire à haute voix le sujet d'examen en fac.. :dort4:

MessagePosté: Jeu Juil 05, 2007 7:52 am
par LaFred
Pascal_R a écrit:
LaFred a écrit:Ca date de cet hiver!!


Ouf, cela nous laisse plus de 10 ans avant d'avoir lire à haute voix le sujet d'examen en fac.. :dort4:


On pourra alors peut être avoir la version enregistrée des questions? avec des équations c'est quand même plus pratique l'écrit!! :lol:

MessagePosté: Jeu Juil 05, 2007 7:58 am
par Pascal_R
Equations en Fac :shock: :shock:

Non, les équations, peut-être pour ceux qui font un master dans une langue morte qui s'appelait Mathématique... et encore...

MessagePosté: Jeu Juil 05, 2007 9:37 am
par isa
Pascal_R a écrit:
isa a écrit:
Ah bon ? Je croyais qu'un enfant ne pouvait passer en CE1 seulement s'il/elle savait lire, ceci afin de pouvoir lire correctement les énoncés des exercices...


Tout dépend de ce qu'on met dans savoir lire. Si c'est être capable de lire à haute-voix oui-oui, ou de comprendre un texte de Sartre...


Lire du Sartre après le CP ou même après 3 ans ? :shock: Les pauvres !... :lol:

MessagePosté: Jeu Juil 05, 2007 9:45 am
par Pascal_R
Tu as raison, il y a des bouquins vachement plus intéressants à lire... :wink:

Mais je citai juste un exemple pour combler le vide existentialiste..

MessagePosté: Jeu Juil 05, 2007 2:17 pm
par isa
Pascal_R a écrit:Tu as raison, il y a des bouquins vachement plus intéressants à lire... :wink:


Entre l'âge de 6 et 8 ans, cela ne fait aucun doute... :lol:

MessagePosté: Jeu Juil 05, 2007 2:19 pm
par Pascal_R
isa a écrit:
Pascal_R a écrit:Tu as raison, il y a des bouquins vachement plus intéressants à lire... :wink:


Entre l'âge de 6 et 8 ans, cela ne fait aucun doute... :lol:


Oh, même après... :wink: