Page 2 sur 4

Publié : 27 janv. 2005 14:04
par Krokofant
Vous avez entièrement raison les filles (et les garçons)
Je suis née en Suède par une mère suédoise et un père hongrois, et je suis expatriée en France... :D

Mon père ne m'a jamais parlé en hongrois, je ne peux pas dire que je ne le pardonne pas, mais je regrette, et lui aussi.
J'ai essayé de l'apprendre comme deuxième langue maternelle (hemspråk) à lycée mais pour moi avec le suédois, l'anglais, le français, l'espagnol et le latin j'étais déjà assez occupée et je n'ai pas pu me concentrer.

C'est dommage, surtout que mon nom de famille est très hongrois et j'ai plus d'une fois eu a faire à des hongrois sans pouvoir les parler... :(

Bref... Si/quand j'aurais des enfants je leur parlerai en suédois!!!

Bon courage à tous!

Publié : 27 janv. 2005 16:14
par Sophie d'Uppsala
Mon fils recoit Pomme d'Api directement ici sans pb...par contre le délai de mise en route est assez long...Il a fallu aussi que j'attende qu'il ait 4 ans passés pour que le niveau de francais corresponde au sien...mais ca s'est individuel!
/Sophie d'Uppsala

Publié : 28 janv. 2005 20:27
par filledesneiges
oui je suis tout à fait d'accord que c'est très bien de parler sa langue à son enfant quand on vit dans un autre pays. et puis de toute façon la langue du pays il l'apprendra très bien à l'école.
perso, je regrette énormément que ma mère n'ait pas continué de me parler suédois lorsque j'ai commencé à faire un blocage. il paraît que c'est normal qu'à un certain âge certains enfants rejettent une des 2 langues. et bien moi ça a été sur le suédois et je regrette vraiment. résultat maintenant même si je le comprend assez bien, je sais juste parler un peu et j'ai vraiment honte de mon accent dans la famille !

Publié : 28 janv. 2005 21:33
par suede
filledesneiges a écrit :oui je suis tout à fait d'accord que c'est très bien de parler sa langue à son enfant quand on vit dans un autre pays. et puis de toute façon la langue du pays il l'apprendra très bien à l'école.
perso, je regrette énormément que ma mère n'ait pas continué de me parler suédois lorsque j'ai commencé à faire un blocage. il paraît que c'est normal qu'à un certain âge certains enfants rejettent une des 2 langues. et bien moi ça a été sur le suédois et je regrette vraiment. résultat maintenant même si je le comprend assez bien, je sais juste parler un peu et j'ai vraiment honte de mon accent dans la famille !
C'est recommandé d'arreter dans ce cas là. Quitte à reprendre un peu plus tard.

François

Publié : 29 janv. 2005 14:53
par filledesneiges
ah bon ! ce n'est pas ce que j'avais lu. il est conseillé au parent concerné de continuer de parler sa langue à l'enfant pour que celui-ci soit forcé de lui parler dans cette langue. mais bon, je pense qu'il faut beaucoup de patience dans ces cas-là !!

Publié : 29 janv. 2005 18:03
par Sophie d'Uppsala
Il est en effet recommandé de continuer à parler la langue en question..et surtout de ne pas s'énerver si l'enfant répond dans une autre langue. Il faut simplement dédramatiser...mais bon c'est plus facile à écrire qu'à faire !
/Sophie d'Uppsala

bilinguisme - infos

Publié : 30 janv. 2005 22:40
par Sophie d'Uppsala
Bonsoir/jour tout le monde !
Voici un site sur le bilinguisme http://www.enfantsbilingues.com et un débat interessant: celui concernant le rapport Benisti.
Bonne lecture :wink:
/Sophie d'Uppsala

Rapport Bénisti sur le bi ou plurilinguisme

Publié : 30 janv. 2005 23:29
par Sophie d'Uppsala
Le rapport Bénisti est consultable sur le lien suivant : http://www.jabenisti.com/IMG/pdf/rappor ... on_def.pdf . Pour ceux et celles interessé(e)s, je vous suggère de le lire attentivement à partir de la page 7 (et surtout les "remèdes" de la page 9). Décidément, je pensais pas qu'on pouvait être aussi c.. :evil: :evil: :evil: en 2005 ! avec toutes les études menées sur ce sujet! En plus, le clou de cette affaire est que l'auteur de ce torchon s'appelle... Mr Bénisti ! A croire qu'il n'a jamais eu d'enfants bilingues dans sa famille !
/Sophie d'Uppsala, fière d'avoir un fils bilingue :wink:

Publié : 01 févr. 2005 20:03
par Invité
Je suis un expatrié français vivant à Linköping depuis 9 ans et j'ai deux enfants une de 3 ans et l'autre d'un an. Ma fille de trois ans parle parfaitement le français et le suèdois pour un enfant de cet âge. Pour ma part, je n'ai suivi aucun des préceptes des pédo-psychiatres et des liguistes de toutes. Ma femme (suèdoise) et moi-même avons imposé une règle stricte et irrévocable. A la maison, on parle français et avec papa on parle français en toutes circonstance. Je dois dire que cette méthode a fonctionné parfaitement jusqu'ici. Je dois ajouter tout de même que je suis prof de français et ma femme est parfaitement bilingue. Mon opinion est la suivante:

Dans tout les cas, le suédois peut être appris en dehors de la maison et la crèche est un lieu spécialement adapté. De plus la langue suédoise est facile à apprendre. Il existe en Suède une plus grande tolérance en ce qui concerne la manière de s'exprimer. alors qu'en français, il y a quasiment une tolérance zéro.

Publié : 01 févr. 2005 20:43
par Sophie d'Uppsala
Anonymous a écrit :Il existe en Suède une plus grande tolérance en ce qui concerne la manière de s'exprimer. alors qu'en français, il y a quasiment une tolérance zéro.
Bonsoir,
Est-ce que tu peux expliquer ce que tu entends par là? Je ne suis pas sûre d'avoir compris !
/Sophie d'Uppsala

Publié : 01 févr. 2005 21:19
par suede
Sophie d'Uppsala a écrit :
Anonymous a écrit :Il existe en Suède une plus grande tolérance en ce qui concerne la manière de s'exprimer. alors qu'en français, il y a quasiment une tolérance zéro.
Bonsoir,
Est-ce que tu peux expliquer ce que tu entends par là? Je ne suis pas sûre d'avoir compris !
/Sophie d'Uppsala
La langue se modifie d'elle-même et les gens l'acceptent. J'avais vu un jour une liste de mot "ett" qui étaient devenu des mots "en" plus tard.

Tu as beaucoup de variations régionnales qui sont acceptés (mais pas toujours compris : par exemple, si je dis 25 i 6, les gens du sud ne pigeront pas que je veux dire 5 over halv 6 ... Et viendront à 5 i halv 6 ce qui qui pour moi est 25 over...

D'autres exemples :
une amie française regarda avec horreur le cahier de sa fille qui écrivait "gjort" "hjort"... Elle demanda à l'instit pourquoi elle laissait écrire ca. La réponse fut : c'est pas trop grave, et faut pas la vexer... Réponse de la française : vaut mieux la vexer maintenant que la ridiculiser quand elle bossera.

François

Publié : 02 févr. 2005 08:15
par maline
Anonymous a écrit :Dans tout les cas, le suédois peut être appris en dehors de la maison et la crèche est un lieu spécialement adapté. De plus la langue suédoise est facile à apprendre.
Je suis bien d'accord, vu la facilité des enfants à apprendre une langue étrangère, ce n'est pas la peine de trop essayer à leur apprendre la langue du pays où l'on habite, ils l'apprendront de toute façon.

Quand j'avais six ans nous sommes partis habiter en Suisse. Nous sommes restés trois ans. Au bout de trois mois d'école maternelle j'ai commencé l'école, je n'ai jamais eu de problème et au bout de quelques mois je parlais parfaitement le suisse-allemand. Nous avons toujours parlé suédois à la maison, ou plutôt nos parents ont toujours forcé ma soeur et moi de parler suédois, nous avions plus envie de parler allemand... D'ailleurs, ma soeur, qui n'avait que 6 ans quand nous sommes retournés en Suède, parlait mieux allemand que suédois.

Tout ça pour dire que si en plus l'enfant est dans un autre pays, ça sera forcément encore plus facile que ce que ça a été pour ma soeur et moi.

Re: enfant de couple franco-suèdois

Publié : 07 févr. 2005 15:11
par enfantsbilingues.com
Je viens de tomber par hasard sur votre discussion. je vois que les questions du développement du langage chez les enfants bilingues sont toujours les mêmes, le "mélange" en est une importante! Si vous voulez des avis de spécialistes, je vous invite sur www.enfantsbilingues.com
Bonne continuation!
nono le mitron a écrit :ma petite fille est en train d'apprendre à parler avec la méthode Popol: chacun des parents lui parle dans sa langue maternelle.
Le problème: quand un enfant vient de mémoriser le mot "gris" et qu'il voit une image, tout fier, il dit "gris" et toi tu lui réponds "cochon".

avez-vous des trucs, du style 'papa dit cochon' & 'maman dit gris' :?:

Publié : 07 févr. 2005 15:21
par suede
Site intéressant.
Ca serait intéréssant d'avoir une description des différentes méthodes avec avantages et inconvénients.

François

Publié : 10 févr. 2005 21:32
par isa
Très interessante la discussion sur les enfants bilingues !
Je suis aussi mère de deux enfants franco-suédois qui ont 2 ans et 5 mois. Donc nous parlons chacun dans notre langue maternelle à nos 2 fils. Pour l'instant mon fils aîne Léo dit des mots dans chaque langue mais enfin il ne fait pas encore de phrases. Il est très avide d'apprendre de nouveaux mots dans les deux langues et lorsque il joue ou lit il nous désigne un objet ou une image par ex un canard et il se tourne vers chacun de nous pour avoir la traduction : ce qui donne canard-anka, lampe-lampa comme s'il avait déjà compris que pour lui il y a deux mots pour chaque objet. :D
J'ai aussi l'impression qu'il dit pour l'instant les mots les plus faciles à prononcer dans les deux langues par ex. en francais : lait, eau, tétine et en suédois : "böja" pour blöja (couche)....
Enfin chaque mot qu'il prononce me fait très plaisir. Ce soir il a dit pour la première fois s'il te plait. :D

Bonne soirée ou journée à tous ! :)