Santé : comparaison européenne

Discussion sur la santé, le système médical et tout ce qui a trait aux petits bobos

Modérateur : Modérateurs

Répondre
Avatar de l’utilisateur
suede
Site Admin
Site Admin
Messages : 12823
Inscription : 12 juil. 2002 18:09
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Sundsvall
Contact :

Santé : comparaison européenne

Message par suede » 26 juin 2006 22:25

Une société européenne a comparé les différents systèmes de soin en Europe avec comme critère l'efficacité des traitements, les temps d'attente et quelques autres facteurs.
La Suède arrive au quatrième rang principalement à cause des temps d'attente et serait première sinon.
La lituanie est dernière, la France première.

Si je me souviens, cela correspond un peu près au classement que l'OMS au niveau mondial avait fait il y a un ou deux ans. Je sais que l'OMPS avait pris en compte le système d'assurance sociale mais je ne sais pas comment c'est pour cette analyse au niveau européen.

Source SVT text 2006/06/26

Avatar de l’utilisateur
LaFred
Modérateur
Modérateur
Messages : 8523
Inscription : 25 sept. 2005 21:04
Niveau de suédois : Bilingue/langue maternelle
Localisation : Stockholm
Contact :

Message par LaFred » 26 juin 2006 22:42

Ouais... c'est vrai que les délais d'attente sont choquants je trouve!

Avatar de l’utilisateur
nj
Suédonaute confirmé
Suédonaute confirmé
Messages : 284
Inscription : 11 janv. 2005 01:29
Localisation : américaine réfugiée en Bretagne (....Nantes)

Message par nj » 26 juin 2006 22:42

Oui, mais la crise empire! :roll:

Une pénurie énorme de personnel de la santé notamment d'infirmières et de médecins qui fichent le camp pour travailler dans le privé afin de gagner plus d'argent.

A mon avis dans 15-20 ans ce sera la crise gigantesque. Plus de service d'urgences qui sont déjà beaucoup trop engorgés et font fuire tout les urgentistes (infirmiers et médecins).

un jour en faisant des recherches sur les métiers d'urgences j'suis tombée par hasard sur ce forum d'étudiants en médecine qui sont presqu'unaniment contre la carrière d'urgentiste.
http://www.e-carabin.net/archive/index.php/t-5719.html
Chassez le naturel, il revient au galop! ..... L'herbe n'est pas plus verte dans le pré du voisin!

Avatar de l’utilisateur
LaFred
Modérateur
Modérateur
Messages : 8523
Inscription : 25 sept. 2005 21:04
Niveau de suédois : Bilingue/langue maternelle
Localisation : Stockholm
Contact :

Message par LaFred » 26 juin 2006 22:46

En Suède seul peu de médecins et d'infirmiéres bossent dans le privée. Ceux qui "disparaissent" partent à l'étranger mais reviennent souvent ensuite.

La pénurie d'infirmières d'il y a quelques années n'existe plus en Suède...

Ce qui est choquant en France aussi c'est les médecins venant de l'étranger (lire de pays en voie de développement) qui sont moins payés...

Avatar de l’utilisateur
nj
Suédonaute confirmé
Suédonaute confirmé
Messages : 284
Inscription : 11 janv. 2005 01:29
Localisation : américaine réfugiée en Bretagne (....Nantes)

Message par nj » 26 juin 2006 22:49

est-ce vrai également, comme en france, qu'il y a beaucoup d'étrangers qui travaillent dans les hôpitaux suédois?

je pense (je ne suis pas la mieux placée pour le savoir -- Zazou s'y connaît beaucoup plus) que nos hôpitaux et services médicaux survivent grâce aux étrangers surchargés de travail et payés minablement! :x
Chassez le naturel, il revient au galop! ..... L'herbe n'est pas plus verte dans le pré du voisin!

Avatar de l’utilisateur
suede
Site Admin
Site Admin
Messages : 12823
Inscription : 12 juil. 2002 18:09
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Sundsvall
Contact :

Message par suede » 26 juin 2006 22:56

Tu en as en Suède des pays baltes, d'allemagne etc.

En Angleterre, tu en as énormément.
Outre le fait qu'ils soient peu payés, c'est surtout qu'on pille les ressources des continents africains.

François

Avatar de l’utilisateur
LaFred
Modérateur
Modérateur
Messages : 8523
Inscription : 25 sept. 2005 21:04
Niveau de suédois : Bilingue/langue maternelle
Localisation : Stockholm
Contact :

Message par LaFred » 26 juin 2006 23:13

A profession égale les gens gagnent à peu pres la meme chose en Suède.

La provenance des gens varie beaucoup et ce avec quoi les gnes travaillent aussi: les ressortissants de l'union européenne ont une équivalence de diplomes et bossent donc en tant que médecin/infirmière ou autre suivant leur formation. Les personnes ayant une formation de médecin ont en général moins de difficultés á obtenir une equivalence que les infirmières par exemple. La profession de médecin et ce avec quoi els medecins bossent ne varie pas autant de par le monde que ce que font les infirmiéres.

Avatar de l’utilisateur
flupke
Suédonaute accro
Suédonaute accro
Messages : 1367
Inscription : 04 août 2004 13:42
Niveau de suédois : Moyen
Localisation : Lille
Contact :

Message par flupke » 27 juin 2006 13:25

LaFred a écrit :En Suède seul peu de médecins et d'infirmiéres bossent dans le privée. Ceux qui "disparaissent" partent à l'étranger mais reviennent souvent ensuite.

La pénurie d'infirmières d'il y a quelques années n'existe plus en Suède...

Ce qui est choquant en France aussi c'est les médecins venant de l'étranger (lire de pays en voie de développement) qui sont moins payés...
Ce qui est également choquant c'est que l'Etat a mis tellement de barrières en France pour devenir médecin qu'on est en pénurie. les deux premières années d'étude sont extrëmement Elitistes (il faut avoir une bonne mémoire et être matheux pour faire un bon médecin :roll: ) et les quotas sont réduits. Bref on est arrivé à une situation délicate où la vieille génération de médecins part à la retraite et où on a personne pour les remplacer surtout les généralistes (en campagne), Bref on fait appel en Urgence à des médecins étrangers souvent n'ayant pas suivi les études selon les critères Francais. le probleme est qu'ils ne peuvent pas prendre les postes de médecins de campagne et restent dans les hopitaux parfois engorgés. Le probleme n'est pas simple. les qutotas vont être élargis et les critères rabaissés mais c'est trop tard !
Merde ! qu'est ce qu'on est bien en Suède !
http://www.stockholmaccueil.com/

Avatar de l’utilisateur
Zazou
Suédonaute accro
Suédonaute accro
Messages : 1035
Inscription : 04 janv. 2005 14:35
Localisation : Stockholm la magnifique !

Message par Zazou » 27 juin 2006 16:22

flupke a écrit :
LaFred a écrit :En Suède seul peu de médecins et d'infirmiéres bossent dans le privée. Ceux qui "disparaissent" partent à l'étranger mais reviennent souvent ensuite.

La pénurie d'infirmières d'il y a quelques années n'existe plus en Suède...

Ce qui est choquant en France aussi c'est les médecins venant de l'étranger (lire de pays en voie de développement) qui sont moins payés...
Ce qui est également choquant c'est que l'Etat a mis tellement de barrières en France pour devenir médecin qu'on est en pénurie. les deux premières années d'étude sont extrëmement Elitistes (il faut avoir une bonne mémoire et être matheux pour faire un bon médecin :roll: ) et les quotas sont réduits. Bref on est arrivé à une situation délicate où la vieille génération de médecins part à la retraite et où on a personne pour les remplacer surtout les généralistes (en campagne), Bref on fait appel en Urgence à des médecins étrangers souvent n'ayant pas suivi les études selon les critères Francais. le probleme est qu'ils ne peuvent pas prendre les postes de médecins de campagne et restent dans les hopitaux parfois engorgés. Le probleme n'est pas simple. les qutotas vont être élargis et les critères rabaissés mais c'est trop tard !
Les médecins eux-mêmes ont créé la pénurie histoire de limiter la concurrence. Il y a bien sûr collusion d'intérêts avec l'assurance maladie qui y voit un moyen d'encadrer la consommation médicale...

Avatar de l’utilisateur
Zazou
Suédonaute accro
Suédonaute accro
Messages : 1035
Inscription : 04 janv. 2005 14:35
Localisation : Stockholm la magnifique !

Message par Zazou » 27 juin 2006 16:24

nj a écrit :est-ce vrai également, comme en france, qu'il y a beaucoup d'étrangers qui travaillent dans les hôpitaux suédois?

je pense (je ne suis pas la mieux placée pour le savoir -- Zazou s'y connaît beaucoup plus) que nos hôpitaux et services médicaux survivent grâce aux étrangers surchargés de travail et payés minablement! :x
Oh que oui, et tu devrais voir les belles banderolles pendues depuis quelques semaines entre les arbres devant le Ministère pour dénoncer cette situation... :roll:

Avatar de l’utilisateur
LaFred
Modérateur
Modérateur
Messages : 8523
Inscription : 25 sept. 2005 21:04
Niveau de suédois : Bilingue/langue maternelle
Localisation : Stockholm
Contact :

Message par LaFred » 27 juin 2006 19:08

flupke a écrit :
LaFred a écrit :En Suède seul peu de médecins et d'infirmiéres bossent dans le privée. Ceux qui "disparaissent" partent à l'étranger mais reviennent souvent ensuite.

La pénurie d'infirmières d'il y a quelques années n'existe plus en Suède...

Ce qui est choquant en France aussi c'est les médecins venant de l'étranger (lire de pays en voie de développement) qui sont moins payés...
Ce qui est également choquant c'est que l'Etat a mis tellement de barrières en France pour devenir médecin qu'on est en pénurie. les deux premières années d'étude sont extrëmement Elitistes (il faut avoir une bonne mémoire et être matheux pour faire un bon médecin :roll: ) et les quotas sont réduits. Bref on est arrivé à une situation délicate où la vieille génération de médecins part à la retraite et où on a personne pour les remplacer surtout les généralistes (en campagne), Bref on fait appel en Urgence à des médecins étrangers souvent n'ayant pas suivi les études selon les critères Francais. le probleme est qu'ils ne peuvent pas prendre les postes de médecins de campagne et restent dans les hopitaux parfois engorgés. Le probleme n'est pas simple. les qutotas vont être élargis et les critères rabaissés mais c'est trop tard !
Je ne sait pas comment cela se passe en France mais la formation de médecin est en Suède l'une des seules formations pour lesquelles l'état met des quotas tant elle est chère. Il faut non seulement payer les cours en fac et tout les trucs habituels mais en plus il faut rémunerer les hopitaux pleins d'étudiants en médecine. Du coup le nombre de places est limité ici aussi alors que ce n'est pas le cas pour les études d'infgénieur, de sciences politiques ou de prof.

Les critères pour les études de médecines sont plus européens que francais il y a une directive à ce sujet...

Avatar de l’utilisateur
suede
Site Admin
Site Admin
Messages : 12823
Inscription : 12 juil. 2002 18:09
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Sundsvall
Contact :

Message par suede » 27 juin 2006 19:20

L'état fixe les quotas. Mais j'avais cru comprendre qu'il suivait les recommendations du läkareförbundet ou de l'équivalent de leur conseil de l'ordre ?

Avatar de l’utilisateur
LaFred
Modérateur
Modérateur
Messages : 8523
Inscription : 25 sept. 2005 21:04
Niveau de suédois : Bilingue/langue maternelle
Localisation : Stockholm
Contact :

Message par LaFred » 27 juin 2006 19:59

suede a écrit :L'état fixe les quotas. Mais j'avais cru comprendre qu'il suivait les recommendations du läkareförbundet ou de l'équivalent de leur conseil de l'ordre ?
Heu je ne pense pas... Ce sont des organismes publics qui coopèrent pour fixer les volumes. Socialstyrelsen est sans doute de la partie...

Avatar de l’utilisateur
suede
Site Admin
Site Admin
Messages : 12823
Inscription : 12 juil. 2002 18:09
Niveau de suédois : Avancé
Localisation : Sundsvall
Contact :

Message par suede » 27 juin 2006 23:14

LaFred a écrit :
suede a écrit :L'état fixe les quotas. Mais j'avais cru comprendre qu'il suivait les recommendations du läkareförbundet ou de l'équivalent de leur conseil de l'ordre ?
Heu je ne pense pas... Ce sont des organismes publics qui coopèrent pour fixer les volumes. Socialstyrelsen est sans doute de la partie...
Vu que le nombre de nouveaux étudiants peut avoir un effet sur les conditions de travail, les syndicats n'ont pas à être consultés en info MBL?

Avatar de l’utilisateur
LaFred
Modérateur
Modérateur
Messages : 8523
Inscription : 25 sept. 2005 21:04
Niveau de suédois : Bilingue/langue maternelle
Localisation : Stockholm
Contact :

Message par LaFred » 27 juin 2006 23:17

suede a écrit :
LaFred a écrit :
suede a écrit :L'état fixe les quotas. Mais j'avais cru comprendre qu'il suivait les recommendations du läkareförbundet ou de l'équivalent de leur conseil de l'ordre ?
Heu je ne pense pas... Ce sont des organismes publics qui coopèrent pour fixer les volumes. Socialstyrelsen est sans doute de la partie...
Vu que le nombre de nouveaux étudiants peut avoir un effet sur les conditions de travail, les syndicats n'ont pas à être consultés en info MBL?
Non MBL c'est ce que l'employeur fait sur le lieu de travail... ca c'est autre chose.

Répondre

Revenir à « Santé »