Suède : notes à l'école

Discuter de l'actualité en Suède (articles etc). Lire le guide :-)

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
LaFred
Modérateur
Modérateur
Messages : 8523
Inscription : 25 sept. 2005 21:04
Niveau de suédois : Bilingue/langue maternelle
Localisation : Stockholm
Contact :

Re: Suède : notes à l'école

Message par LaFred » 16 oct. 2010 22:54

Pascal_R a écrit :La plus haute note. Tu as G, VG et MVG comme les 3 notes possibles quand tu réussis un cours.
Dans certaines matières...

Avatar de l’utilisateur
CVB
Suédonaute intéréssé
Suédonaute intéréssé
Messages : 63
Inscription : 19 oct. 2009 21:29
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Suède : notes à l'école

Message par CVB » 18 nov. 2010 18:53

Comme on le constate ces jours-ci en France, la note à l'école fait débat. A ce propos, on cite souvent en exemple l'école finlandaise. Mais on lit également, ici ou là, que les classes primaires, en Finlande, ne dépasseraient pas quinze élèves, qu'il y aurait deux enseignants par classe (payés 50 % de plus qu'en France) et que l'absence de concurrence du privé favoriserait une mixité sociale plus développée qu'ailleurs (les enfants de ministre, par exemple, fréquentant l'école publique comme les autres).
Promenade dans Stockholm : http://strandvagen.free.fr/

Avatar de l’utilisateur
Pascal_R
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 3719
Inscription : 15 juin 2004 13:09
Niveau de suédois : Débutant
Localisation : Borlänge

Re: Suède : notes à l'école

Message par Pascal_R » 18 nov. 2010 19:17

C'est toujours facile de présenter quelque chose comme en exemple en ne montrant que le bon côté. Ceci dit, il reste le problème de la mixité sociale et culturelle mais celle-ci est souvent conditionné, en plus du partage public/privé, par la mixité de la population sur un quartier donné.
Et c'est sûr que 2 enseignants pour 15 gamins, cela, d'après des recherches approfondies de haut niveau, serait plus efficace que un pour 30
Volvo 240 -B200e -1988- Polar 620 GSE-2001.. Le bon côté de la Suède...

Avatar de l’utilisateur
julien.fr/se
Suédonaute accro
Suédonaute accro
Messages : 1530
Inscription : 20 mars 2007 13:42
Niveau de suédois : Moyen
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Suède : notes à l'école

Message par julien.fr/se » 18 nov. 2010 22:49

Ce qui me gêne en France c'est l'argument des gens contre les notes, alors que l'idée de départ en elle-même me paraît séduisante.

L'argument : les notes amènent à la sélection par l'échec (entendu ce matin à la radio)

En 2010 on en est encore à villipender la sélection. C'est ce genre d'idée qui a amené 80% d'une classe d'âge au bac et engorgé les facs de gens qui n'ont rien à y faire car n'ayant pas le niveau. Du coup on a abaissé le niveau pour qu'ils puissent suivre. Résultat : des gens qui maîtrisent mal les fondamentaux (lisez une copie d'étudiant moyen, c'est énorme), des diplômes qui ne valent plus rien puisque galvaudés. C'est d'ailleurs d'une hypocrisie notoire que de faire croire aux gens qu'ils ont leur place là où il ne devraient pas être.

Alors moi je dis la sélection oui, un peu qu'il en faut. Pas forcément par des notes au primaire. Mais au bout d'un moment, il faudra bien sélectionner.
Le succès n'est qu'un échec raté

Avatar de l’utilisateur
CVB
Suédonaute intéréssé
Suédonaute intéréssé
Messages : 63
Inscription : 19 oct. 2009 21:29
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Suède : notes à l'école

Message par CVB » 19 nov. 2010 18:41

Le but des notes, à l'école primaire, n'est pas de sélectionner mais de stimuler les élèves, lesquels s'intéressent rarement spontanément - comme c'est curieux ! - à la conjugaison des verbes du 3e groupe (un exemple parmi d'autres).
Promenade dans Stockholm : http://strandvagen.free.fr/

Avatar de l’utilisateur
Pascal_R
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 3719
Inscription : 15 juin 2004 13:09
Niveau de suédois : Débutant
Localisation : Borlänge

Re: Suède : notes à l'école

Message par Pascal_R » 19 nov. 2010 18:58

Le problème des notes, c'est qu'elles traumatisent les parents :wink:
Sinon, ben oui faut (enfin, faudrait) une sélection quelque part..
Volvo 240 -B200e -1988- Polar 620 GSE-2001.. Le bon côté de la Suède...

semla
Nouveau Suédonaute
Nouveau Suédonaute
Messages : 14
Inscription : 06 juin 2010 21:56
Niveau de suédois : Moyen

Re: Suède : notes à l'école

Message par semla » 19 nov. 2010 21:36

oui, surtout les parents!
De nombreux exemples actuellement:
Des parents demandent un rendez-vous pour trouver une solution car les notes ont baissé. De 12,4 il est passé à 11,9!!!!et en plus dans une matière pas tellement importante!
ou le contraire , c'est bien , il progresse car il est passé de 9,4 à 9,8!!!!

Avatar de l’utilisateur
julien.fr/se
Suédonaute accro
Suédonaute accro
Messages : 1530
Inscription : 20 mars 2007 13:42
Niveau de suédois : Moyen
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Suède : notes à l'école

Message par julien.fr/se » 20 nov. 2010 11:40

Résultats du sondage lemonde.fr sur le sujet : ici
Le succès n'est qu'un échec raté

Avatar de l’utilisateur
CVB
Suédonaute intéréssé
Suédonaute intéréssé
Messages : 63
Inscription : 19 oct. 2009 21:29
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Suède : notes à l'école

Message par CVB » 20 nov. 2010 12:33

Aucun connaisseur, donc, de l'école finlandaise parmi les habitués du forum ? Dommage ! Rappelons que c''est ce pays - où la note n'existe pas à l'école primaire - qui aurait, selon l'enquête de la PISA, l'école la plus performante.

A noter également - on le dit moins souvent - que la Finlande a un challenger : la Corée du Sud, pays hyper-sélectif, dont les classes comptent une bonne quarantaine d'élèves...
Promenade dans Stockholm : http://strandvagen.free.fr/

Avatar de l’utilisateur
LaFred
Modérateur
Modérateur
Messages : 8523
Inscription : 25 sept. 2005 21:04
Niveau de suédois : Bilingue/langue maternelle
Localisation : Stockholm
Contact :

Re: Suède : notes à l'école

Message par LaFred » 20 nov. 2010 13:20

CVB a écrit : A noter également - on le dit moins souvent - que la Finlande a un challenger : la Corée du Sud, pays hyper-sélectif, dont les classes comptent une bonne quarantaine d'élèves...
et où les enfants vont trés tot suivre des cours du soir...
des amis d'amis à moi devaient avoir de la visite d'amis coréens. Ces derniers ne restaient pas trop longtemps en Europe pour que leur petit ne rate pas trop de... MATERNELLE! alors bon à quel prix veut on être le meilleur? C'est pas un équilibre?

Avatar de l’utilisateur
CVB
Suédonaute intéréssé
Suédonaute intéréssé
Messages : 63
Inscription : 19 oct. 2009 21:29
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Suède : notes à l'école

Message par CVB » 20 nov. 2010 15:57

LaFred a écrit : alors bon à quel prix veut on être le meilleur? C'est pas un équilibre?
Oui. Et faut-il absolument être le meilleur ? L'important n'est-il pas que chacun trouve sa voie ?
Promenade dans Stockholm : http://strandvagen.free.fr/

bech
Modérateur
Modérateur
Messages : 1572
Inscription : 18 oct. 2007 15:02
Localisation : Région Occitanie Pyrénées-Méditerranée
Contact :

Re: Suède : notes à l'école

Message par bech » 21 nov. 2010 00:05

julien.fr/se a écrit :Ce qui me gêne en France c'est l'argument des gens contre les notes, alors que l'idée de départ en elle-même me paraît séduisante.

L'argument : les notes amènent à la sélection par l'échec (entendu ce matin à la radio)

En 2010 on en est encore à villipender la sélection. C'est ce genre d'idée qui a amené 80% d'une classe d'âge au bac et engorgé les facs de gens qui n'ont rien à y faire car n'ayant pas le niveau. Du coup on a abaissé le niveau pour qu'ils puissent suivre. Résultat : des gens qui maîtrisent mal les fondamentaux (lisez une copie d'étudiant moyen, c'est énorme), des diplômes qui ne valent plus rien puisque galvaudés. C'est d'ailleurs d'une hypocrisie notoire que de faire croire aux gens qu'ils ont leur place là où il ne devraient pas êtrer.
Pour avoir participé à des jurys du bac et du BTS, je confirme.

Certains inspecteurs par exemple souhaitent avoir un bon taux de réussite à l'examen pour que d'avantage d'élèves choisissent le spécialité. Alors quelquefois, il y a des arrangements pour que ceux qui seraient juste un peu en dessous aient l'examen ou aient une meilleure mention.

Maintenant, au niveau du contenu, peut être que le niveau est relevé. J'ai récemment surveillé un devoir de maths de terminale S, le sujet m'a fait penser à ce que j'avais fait en première année de fac (il y a un peu plus de 30 ans).
bech : comme Bernard Ch....... Pourquoi chercher à faire un pseudo compliqué ?

Sites Internet: http://bech.free.fr , http://chansonbech.tuxfamily.org/ , http://libremail.tuxfamily.org/ , http://nouvellepeau.free.fr , http://apertiumtrad.tuxfamily.org

Avatar de l’utilisateur
Pascal_R
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 3719
Inscription : 15 juin 2004 13:09
Niveau de suédois : Débutant
Localisation : Borlänge

Re: Suède : notes à l'école

Message par Pascal_R » 22 nov. 2010 16:41

oui, pour les jurys, ben sûr, c'est vieux comme...

@LaFred: Oui, on peut se poser la question mais le plus frappant, c'est que si les 2 premiers de ce classements sont les deux extrêmes, c'est que peut-être d'autres facteurs jouent..
Après, les classements, pour ma part, j'aime et je déteste leur côté boule de cristal où l'on y voit ce qu'on a envie de voir... du genre que cela un autre classement etc que le pays numéro 1 est dernier ou réciproquement.. Pareil pour les grandes écoles en France, il faut manier ces trucs avec un peu de doigté...

@Bech: Euh, moi en fac j'avais l'impression qu'en première année de fac on refaisait la terminal S (et j'ai pas fait de pause entre les 2 à part les 2 mois de vacances..) Bon, les maths en deuxième année de fac, on commence les trucs intéressants
Volvo 240 -B200e -1988- Polar 620 GSE-2001.. Le bon côté de la Suède...

catharina12
Nouveau Suédonaute
Nouveau Suédonaute
Messages : 5
Inscription : 02 mars 2011 16:10

Re: Suède : notes à l'école

Message par catharina12 » 03 mars 2011 16:21

Moi je suis d'accord avec "julien.fr/se", je trouve que le niveau a baissé, moi je me souviens que quand j'étais au lycée, nos profs de maths par exemple nous disaient que avant c'était bien plus compliqué, qu'ils faisaient certains calculs que aujourd'hui on s'embete plus à faire ou alors aussi des démonstration ou des formules à trouver que maintenant on donnait directement aux élèves. Le soucis c'est que les élèves justement, ils sont pas motivés pour travailler, en même temps, c'est sûr que quand on est une personne parmi 40 autres... on a pas vraiment l'impression qu'on se soucie beaucoup de notre devenir... Genre à la fac, quand ils sont 400 dans un amphi??? Je veux bien comprendre qu'il est tant qu'ils se prennent en main et qu'ils aprennent à travailler par eux meme, mais ca n'empêche qu'ils n'ont pas la science infuse et que ce qu'on leur enseigne ils ne connaissent pas, alors à qui demander quand on ne comprend pas?? J'en connais beaucoup qui ont arrêté la fac parce qu'il se sentaient abandonné à eux même et qu'il n'y avait personne pour les encourager, alores est ce que c'est ça les futurs actifs de la France qui vont payer les retraites de nos politiques d'aujourd'hui? des personnes qui ne sont pas motivées à travailler et qui ne pourront pas apporter autant que ce qu'ils auraient pu fournir si jamais on leur avait accordé un peu plus d'attention et de temps. C'est bien beau de chercher à faire des économies, mais il faut savoir aussi où sont les limites...autnt investir plus mais bien que moins et à perte..

Avatar de l’utilisateur
Pascal_R
Suédonaute Permanent
Suédonaute Permanent
Messages : 3719
Inscription : 15 juin 2004 13:09
Niveau de suédois : Débutant
Localisation : Borlänge

Re: Suède : notes à l'école

Message par Pascal_R » 03 mars 2011 16:40

On était 200 ou 300 dans notre anphi en math ou physique et c'était une superbe ambiance... Et cela donnait au cours une dimension tout autre...
Ceci dit, à force d'enlever les choses inutiles, on fini un peu comme le sketch de Magdane par ne garder que 1+1=2... Le reste, ce sont des corollaires :wink:
Volvo 240 -B200e -1988- Polar 620 GSE-2001.. Le bon côté de la Suède...

Répondre

Revenir à « L'actualité de Suède »